Devenir trader indépendant : le secret pour y parvenir

Devenir trader indépendant : le secret pour y parvenir

Pour devenir trader indépendant, il faut commencer par avoir un profil en adéquation avec les marchés financiers. Posséder un excellent mental et la capacité à se remettre en question est aussi nécessaire. Il s’agit d’un métier qui demande énormément d’expériences et de compétences.

N’importe qui ne peut pas devenir un trader indépendant du jour au lendemain. Vous avez aussi besoin d’une bonne stratégie de trading pour être rentable sur le long terme. Je vous invite donc à bien réfléchir avant de vous lancer dans ce genre de carrière.

Bonjour, je suis Ben Le Brozec, le créateur du blog Bourse Ensemble. Je propose diverses formations qui vous apprendront à faire fructifier efficacement votre argent en maitrisant les risque pour éventuellement devenir indépendant financièrement grâce à la Bourse. Dans cet article, nous parlerons :

  • du statut de trader indépendant ;
  • des étapes à parcourir pour réussir dans le trading en ligne ;
  • et des avantages et inconvénients de devenir trader indépendant.

Qu’est-ce que le métier de trader indépendant ?

Un trader indépendant a plus ou moins la même activité qu’un trader salarié. Il se distingue de ce dernier par le fait qu’il fait du trading avec son propre capital et non avec celui de l’entreprise qui l’embauche.

En effet, le trader salarié a pour objectif de générer des bénéfices pour son entreprise en utilisant les marchés financiers.

Le trader indépendant fait du trading à temps partiel ou à plein-temps avec son capital propre. Les gains engendrés sur les marchés boursiers représentent donc son revenu principal.

Le trader indépendant à l’image du salarié va donc :

  • placer des ordres en bourse ;
  • acheter et vendre différents actifs ;
  • et essayer d’en tirer profit.

Votre rôle en tant que trader indépendant est donc de faire fructifier votre capital. Il faut pour cela prendre de bonnes décisions d’achat et de vente sur les marchés financiers.

C’est un plan de carrière qui demande beaucoup d’entraînement. Il est impossible de devenir trader indépendant du jour au lendemain en claquant des doigts. C’est un métier complexe demandant :

  • de vraies compétences ;
  • une stratégie efficace ;
  • et une certaine expérience.

Se former est donc nécessaire. Cependant, face au grand nombre de possibilités de choix, trouver la formation adéquate peut s’avérer être complexe. J’ai donc écrit le guide formation trader indépendant pour vous faciliter la tâche.

Les étapes à parcourir pour réussir dans le métier de trader indépendant

Si vous souhaitez vous lancer dans le trading indépendant, vous aurez besoin :

  • de respecter certaines règles ;
  • et de connaître les principales étapes à suivre pour maximiser vos chances de réussite.

Vous les découvrirez dans l’article comment réussir en bourse.

Les principales étapes à suivre et les règles à respecter pour réussir son métier de trader indépendant

  • Connaître sa motivation

  • Choisir la stratégie à adopter

  • Déterminer le montant de son capital

  • Avoir de bonnes connaissances dans les marchés financiers

  • Mettre en place un plan de trading simple à suivre et appliquer

  • S’inscrire sur une plateforme sécurisée

  • Tenir un journal de trading

Connaître sa motivation

Vous ne devez pas perdre vos objectifs de vue lorsque vous pratiquez le trading. Il s’agit d’un métier très exigeant, lié au gain ou à la perte d’argent. Vous devez donc :

  • connaître les raisons vous poussant à vouloir devenir trader ;
  • et savoir pourquoi vous souhaitez gagner de l’argent sur les marchés boursiers.

Il vous faut aussi connaître vos objectifs en termes de profit sur du court ou long terme. Vous devez évaluer le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre avec votre capital.

Il est donc très important d’avoir une bonne vision générale de votre situation et de vos objectifs. Cela vous empêchera de vous perdre en cours de route ou de prendre trop de risques.

D’ailleurs, la plupart des gens, lorsqu’il s’agit de trading en bourse, pensent premièrement au gain d’argent. Cela va peut-être paraître contre-intuitif, mais énormément de traders professionnels ne tradent pas pour le gain d’argent.

En effet, ils tradent beaucoup plus pour l’adrénaline et l’excitation que procurent les marchés financiers. C’est une sensation comparable à celle du casino.

Mais attention! Ils le font en abordant l’activité comme un business et surtout pas comme un divertissement au casino.

Choisir la stratégie à adopter

Devenir trader indépendant : mettre sur papier quelques stratégies de trading

Vous avez des centaines de stratégies de trading disponibles. Toutefois, il vous faut :

  • en sélectionner une ou quelques-unes ;
  • et les appliquer scrupuleusement.
Certaines stratégies sont plus efficaces que d’autres et certaines vous plairont davantage que d’autres. Vous devez peser le pour et le contre de chaque stratégie afin de :

  • déterminer celle qui répond le mieux à vos besoins et votre profil d’investisseur ;
  • et trouver la stratégie la plus rentable pour vous.

Il est possible de trouver la stratégie adéquate en se posant tout simplement quelques questions :

  • Sur quels horizons de placement souhaitez-vous trader ?
  • Quel est votre capital ?
  • Combien de temps par jour pouvez-vous allouer au trading ?

Vous trouverez d’autres astuces pour faire un bon choix en consultant mon guide conseil en bourse.

La question de l’horizon de placement à choisir

Généralement, les traders indépendants tradent sur des horizons de placement assez courts. Ces derniers permettent en effet de faire le maximum de bénéfices en un minimum de temps.

En tradant sur le long terme, il se peut que vos revenus ne soient pas au rendez-vous. Pour devenir trader indépendant, il faut donc sélectionner :

  • le day trading (les positions sont ouvertes entre quelques minutes et quelques heures) ;
  • ou le swing trading (les positions sont ouvertes entre quelques jours et quelques semaines).

La question du capital

Quel est votre capital de départ ?

Bien évidemment, un capital de départ élevé aide à générer des gains plus importants plus rapidement. Toutefois, il n’est pas impossible de générer des revenus conséquents avec un capital peu élevé.

Vous devez d’ailleurs éviter de risquer plus de 1 à 2 % de votre capital total sur chaque position.

Cela signifie que vous pouvez prendre des positions qui représentent plus que ce pourcentage. Mais si votre position est perdante, vous ne perdez pas plus que ce pourcentage.

Par exemple, avec un capital de 10 000 €, vous pouvez prendre des positions de 1 000 € (10 %), mais chaque position ne doit pas vous faire perdre plus de 100 € ou 200 € (1 ou 2 %).

Cela permet :

  • de gérer le risque élevé de perte rapide en capital ;
  • et ainsi, d’optimiser les revenus sur le long terme.

La question du temps que vous pouvez allouer au trading tous les jours

Si vous voulez en faire votre activité principale, alors pas de problème. Vous avez toute la journée devant vous pour trouver des opportunités.

Il faut faire attention si vous ne pouvez allouer que quelques heures par jour au trading. En effet, vous devez savoir que cela diminuera les opportunités que vous pourrez saisir.

Il est tout de même possible de pratiquer le swing trading. Il consiste à garder vos positions ouvertes entre quelques heures et quelques jours.

Bon à savoir

Sachez que vous aurez un grand nombre de stratégies de trading à votre disposition. Je vous invite à vous renseigner sur le sujet en profondeur. Vous pourrez ainsi déterminer ce qui est le plus adapté à votre situation.

Certaines stratégies demandent plus d’expérience et de compétences que d’autres. Vous devez donc faire très attention de bien vous renseigner avant de vous lancer.

Parmi toutes ces stratégies, vous retrouverez probablement quelques-unes dont vous avez déjà entendu parler :

  • carry trade ;
  • hedging ;
  • pyramidage ;
  • trading de tendance et autres.

Le nombre de stratégies de trading se compte par dizaines.

Déterminer le montant de votre capital

Un trader avec un capital élevé

Lorsque vous vous lancez dans le trading, vous devez tenir compte de votre capital. Plus il sera élevé et plus il sera simple de le faire fructifier sur la durée.

Par contre, il vous sera plus difficile de générer des revenus réguliers avec un capital faible.

Vous devez donc déterminer votre capital de départ bien avant de vous lancer sérieusement dans le trading.

Je vous déconseille cependant un capital de départ trop faible, c’est-à-dire en dessous de 2 000 € car :

  • vous perdrez votre argent trop rapidement avec les frais de courtage ;
  • vous serez très limité dans vos possibilités ;
  • et vous serez trop vulnérable à des mouvements assez brusques des marchés boursiers.

Plus vous aurez un gros capital et plus vous serez à l’aise et pourrez étaler ou diversifier vos placements.

En revanche, un capital faible pousse à en placer une grande partie pour générer des gains conséquents.

Je vous conseille donc à vos débuts en swing trading de démarrer avec un minimum de 2 000 €.

En respectant la règle des 1 à 2 % de risque sur votre capital total, chaque opération ne pourra pas vous faire perdre plus de 20 à 40 €. Pour démarrer et faire vos armes sans trop prendre de risque, c’est tout à fait correct.

En Day Trading, vous pouvez démarrer avec un faible capital aussi. Mais je vous recommande néanmoins un minimum de 25 000 € sans quoi vous serez très rapidement limité.

De la même manière, je vous déconseille de commencer à trader avec un capital trop élevé si vous êtes débutant. En effet, sans une bonne expérience :

  • vous allez faire des erreurs à vos débuts, alors autant qu’elles ne vous coutent pas trop cher ;
  • et vous risquez d’être tenté d’utiliser de l’effet de levier pour aller plus vite avec un petit capital et prendre beaucoup trop de risques.

Lorsque vous débutez, il n’y a aucune honte à vous entraîner :

  • avec de petites sommes d’argent ;
  • ou avec un portefeuille virtuel.

Le plafond maximum de votre capital dépend évidemment :

  • de votre situation financière ;
  • et de vos besoins.

Vous devez donc le déterminer personnellement. Pour y arriver, vous avez tout simplement à vous poser une question.

Si la totalité de mon capital disparaissait demain, serais-je en difficulté financière ? Il y a deux réponses possibles :

  • si oui alors votre capital de départ est trop élevé ;
  • et sinon alors vous pouvez investir ce capital en sachant qu’avec une bonne méthode, vous ne devait jamais perdre plus que 10% de la totalité de votre capital pour limiter les risques au maximum.

L’article quel capital pour vivre du trading pourrait vous intéresser. Je vous invite à le lire.

Avoir de bonnes connaissances dans les marchés boursiers

Vous ne pouvez pas prétendre vous lancer sérieusement sur les marchés boursiers si vous n’y connaissez rien. Vous devez donc avoir des connaissances et bien maitriser les produits de bourse sur lesquels vous allez opérer comme par exemple :

  • les actions ;
  • les obligations ;
  • les devises ;
  • les matières premières.

Il faut également :

  • avoir de bonnes notions autour du type d’analyse que vous allez utiliser comme l’analyse technique, l’analyse graphique et l’analyse fondamentale ;
  • et vous renseigner à propos des outils que vous utiliserez pour diriger vos décisions.

Il existe d’ailleurs des dizaines d’outils de trading différents. Le fait de mal les utiliser est le meilleur moyen :

  • de se perdre ;
  • et de faire de mauvais choix.

Vous devez donc :

  • prendre le temps de découvrir ces outils ;
  • et apprendre à les maîtriser.

Il faut également garder un œil sur la tendance générale du marché sur lequel vous tradez.

Vous devez éviter de trop vous concentrer sur un seul secteur pour investir. Certains secteurs sont particulièrement volatils et risqués comme les pharmaceutiques et les nano-technologies.

Observez aussi la tendance des autres marchés boursiers car un mouvement important sur l’un impacte généralement les autres.

Par exemple, une chute importante du Nasdaq aux États-Unis créera probablement un mouvement de baisse plus ou moins prononcé sur les marchés européens aussi.

En effet, les entreprises et les secteurs industriels ne fonctionnent pas seuls dans un microcosme. Ils sont liés plus ou moins les uns aux autres.

Connaître la tendance générale du marché est donc primordial pour réussir dans ce domaine.

Mettre en place un plan de trading simple à suivre et appliquer

Un trader en train de réfléchir à un plan de trading simple

Si vous ne deviez garder qu’un seul point de cet article, ce serait celui-ci : mettez en place un plan de trading simple et efficace.

Aucun trader en ligne sérieux au monde n’ouvre de position :

  • en suivant seulement son intuition ;
  • ou complètement au hasard.

Tous les traders les plus prestigieux et à grand succès ont tous appliqué des stratégies strictes. C’est ainsi qu’ils ont pu faire fructifier leurs capitaux.

Comme je l’ai dit plus tôt, il existe plusieurs stratégies et méthodes différentes. J’en couvre de nombreuses sur ce site qui vous permettent de gagner de l’argent grâce à des plus-values régulières et sans prendre de risques démesurés.

Il faut toutefois savoir laquelle choisir. Pour départager les stratégies que vous analysées, vous avez deux choses à prendre en compte :

  • la première est son efficacité (est-ce que cette stratégie est rentable sur la durée sans prendre trop de risques ?) ;
  • et la seconde est l’affinité que vous avez avec cette stratégie (est-ce que vous êtes confortable et serein à l’appliquer ou est-ce que vous êtes stressé ou peu confiant).

Dans le second cas, vous risquez :

  • de en pas suivre correctement la stratégie sur le long terme ;
  • mais également de dévier de cette stratégie pour opérer en roue libre.

Tout cela pourrait vous amener à faire des erreurs et connaitre des pertes importantes.

S’inscrire sur une plateforme de trading sécurisée

C’est une décision à prendre avant même de penser à ouvrir des positions sur les marchés boursiers. En effet, s’inscrire sur une plateforme de trading est la seule façon d’avoir accès à ces marchés.

Aujourd’hui, nous avons l’embarras du choix en ce qui concerne les courtiers en ligne. En effet, la concurrence est féroce.

Cela permet aux traders indépendants de profiter de frais de courtage très attractifs.

N’hésitez surtout pas à comparer leurs services et leurs offres afin de déterminer :

  • les meilleurs courtiers ;
  • et les meilleurs services dans votre situation.
Pour savoir si un courtier est légal et fiable, vous pouvez vous rendre sur le site de l’Autorité des Marchés Financiers.

L’AMF répertorie tous les intermédiaires financiers sur le sol français. Tous les courtiers fiables sont donc censés être inscrits sur ce site.

Si vous avez le moindre doute, pensez à faire un petit passage et à lancer une recherche.

Tenir un journal de trading

C’est un point qui est très souvent sous-estimé. Selon moi, il est primordial pour générer de vrais revenus en bourse sur la durée.

Je vous conseille fortement de tenir jour après jour un journal de trading. Dans ce journal, vous stockerez vos opérations avec leurs performances.

Grâce à cela, vous pourrez :

  • déterminer les points forts et les points faibles de votre stratégie de trading ;
  • identifier vos erreurs et ce que vous faites correctement ;
  • améliorer et optimiser votre stratégie sur le long terme pour générer davantage de revenus.

Il est difficile pour beaucoup de traders professionnels :

  • de se remettre en question ;
  • et de mettre leur ego de côté.

Tenir un journal de trading et effectuer un travail d’analyse et d’optimisation régulièrement est une bonne façon d’assumer ses erreurs autant que ces réussites. Faites-moi confiance, il deviendra votre meilleur ami et vous ne pourrez bientôt plus vous en passer.

Vous devez savoir que devenir trader indépendant est loin d’être facile. Il existe plusieurs règles que vous devez respecter et des étapes strictes à suivre. La motivation est aussi très importante pour réussir.

Quel statut pour un trader indépendant ?

Un trader en train de régulariser sa situation

Si vous souhaitez devenir trader indépendant, vous ne pouvez pas opter pour le statut auto-entrepreneur. En effet, ce status n’est pas autorisé pour réaliser une activité de trading en ligne ou non.

Le statut fiscal s’en rapprochant le plus est l’entreprise individuelle souvent appelée EI.

Vous avez également la possibilité d’ouvrir une entreprise avec le statut entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) si vos revenus sont complémentaires et non à plein temps.

Vous êtes davantage considéré comme un investisseur. Il faudra donc payer vos impôts sur la déclaration de revenus.

Quel que soit le statut choisi pour trader, pensez à toujours demander un accompagnement à un expert.

Les cabinets d’expertise comptable vous feront une simulation gratuite si vous souhaitez en savoir un peu plus. Vous pouvez également demander à la Chambre de commerce de votre département de vous guider. Vous pouvez de même consulter mon guide devenir trader indépendant en France quel statut.

Quelle fiscalité pour les traders indépendants ?

Si vous tradez au sein d’une entreprise du type EI ou EIRL alors vous aurez une imposition spécifique avec les taxes suivantes à régler :

  • L’impôt sur les gains (entre 15 et 30 %) ;
  • La taxe sur les dividendes (12,8 % avec un abattement de 34 %) ;
  • La taxe sur les charges sociales (entre 10 et 15 %).

Sinon, en tant que trader indépendant particulier vous aurez 2 options :

  • le prélèvement forfaitaire unique (PFU ou flax tax) de 30 % comprenant 12,8 % au titre de l’impôt sur le revenu et 17,2 % au titre des prélèvements sociaux ;
  • ou le barème progressif de l’impôt sur le revenu pour inclure vos revenus du trading dans vos autres revenus et être taxé en fonction de votre tranche d’imposition.

Vous remarquerez certainement que ces impôts vous prennent une partie conséquente de vos revenus.

Je vous invite ainsi à vous renseigner auprès de professionnels de la fiscalité. Il est toujours possible de bénéficier de certaines niches fiscales ou d’entre enveloppes fiscales (PEA par exemple) pour payer un peu moins.

Cette imposition est évidemment à prendre en compte lorsque vous opérez sur les marchés boursiers. En effet, une chose importante est à garder en tête. Sachez que 100 % de ce que vous gagnerez ne rentrera pas dans votre poche dans la plupart des pays.

Il existe aussi toujours la solution de l’expatriation pour être domicilié dans un pays à la fiscalité plus douce vis-à-vis du trading. Mais cette solution doit être inscrite dans un projet global en prenant en compte notamment la qualité de vie sur place.

Il faut donc adapter sa stratégie en conséquence lorsque vous vous lancez dans le trading.

Combien gagne un day trader indépendant ?

Un day trader qui montre ses gains

Il est très difficile de fixer un salaire moyen aux traders indépendants. En effet, certains traders :

  • ne gagnent rien ;
  • et sont même déficitaires sur la durée.

D’autres par contre, gagnent plusieurs dizaines ou centaines de milliers d’euros par an.

Leur gain dépend également :

  • du temps qu’ils passent sur les marchés boursiers ;
  • et de leur capital à disposition.

Même avec dix fois les compétences d’un trader indépendant professionnel, vous ne serez pas forcément mieux payé. En effet, vous n’avez peut-être pas le capital qu’il a à sa disposition. Vos revenus seront donc automatiquement moindres.

Un exemple pratique

Si je prends par exemple le salaire moyen à Wall Street, il est en moyenne :

  • de 93 000 € par an pour des traders débutants ;
  • et de 130 à 150 000 € pour des traders avancés.

Ces chiffres ne prennent évidemment pas en compte les bonus si ces traders font partie d’une institution.

Si vous êtes un trader débutant, vous pouvez toujours générer un complément de revenu convenable avec une bonne stratégie. Il se situera généralement entre 500 et 1 000 € par mois si vous avez :

  • un capital de départ d’au moins 20 000 € ;
  • et une bonne stratégie de trading générant une performance d’au moins +30 % par an.

Un trader intermédiaire quant à lui pourra généralement gagner entre 2 000 et 3 000 € par mois. Il aura la possibilité d’en faire son activité principale.

Quant à un trader expert, il pourra largement dépasser les 10 000 € par mois. Vous obtiendrez davantage de détails dans mon article intitulé combien gagne un trader.

Bon à savoir

Il est très important de s’intéresser à ce que gagnent les traders indépendants. Toutefois, il est également primordial de s’intéresser à ce qu’ils perdent.

En se penchant quelques minutes sur les chiffres, ils ne sont pas très encourageants. En effet, plus de 90 % des traders indépendants en bourse perdent de l’argent.

Il est amusant de constater que les raisons à cela sont très souvent les mêmes :

  • une prise de risque trop élevée par rapport au capital investi ;
  • un mental défaillant ;
  • une cupidité importante ;
  • ainsi qu’une stratégie de trading peu fiable ou inexistante.

C’est pourquoi j’essaie de mon côté de vous instruire sur ces points. Ainsi, vous ne ferez pas partie de ces 90 %. Avant toute chose, vous devez gagner en compétences et en expérience pour gagner de l’argent.

Lorsque vous débutez, je vous invite fortement à vous détacher de l’idée de générer des gains faramineux. En réalité, réussir à ne pas perdre d’argent à ses débuts est déjà une réussite et doit être le premier objectif.

Vous êtes au bon endroit si vous souhaitez :

  • ne pas faire partie de ces 90 % de perdants en bourse ;
  • et générer un revenu confortable sur les marchés boursiers.

Avantages et inconvénients de devenir un trader indépendant

Un trader qui réfléchit aux avantages et inconvénients du trading indépendant

Devenir trader indépendant présente ses propres avantages et inconvénients. Découvrons-les sans plus tarder.

Les avantages

Le principal avantage de devenir un trader indépendant est votre flexibilité au niveau des horaires. En effet, vous n’avez aucun horaire de travail imposé à part opérer pendant que les marchés sont ouverts. Vous pouvez donc définir votre propre journée comme vous l’entendez.

Faites attention lorsque vous choisissez de trader sur les marchés américains. En effet, vous devrez considérer les heures d’ouverture décalées. Les marchés américains sont ouverts entre 15 h 30 et 22 h (heure française).

Vous avez également la possibilité de générer des revenus très importants. Ils dépendent évidemment :

  • de vos compétences ;
  • et de votre stratégie.

Toutefois, il est vrai que le trading est un domaine dans lequel vous pouvez générer beaucoup d’argent.

Le troisième principal avantage est de pouvoir opérer depuis n’importe où. En effet :

  • vous pouvez opérer depuis chez vous (même confiné !) ;
  • et vous pouvez trader quand vous êtes en déplacement.

Cet avantage est également comme vous pouvez l’imaginer un inconvénient. En effet, vous pouvez être amené à trader tout le temps sans jamais faire de break et atteindre un burnout. Je vous expose d’autres avantages dans l’article vivre du trading à domicile.

Les avantages de devenir un trader indépendant sont donc :

  • la flexibilité au niveau des horaires ;
  • la possibilité de générer beaucoup de revenus ;
  • et la flexibilité géographique.

Les inconvénients

Vous êtes libre de faire le choix de vos horaires, de votre emploi du temps et de votre localisation géographique. Toutefois, il est fort probable que vous ayez besoin de travailler de longues heures surtout au début.

En effet, lorsque vous êtes débutant :

  • vous aurez besoin davantage de temps ;
  • et vous générerez probablement moins d’argent.

Cela est souvent dû à votre manque d’expériences et de compétences. C’est cependant un passage obligé pour tout trader. Il est donc indispensable de faire ses premiers pas sérieusement.

Le second inconvénient est la pression à supporter en passant pas mal de temps sur les marchés boursiers :

  • la pression est très importante en Day Trading ;
  • la pression est nettement plus faible en Swing Trading.

Vos émotions et vos frustrations peuvent rapidement prendre le dessus sur :

  • vos décisions en Bourse en vous incitant à commettre des erreurs ;
  • et votre qualité de vie.
Vous devez vous assurer :

  • d’avoir une bonne maîtrise de votre mental et une bonne maîtrise de vos émotions ;
  • de rester calme ;
  • et de supporter la frustration de l’échec et de la perte, mais également l’euphorie du gain.

Le troisième principal inconvénient est le besoin d’avoir un capital de départ plus élevé en faisant de la Gestion Active en tant que trader indépendant. Comparativement, en faisant de la Gestion Passive, vous pouvez démarrer en Bourse avec seulement quelques centaines d’euros. Mais il sera bien évidemment impossible d’en vivre. Vous pouvez consulter la page vivre du trading pour plus d’explications.

Pour rappel, avec la Gestion Active en tant que trader indépendant vous aurez besoin de :

  • 2 000 € minimum en faisant du Swing Trading ;
  • et 25 000 € en faisant du Day Trading.

Vous pouvez bien entendu démarrer avec un capital plus petit en Day Trading, mais ce sera plus difficile.

Les inconvénients d’être un trader indépendant sont donc :

  • le besoin de consacrer de nombreuses heures à vous former et opérer sur les marchés ;
  • la pression sur vos émotions ;
  • et le besoin de capital plus ou moins important en Day Trading ou Swing Trading.

Tableau récapitulatif des avantages et inconvénients de devenir trader indépendant

Les avantages

Les inconvénients

  • Une flexibilité au niveau des horaires

  • La possibilité de générer beaucoup de revenus

  • Une flexibilité géographique

  • Le besoin de travailler sur de longues heures

  • La pression sur vos émotions

  • Un besoin de capital plus ou moins important en Day Trading ou Swing Trading

Foire aux questions

Comment devenir un expert en trading ?

Pour devenir un expert en trading, il faut dans un premier temps vous former sérieusement. Commencer à trader sur les marchés boursiers sans un minimum de compétences et de connaissances est fortement déconseillé. Il est important d’avoir une bonne compréhension globale du système boursier avant de se lancer.

Ensuite, une méthode efficace et un bon accompagnement sont essentiels pour être rapidement rentable.

Vous pouvez bien évidemment accumuler de l’expérience et des compétences sur la durée. Cela vous permettra de devenir progressivement un meilleur trader. Je vous invite à lire l’article gagner en bourse simplement pour en apprendre plus.

Quel est le rôle d’un trader indépendant ?

Le trader indépendant a pour rôle d’acheter et de vendre des actifs boursiers (des actions, des obligations ou des trackers par exemple). Il profite de la fluctuation des cours pour générer du bénéfice sur son argent investi. Il peut être à son compte (trader en compte propre) ou agir pour le compte d’une banque ou d’une société.

Pouvez-vous vivre du day trading ou du swing trading?

Il est tout à fait possible de vivre du day trading ou du swing trading, et ce, de façon très rentable. La condition est cependant d’appliquer une bonne stratégie et de bien se former avant. Il sera ainsi possible d’être son propre patron et de pouvoir planifier librement ses journées. Vous vous demandez comment ? Vous obtiendrez des réponses dans l’article vivre du trading.

Références

https://www.investopedia.com/articles/active-trading/051415/10-steps-becoming-day-trader.asp

https://work.chron.com/become-independent-stock-trader-21451.html

https://www.01net.com/actualites/comment-devenir-trader-independant-1542884.html

https://work.chron.com/become-independent-stock-trader-21451.html

https://www.careerguide.com/blog/become-independent-trader

https://pocketsense.com/become-independent-stock-trader-5779904.html

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.