Formation trader indépendant : laquelle suivre en 2022 ?

Formation trader indépendant : laquelle suivre en 2022 ?

Quelle formation trader indépendant suivre en 2022 ? Vous avez trois possibilité au choix :

  • une formation de base ;
  • une formation spécifique et adaptée au type de trading que vous désirez faire ;
  • et une formation en langue étrangère (très souvent l’anglais).

Sachez cependant que vous devez la choisir en fonction de votre budget et de vos besoins.

Bien que ce ne soit pas obligatoire légalement, se former est primordial en trading. En effet, vous mettez votre capital en jeu. Vous risquez donc de le perdre si vous faites un mauvais choix de placement.

Il vous faut donc obligatoirement acquérir des compétences et l’expérience. Elles sont nécessaires pour diminuer au maximum les risques de pertes. Pour y arriver, vous devez commencer par choisir une bonne formation.

Dans cet article, nous allons voir quelle formation suivre lorsque vous souhaitez devenir trader indépendant. Vous y apprendrez également quelques critères importants à considérer lors de votre choix.

Quelles études pour devenir trader ?

Il est possible de devenir trader indépendant sans suivre une formation ou avoir un diplôme en poche. Toutefois, il est fortement recommandé de se former sur le sujet au risque de prendre beaucoup trop de risques. Une formation dans une école de commerce, d’économie-gestion ou d’ingénieur vous sera très utile.

Qu’est-ce qu’un trader indépendant ? C’est généralement une personne tradant à son propre compte sur les marchés financiers. Il peut être un day trader, un scalpeur ou un swing trader.

Il est également tout le contraire des traders professionnels ou salariés. Pour commencer à trader, ces derniers doivent posséder un diplôme bac +5 en économie, gestion, finance ou informatique. Certains ont également fait des écoles de commerce spécialisées dans la finance ou des écoles d’ingénieur.

Sans l’un de ces diplômes, il est difficile de se lancer dans le métier de trader professionnel. En effet, vous aurez du mal à vous faire embaucher par :

  • un établissement bancaire ;
  • ou toute autre société de gestion.

Les critères importants à considérer avant de choisir une formation trader indépendant

Il faut correctement se former pour :

  • devenir un trader indépendant ;
  • être rentable sur les marchés financiers ;
  • et générer des revenus conséquents.

Cela permet aussi :

  • de démarrer du bon pied ;
  • et de ne pas perdre tout son capital.
Rappelez-vous que plus de 90% des débutants perdent de l’argent lors de leurs débuts sur les marchés boursiers.

Pour éviter de finir comme ces personnes, je vous invite fortement à vous former et à être accompagné correctement.

Bien évidemment, il est toujours possible de suivre un parcours autodidacte pour se lancer dans le métier de trader. Certains traders indépendants extrêmement talentueux sont en effet des autodidactes.

Cependant cela prend plus de temps et il est moins risqué de choisir et de suivre une bonne formation avant de commencer à trader. Elle vous permettra :

  • d’éviter les erreurs fatales des débutants ;
  • d’acquérir les connaissances des marchés et les outils de base ;
  • et d’avancer en fonction de l’information choisie pour prévoir correctement les fluctuations du cours.

Une formation peut également vous permettre de trouver quel statut de trader vous convient.

Le coût de la formation

Suivre une formation de trading est très utile pour se lancer dans le métier de trader ou pour faire fructifier son argent soi-même. Avec une simple recherche sur le web, vous pourrez en trouver plusieurs avec des coûts très différents.

Certaines formations seront gratuites tandis que d’autres seront payantes.

Parmi les payantes, vous en retrouverez :

  • quelques-unes à quelques centaines d’euros ;
  • et d’autres de plusieurs milliers d’euros.

Il peut être complexe de s’y retrouver et d’y faire le bon choix. Les formations gratuites sont bien pour découvrir le monde de la bourse, mais sont rarement suffisantes pour vraiment commencer à trader.

Il y a une réelle différence entre les formations gratuites et les formations payantes qu’on va maintenant découvrir.

Les formations de trading gratuites

Un trader suivant une formation de trading gratuite

En tant que trader débutant, vous pouvez commencer avec des formations gratuites. Vous devez cependant garder à l’esprit les points suivants :

  • elles sont généralement très succinctes ou généralistes pour seulement expliquer les bases ;
  • et elles apportent très rarement des stratégies ou des techniques concrètes et applicables.
Sachez qu’aucun expert en bourse ne fournirait gratuitement une formation complète, concrète et rentable.

Il est toujours possible d’y jeter un coup d’œil. Vous pourrez peut-être y dénicher quelques généralités, bases intéressantes et des débuts de piste pour une stratégie.

Je vous invite à retrouver nos Formations Gratuites pour démarrer sur le bon pied.

Même si ce n’est pas le cas avec les nôtres, vous pourrez rarement passer totalement à l’action seulement avec une formation gratuite.

Les formations de trading payantes

Rapidement, je vous invite plutôt en tant que trader à investir une somme conséquente dans une formation payante. Vous pourrez trouver de nombreuses formations entre 50 et 150 €. Toutefois, elles sont pour la plupart incomplètes, très superficielles, voire même erronées.

Comme tout ce qui peut rapporter de l’argent, les formations en bourse de qualité coûtent cher. C’est encore plus le cas lorsqu’elles sont de très bonne qualité et vraiment efficaces. De ce fait, il n’est pas idiot d’investir quelques milliers d’euros dans une très bonne formation.

L’investissement doit bien évidemment rester dans vos moyens. Sachez également que ce n’est pas de l’argent perdu. Voyez-le plutôt comme un investissement en vous sur la durée voire pour le reste de votre vie.

Cet investissement n’est pas dans des matières premières ou dans des actifs. C’est un investissement que vous réalisez sur vous-même en accumulant des connaissances et de l’expérience pour faire fructifier votre argent efficacement pour toujours.

Le format de la formation

Il y a quelques années, toutes les formations étaient systématiquement en présentiel. Ces dernières :

  • étaient évidemment bien plus chères ;
  • et n’étaient pas accessibles à tout le monde.

Aujourd’hui, avec Internet, vous avez la chance de profiter d’un choix de formation conséquent à distance. Vous avez la possibilité de les consulter directement depuis chez vous et avoir accès.

Ces formations à distance ne sont pas moins bonnes que les formations en présentiel.

Contrairement à ce que beaucoup pourraient penser, elles sont également beaucoup moins chères. En effet, il n’y a pas de frais liés aux locaux et au matériel. De plus, vous n’aurez aucun frais personnel de déplacement et d’hébergement.

Les formations en présentiel ont cependant un avantage que n’ont pas les formations à distance :

  • pouvoir rencontrer des gens physiquement ;
  • et pouvoir discuter directement avec eux.

Vous pouvez donc choisir soit l’un soit l’autre. La qualité peut-être égale dans l’un comme dans l’autre. Vous devez juste vous attendre à payer un peu plus cher pour un format en présentiel.

Un tel coût est logique, mais avec une formation en ligne en revanche, vous pourrez avoir de nombreux avantages comme :

  • avoir accès à vie au formateur et à sa communauté ;
  • accéder aux cours à vie depuis n’importe où et n’importe quand.

Ces avantages sont loin d’être négligeables sur le long terme.

La durée de la formation

Formation trader indépendant : la durée

La durée d’une formation n’est pas le plus important, car c’est plutôt son contenu qui l’est. Cependant, vous pouvez tout de même vous poser des questions dans certaines situations.

C’est le cas par exemple des formations qui vous promettent de devenir un expert en une semaine. Cela est néanmoins très peu probable même avec une formation exceptionnelle.

La plupart du temps, pour les formats à distance, les formations peuvent durer :

  • quelques semaines ;
  • ou plusieurs mois.

Cela dépend également :

  • de votre niveau de connaissances avant de rejoindre ces formations ;
  • et du temps que vous pouvez y investir.

Évitez donc de trop vous formaliser :

  • sur la durée des formations sur lesquelles vous allez investir ;
  • mais plutôt sur la qualité de celles-ci.

Cependant, faites attention aux formations qui paraissent très courtes ou au contraire très longues. C’est généralement le signe d’une formation bâclée ou mal organisée.

Le type de formation

Il existe aujourd’hui différents types de formation principalement grâce à Internet. Comme je le disais, il y a quelques années, il n’en existait qu’un seul, c’était le présentiel. Mais aujourd’hui, vous pouvez profiter d’une formation sur différents supports.

Vous pouvez avoir accès à des formations sous forme :

  • de site privé avec vidéos, audios, pdf et communauté ;
  • de pack de vidéos ;
  • de webinaire ;
  • ou d’e-book.

Il y a tout un panel de possibilités à votre disposition. Personnellement, je vous invite à choisir :

  • celles qui sont le plus pratiques pour vous ;
  • et celles qui vous permettent d’y accéder à vie.

Si vous préférez la lecture plutôt que la vidéo, alors vous pouvez vous tourner vers l’e-book. Dans le cas contraire, vous pouvez vous tourner vers la vidéo. Sachez néanmoins que certains concepts très visuels en trading sont mieux expliqués au travers de vidéos.

Ces dernières ont d’ailleurs l’avantage d’être visionnées en accéléré :

  • si vous connaissez déjà certains thèmes abordés ;
  • ou pour gagner un temps considérable pour vous former.

Encore une fois, le type de formation choisi dépend principalement de vos affinités et de votre profil. Faites en sorte de choisir une formation sur laquelle vous pensez être performant et motivé.

Le choix du formateur

Une formatrice en bourse de qualité

Le choix du formateur en revanche est un élément important à prendre en compte. Souvent sous-estimé, il est pourtant essentiel sur la durée.

Vous risquez de perdre du temps et de vous ennuyer :

  • si vous prenez une formation qui dure plusieurs mois ;
  • et que vous n’aimez pas le formateur qui l’anime.

Nous avons chacun des préférences quant aux personnes qui nous apprennent des choses. Il peut s’agir :

  • de leur personnalité ;
  • de leur façon de parler ;
  • ou de leur façon d’aborder les sujets.
Il est important de choisir un formateur que vous prenez plaisir à suivre. Il sera difficile pour vous d’extraire toutes les connaissances à tirer de la formation si elle :

  • devient une corvée pour vous ;
  • et n’est plus un plaisir.

Au-delà du profil même du formateur, je vous invite à vous renseigner sur son historique.

  • Est-ce que c’est une personne expérimentée et reconnue dans son domaine ?
  • Est-ce que son parcours est en adéquation avec la formation qu’elle propose ?
  • Est-ce qu’elle a elle-même réussi dans le domaine qu’elle enseigne ?
  • Est-ce qu’elle a un réel avantage sur les marchés boursiers avec des outils spécifiques ou bien elle vous propose des solutions accessibles gratuitement partout ?

Tout un tas de questions sur lesquelles vous devez vous renseigner avant d’investir dans une formation de qualité.

Un dernier point important à considérer est la performance promise. Rien n’est garanti en Bourse.

Une performance d’1% par jour ou de plusieurs centaines de pourcents par an est totalement irréaliste et vous pouvez fuir tout de suite.

La qualité des supports pédagogiques

Personnellement, je suis quelqu’un qui privilégie toujours la qualité de la formation à celle de sa forme. Cependant, il est vrai qu’une formation bien travaillée permet de rester concentré et motivé plus longtemps.

Une formation dont le contenu est une simple copie de stratégies très connues et accessibles facilement partout et gratuitement n’est pas un gage de qualité. Vous n’aurez jamais un avantage sur le reste du marché pour faire la différence.

Je vous invite donc à vous renseigner sur les autres productions du formateur :

  • est-ce qu’il écrit des articles pour le web ?
  • ou est-ce qu’il fait des vidéos sur YouTube ?

Vous pourrez ainsi vous rendre compte :

  • de la qualité pédagogique du formateur ;
  • et de la pertinence et de l’efficacité de son contenu, de ses outils et de ses conseils.
Il n’est pas rare de voir certains formateurs offrir des sessions de coaching d’une demi-heure ou une heure. Ces sessions vous aident à déterminer si votre profil et vos besoins correspondent ou non à la formation qu’ils proposent.

Ces coachings peuvent être intéressants dans beaucoup de situations. Ainsi, n’hésitez pas à y recourir si vous en ressentez le besoin.

Néanmoins, vous devez tout de même rester objectif. Si la formation proposé ne correspond pas à vos besoins et vous attentes, alors n’hésitez pas à passer votre chemin et à chercher une autre solution.

La qualité des retours et témoignages des membres existants

C’est probablement ce dernier critère qui est le plus important.

Il existe tellement de formations en ligne dont les retours des membres se limitent à :

  • “cette formation est très motivante” ;
  • “j’ai beaucoup appris” ;
  • “je suis satisfait avec la formation”.

Ce sont des témoignages qui sont intéressants et nécessaires mais ils sont loin d’être suffisants.

Vous investissez dans une formation de trading avant tout pour faire fructifier votre capital et gagner de l’argent.

Une bonne formation doit avoir des témoignages clients positifs sur la qualité. Mais surtout elle doit impérativement avoir un maximum de témoignages clients mentionnant leurs bons résultats, leurs gains, leurs performances positives.

Et plus c’est témoignages sont sous forme de vidéo ou de capture d’écran de propos tenus par des personnes réelles et plus ils sont pertinents.

Les critères importants à considérer avant de choisir une formation trader indépendant

  • Le coût de la formation

  • Son format

  • Sa durée

  • Son type

  • Le choix du formateur

  • La qualité des supports pédagogiques

  • La qualité des retours et témoignages des membres existants

Le choix d’une bonne formation en trading est loin d’être évident. Cependant, vous avez désormais les critères de sélection qu’il vous faut. Vous devrez donc mieux vous en sortir pour trouver un formateur de qualité avec un bon programme de formation.

Les différents types de formation pour devenir trader en ligne

Un futur trader qui hésite sur la formation à choisir

Le monde du trading et de la bourse regroupe beaucoup de domaines différents. Il est donc fortement déconseillé de trop se disperser en terme de stratégies, d’actifs, d’horizons de temps et d’approches sur les marchés financiers.

Il est donc préférable de se concentrer sur une stratégie, une classe d’actif (les actions ou les devises par exemple), un horizon de temps et une approche au début.

Selon moi, il y a trois grandes familles de formation qui peuvent vous aider à devenir trader :

  • la formation de base vous apprenant les connaissances indispensables ;
  • les formations plus spécifiques visant à établir une stratégie de trading ;
  • et les formations en langue étrangère (en particulier l’anglais dans notre situation).

La formation de base pour le trading indépendant

La première formation intéressante pour être trader est celle qui permet d’accumuler :

  • un tour d’horizon de ce qui est faisable en bourse ;
  • et les connaissances de base des marchés financiers.

Elle est idéale pour les débutants et pour toutes les personnes faisant leurs premiers pas en bourse. En effet, elle vous permettra d’avoir très rapidement une bonne vue d’ensemble de ce qu’est la bourse.

Cette formation vous aide également à éviter :

  • de partir dans une mauvaise direction ;
  • de faire des erreurs de débutant ;
  • et de perdre trop de capital dans vos premières opérations.

Ce type de formation va souvent regrouper des compétences comme l’utilisation des :

  • différents types d’analyse ;
  • différents produits de bourse ;
  • outils de trading en ligne ;
  • graphiques ;
  • indicateurs techniques ;
  • indices boursiers ;
  • ou encore des tendances.
Elle vous permettra également souvent de vous former sur les opérations de base et les types d’ordres de bourse pour faire vos premiers pas pour investir.

Cependant, ce type de formation à elle seule ne suffit pas pour :

  • devenir un trader autonome et averti ;
  • générer des revenus conséquents ;
  • et être rentable sur la durée.

Pour cela, vous avez besoin d’un autre type de formation qui est la formation spécifique.

Notez qu’il n’est pas rare de voir des formations regrouper ses deux catégories. Elles peuvent être une bonne opportunité si le formateur est qualifié et compétent.

La formation spécifique pour trader indépendant

Elle pousse beaucoup plus loin les bases accumulées dans la formation d’entrée pour débutant. Cette formation vous permettra de :

  • comprendre et d’adopter certaines stratégies de trading ;
  • découvrir quand appliquer ce plan de trading ;
  • recourir à des outils de trading nettement plus puissants et efficaces ;
  • d’apprendre comment prendre en compte les analyses de ces outils de trading dans vos prises de décisions ;
  • et souvent d’être accompagné de manière plus rapproché.
Les formations spécifiques sont intéressantes lorsque :

  • vous êtes indécis quant à la stratégie de trading à appliquer ;
  • vous avez besoin d’outils et de techniques concrètes à suivre et appliquer ;
  • et que vous ne connaissez pas précisément votre profil de trader indépendant.

Vous devez donc appliquer un plan de trading adapté à votre profil et à vos besoins.

Le problème des traders débutants est qu’ils ne connaissent pas spécialement leur profil et souvent leur besoin. Cette formation avancée vous permettra d’éclaircir beaucoup de points dont :

  • le style à appliquer dans votre investissement ;
  • ainsi que les secteurs et les opportunités dans lesquels vous allez les appliquer.

En somme, vous découvrirez comment devenir le trader indépendant que vous vouliez être.

Je vous invite à découvrir nos formations exclusives dans la Boutique pour vous former sérieusement et efficacement.

La formation en langue étrangère

Un futur trader qui apprend différentes langues

Comme vous le savez, les marchés financiers utilisent beaucoup le langage international, c’est-à-dire l’anglais. Il peut donc être utile d’être à l’aise avec cette langue au risque :

  • de ne pas comprendre la signification de certains termes techniques ;
  • mais également de faire des erreurs d’interprétation et d’analyse.

Le vocabulaire de la bourse est très précis et il faut le maîtriser. Il existe évidemment en français, mais certains en anglais restent encore très utilisés.

Les plus grands traders au monde sont souvent anglophones. Et le marché du trading est nettement plus développé dans les pays anglophones que dans les pays francophones.

Les formations en anglais peuvent donc présenter les avantages suivants :

  • permettre d’accéder à des techniques ou outils encore indisponibles en français ;
  • avoir un avantage sur les autres intervenants sur les marchés boursiers.

Ne négligez donc pas les formations en anglais. Cela s’applique évidemment que si vous avez un bon niveau dans cette langue sinon vous allez accumuler les difficultés et ralentir votre apprentissage.

Personnellement, je me suis beaucoup formé avec des supports en anglais pour essayer de bénéficier des meilleures avancées dans le trading pour avoir une longueur d’avance.

Mes outils maisons et mes formations sont principalement influencées par ce que font les anglo-saxons.

Vous avez le choix entre trois types de “formation trader indépendant” si vous voulez bien performer :

  • une de base pour apprendre les connaissances nécessaires ;
  • une spécifique pour maîtriser l’élaboration de votre plan de trading ;
  • et une formation en langue étrangère comme l’anglais par exemple.

Les différentes approches en bourse

Lorsque vous vous lancez en bourse, vous devez choisir parmi différentes approches. Vous pouvez les utiliser selon vos affinités et vos envies.

Une approche peut paraître :

  • très simples et très intuitives pour certains ;
  • mais très complexes pour d’autres.

Cela s’explique par la différence de profil et de personnalité de traders.

Vous ne savez pas spécialement laquelle choisir ? Alors découvrez d’abord les spécificité de chacune ci-dessous, puis testez en quelques unes avec un portefeuille virtuel sur un compte de trading démo.

Grâce à ce compte de test ou de démo :

  • vous ne mettrez pas votre capital en danger ;
  • et vous pourrez accumuler des compétences et de l’expérience.

Vous devrez donc créer ce compte de trading démo pour vous exercer avant de trader réellement. Il est possible de s’inscrire sur une plateforme de trading pour le faire.

Cet entraînement avec un compte démo dure généralement entre quelques semaines ou quelques mois. Une plateforme de trading virtuelle vous aidera :

  • à vous familiariser avec les outils et l’approche en question pour devenir un bon trader en ligne ;
  • et à réduire au maximum votre prise de risque lorsque vous traderez réellement.

L’approche value

Il s’agit de l’approche dans la valeur en français. Elle consiste à acheter un actif dont le cours est sous-évalué par rapport à la valeur intrinsèque de l’entreprise qui l’a émis.

Cette valeur est celle de l’entreprise en cumulant absolument tous ses actifs, c’est-à-dire par exemple :

  • le cash qu’elle possède ;
  • ses matériels ;
  • ses stocks ;
  • ses éventuels brevets ;
  • et son avantage concurrentiel.
C’est une approche qui se base généralement sur un horizon de placement de long terme, c’est-à-dire du buy and hold.

Elle a l’avantage d’avoir un taux de rotation de portefeuille faible. Vous avez donc :

  • peu d’opérations à faire ;
  • et moins de commissions auprès de votre courtier.

Les inconvénients sont :

  • qu’un mauvais choix d’opportunité au moment de l’achat peut se révéler seulement des années , voire des décennies plus tard ;
  • et que la valeur intrinsèque n’est qu’une estimation donc elle peut être surévaluée ou sous-évaluée massivement.

L’approche growth

Graphique illustrant l'approche growth

Appelée l’approche dans la croissance en français, elle consiste à acheter un actif dont le cours va croître fortement. Cela est dû au fait que l’entreprise ayant émis l’actif croit également.

C’est une approche qui est basée sur :

  • des estimations de croissance de l’activité ;
  • et des estimations de croissance des bénéfices de l’entreprise.

L’horizon de placement avec cette approche est généralement du swing trading avec une possibilité de buy and hold.

L’avantage principal de cette approche est la perspective de gagner énormément. En effet, un bon investissement sur une entreprise en pleine croissance comme Tesla ou Amazon à leurs débuts peut rapporter beaucoup et très vite :

  • plus de 100 % ;
  • voire plus de 1000 %.

Bien évidemment, cela n’arrive pas à chaque fois. Cependant, cette approche a également quelques inconvénients, dont une volatilité importante.

Qui dit volatilité importante dit risque élevé de perte plus important. Vous pouvez donc voir les cours chuter fortement en cas de mauvaise nouvelle. C’est le cas par exemple :

  • si l’entreprise en question est embourbée dans un procès ;
  • ou si un de ses nouveaux produits est défectueux.

Dans le pire des cas, l’entreprise pourrait faire faillite et dans ce cas-là, votre investissement disparaîtrait.

L’approche rendement

Il s’agit d’une approche de long terme voire de très long terme. En effet, elle consiste à acheter un actif pour en percevoir les dividendes. Je rappelle que ces derniers :

  • sont décidés par le comité administratif ;
  • et peuvent être approuvés ou non par les actionnaires.

Ce comité décide de verser ou non les dividendes, mais décide également du montant de ces derniers.

Ses avantages

L’avantage principal de cette approche est de ne pas se soucier des fluctuations du marché à court terme. La volatilité n’est donc pas à considérer ou à surveiller.

De plus, la rotation du portefeuille est également faible. Cela permet de diminuer les commissions du courtier (frais de courtage).

Vous pouvez grâce aux dividendes, percevoir des revenus réguliers. Ceux-ci sont, suivant le choix du conseil général, versés :

  • tous les trimestres ;
  • ou tous les ans.

De plus, vous avez peu de travail à fournir. En effet, une fois les actions en votre possession, il vous reste à recevoir vos dividendes.

Le seul travail important à faire sur la durée est un travail de recherche au départ puis un travail léger de veille par la suite.

Il vous permet de vous assurer qu’aucune mauvaise nouvelle ne vienne pas entacher l’entreprise et votre investissement.

Vous pouvez espérer faire un bénéfice de 5 à 6 % par an. Cette plus-value reste assez peu, mais comparée au travail demandé, c’est un très bon gain.

Ses inconvénients

Cette approche a également des inconvénients comme toutes les autres approches.

Par exemple, les dividendes ne sont jamais garantis. Une entreprise peut avoir versé des dividendes pendant les 10 dernières années. Rien ne vous dit que l’année prochaine vous en aurez.

Cependant, les entreprises ayant versé des dividendes stables et depuis longtemps continuent généralement à le faire, mais ce n’est pas toujours vrai.

Si vous cherchez des dividendes élevés, vous prenez également le risque qu’ils soient volatiles.

Le plus gros inconvénient avec cette approche finalement est que le cours de l’action peut fortement chuter et durablement. Dans ce cas, tous les gains que vous avez accumulés avec les dividendes perçus peuvent être anéantis avec la perte en capital le jour où vous avez besoin de revendre vos actions.

L’approche systématique

L'approche systématique : des règles définies à l'avance par le trader

Elle consiste à acheter et à vendre des titres en fonction de règles définies à l’avance. Ces dernières définissent aussi bien l’achat que la vente.

Elle peut également être appelée approche semi-automatique car :

  • vous décidez des règles à appliquer ;
  • et lorsqu’un événement se produit et correspond à ces règles, alors vous pouvez lancer vos opérations d’achat et de vente.

Elle est cependant différente d’une approche totalement automatique. En effet, vous avez toujours une prise de décision à effectuer.

Son avantage est de vous fournir une structure claire et précise. Vous savez donc :

  • quoi faire (acheter et vendre) ;
  • et à quel moment.

De plus, vous n’avez aucun doute quant aux opérations à mener puisqu’elles sont déterminées à l’avance.

Vous n’êtes donc pas soumis au stress et à l’émotion. Cependant, cette approche n’est pas parfaite, car vous devez trouver de bonnes règles à appliquer. Cela peut demander :

  • du temps ;
  • du travail ;
  • ainsi que de bonnes connaissances.

Ces règles ne seront pas toujours bonnes. Ce n’est pas parce qu’une règle a été bonne par le passé, qu’elle le restera dans le futur.

A noter que son principal inconvénient réside dans la confiance que vous mettez dans votre système.

Si vous montez un mauvais système, alors il n’y aura rien pour vous sauver. En effet, toutes vos opérations seront au final de mauvaises décisions.

Pour éviter ce genre de situation catastrophique, il est donc important de consacrer du temps à chercher et à appliquer de bonnes règles.

Vous avez donc deux points à respecter absolument pour pouvoir appliquer une approche systématique :

  • avoir un bon système efficace et éprouvé ;
  • et l’appliquer de manière stricte.

L’approche discrétionnaire

L’approche discrétionnaire consiste à acheter et à vendre des titres en fonction de règles définies à l’avance. C’est donc une approche qui est semblable à l’approche systématique.

Cependant, la différence est que vous gardez la possibilité de respecter ou non les règles établies lors de l’exécution. Cela vous permet de bénéficier d’une souplesse supérieure par rapport à l’approche systématique.

Par contre, vous prenez le risque :

  • de ne jamais respecter vos règles ;
  • et de prendre des décisions totalement à l’intuition, ce qui est une très mauvaise idée.

L’approche automatique

L'approche automatique en trading

En appliquant une approche automatique, la recherche d’opportunités et vos ordres d’achat et de vente seront automatiques. Il n’y a donc aucune action manuelle à effectuer.

Généralement, l’horizon de placement avec cette approche est court, voire très très court. Il dure très souvent de quelques secondes à quelques heures.

Il vous est également possible d’investir sur tous les horizons de placement.

Cette approche possède de nombreux avantages comme par exemple de ne pas être soumis à l’émotion.

Lorsque votre robot automatique sera lancé, il prendra les choix en fonction des règles appliquées. Il ne sera donc pas soumis à vos émotions comparé à une approche plus discrétionnaire par exemple.

De la même manière, vous pourrez être libre pendant votre journée. Vous n’avez pas besoin de passer des heures devant votre écran à scruter les marchés financiers. Le robot le fera à votre place.

Les inconvénients sont tout de même de taille.

Comme je le disais, le robot prend toutes vos décisions à votre place. Il se pourrait ainsi que votre système et vos règles ne soient pas bons.

Dans ce cas, votre robot :

  • vous fera également perdre de l’argent régulièrement ;
  • et ne s’arrêtera pas tant que vous n’appuyez pas sur le bouton “STOP”.

Votre système automatique peut également subir des pannes techniques comme :

  • les pannes électriques ;
  • ou les pannes de réseau par exemple.

C’est une approche que je déconseille fortement aux traders débutants. En effet, elle demande beaucoup de connaissances et beaucoup d’expérience.

Après avoir passé des années à chercher une solution 100 % automatique, j’ai fini par déchanter et je n’y crois plus. Une partie discrétionnaire pour finaliser les choix d’opportunités est pour moi essentielle pour une bonne performance.

L’approche suivie de tendance

Le suivi de tendance est une approche se basant sur un postulat très simple. Ce postulat est le suivant : “une tendance établie a plus de chances de se poursuivre que de se renverser”.

Cette approche est extrêmement simple puisqu’elle consiste :

  • à acheter lorsque la tendance des cours est haussière ;
  • et à revendre lorsque la tendance des cours devient baissière.

Il est même possible d’avoir des positions “short”, c’est-à-dire de faire de vente à découvert, pour profiter de gains quand les cours chutent dans une tendance baissière.

L’avantage est d’avoir une approche simple à appréhender et simple à appliquer. Il faut tout simplement :

  • sauter sur la tendance une fois bien en place ;
  • et s’accrocher jusqu’au moment où vous allez sortir quand la tendance se renverse.

Vous devez sortir autant que possible dès que les premiers signes de retournement de tendance apparaissent. Il n’y a pas besoin d’anticiper quoi que ce soit. Il faut juste observer le comportement de la tendance.

C’est donc assez facile et assez rapide de savoir si une position est correcte ou non. Il est aussi simple et rapide de limiter les pertes en cas de mauvais choix.

Cette approche est cependant inefficace sur des mouvements de cours très volatiles, donc sans réelle tendance.

Il est également assez difficile de savoir si une tendance est bien en place et solide pour entrer en position. De la même manière, la fin de tendance n’est pas toujours facile à déterminer de façon fiable. C’est particulièrement le cas pour un trader débutant.

De plus, il peut être difficile d’appréhender les corrections passagères. Ce sont des petites fluctuations à la baisse des cours qui peuvent vous faire sortir de position alors que la tendance générale n’est pas encore terminée.

Il est difficile de savoir réellement si c’est :

  • une petite correction passagère ;
  • ou un retournement général de la tendance.

Les débutants s’en rendent malheureusement compte une fois qu’il est déjà trop tard.

L’approche momentum

L'approche momentum

Pour appliquer cette approche, il faut connaître la notion de breakout, c’est-à-dire de cassure en français. C’est un événement particulier lors duquel le cours va percer une résistance ou un support boursier.

Une résistance est une valeur que le cours a du mal à dépasser à la hausse depuis un certain temps. De la même façon, un support est une valeur sur laquelle le cours rebondit depuis un moment à la baisse.

Lorsque les cours casse une résistance à la hausse ou un support à la baisse, alors nous parlons de Breakout.

Si la résistance est cassée, nous parlons de breakout à la hausse. Dans le cas du support, nous parlons d’un breakout à la baisse.

Lors d’un breakout, la tendance s’accélère et se poursuit généralement pendant un certain temps. C’est donc une opportunité intéressante pour :

  • entrer en position ;
  • et générer du bénéfice rapide dans le sens du breakout.

Les approches hybrides

Les approches hybrides sont en fait une combinaison de plusieurs approches mentionnées jusqu’ici. C’est une stratégie de trading qui est plutôt réservée aux traders indépendants avancés.

En effet, utiliser plusieurs approches en même temps peut vous amener rapidement à :

  • mélanger les approches ;
  • et ne plus savoir quelles règles appliquer pour prendre vos décisions d’achat ou de vente.

Les approches hybrides sont néanmoins souvent les plus efficaces. Elles prennent les avantages de certaines approches tout en compensant les inconvénients avec d’autres.

Mes méthodes maisons, que ce soit sur du cours terme ou du long terme, sont toutes basées sur des approches hybrides.

Les différentes approches en bourse

  • Value

  • Growth

  • Rendement

  • Systématique

  • Discrétionnaire

  • Automatique

  • Suivie de tendance

  • Momentum

  • Hybrides

Foire aux questions

Comment devenir un trader indépendant ?

L’une des étapes pour devenir un trader indépendant est de se former soit par le biais d’études en finance ou en informatique, soit par le biais de la formation. Même si les traders les plus connus sortent souvent de grandes écoles, rien ne vous empêche de performer sans avoir un seul diplôme en poche.

Comment se former au trading ?

Pour se former efficacement au trading en ligne, il faut commencer par investir dans une bonne formation. Se lancer sans aucune connaissance ni aucune compétence au préalable est une très mauvaise idée. En effet, il s’agit de la meilleure façon pour perdre son capital.

Gardez toujours en tête que plus de 90 % des traders débutants perdent de l’argent lors de leur début en bourse.

Comment devenir trader en bourse sans diplôme ?

Se former soi-même en bourse est un des moyens les plus simples de devenir trader sans diplôme. Une bonne formation permet de faire fructifier efficacement votre argent ou d’exercer en tant que trader indépendant générant des bénéfices pour votre propre compte.

Avec ou sans diplôme, il faut tout de même penser à vous former correctement sur le sujet et si possible être accompagné. Vous pouvez le faire en investissant dans une bonne formation en trading en ligne.

Références

https://www.nerdwallet.com/article/investing/stock-trading-how-to-begin

https://www.aryaamoney.com/Blogs/share-market-training/why-you-should-enroll-in-share-market-training-institute-before-you-start-investing

https://www.theguardian.com/money/2013/jul/20/learn-to-trade-stock-market-websites

https://www.riskrewardreturn.com/stock-trading-courses/

https://www.karvyonline.com/knowledge-center/beginner/share-market/learn-stock-market

https://www.indeed.com/career-advice/career-development/how-to-become-a-stock-trader

https://www.bajajfinserv.in/insights/how-to-start-online-trading

https://corporatefinanceinstitute.com/resources/knowledge/trading-investing/six-essential-skills-of-master-traders/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.