Stratégie de bourse : comment trouver la meilleure ?

Stratégie de bourse : comment trouver la meilleure ?

Vous êtes débutant en trading et ne savez pas quelle stratégie de bourse choisir ? Il faut avant tout savoir qu’elle doit être simple et répondre à vos besoins.

La meilleure stratégie boursière doit aussi être adaptée à votre profil. Il s’agit d’un prérequis indispensable pour bien débuter en tant que trader.

Bonjour, je m’appelle Ben Le Brozec, et je suis formateur en trading avec plus de 20 ans d’expérience. Je propose des formations et accompagnements pour vous aider à faire fructifier votre argent efficacement ou générer un complément de revenu grâce aux marchés financiers.

Dans cet article, nous allons apprendre comment choisir une bonne stratégie de bourse. Vous découvrirez également comment bien l’appliquer.

Quelle est la meilleure stratégie en bourse ?

La meilleure stratégie de bourse est celle qui est la plus adaptée aux besoins du trader. Ce dernier doit avant tout être confortable à l’appliquer jour après jour tout en s’assurant que la stratégie reste efficace. Il faut qu’elle permette au trader d’obtenir les résultats escomptés.

Une stratégie que vous trouvez inconfortable à appliquer risque de vous faire perdre votre motivation ou faire des écarts indésirables.

Comme vous vous en doutez, suivre une bonne stratégie est primordial pour réussir sur les marchés financiers. C’est un point souvent négligé à tort par les débutants. Il est pourtant à l’origine de leurs nombreuses erreurs.

Quel est le meilleur plan d’investissement ?

Investir en bourse nécessite de mettre au point un plan adapté :

  • à votre profil ;
  • à vos besoins ;
  • et à vos affinités.

C’est pourquoi il vous faut réfléchir à un certain nombre de points. Découvrez-les ci-dessous.

Chercher un bon équilibre dans le plan financier

Assurer un bon équilibre dans votre stratégie d’investissement est l’un des piliers fondamentaux de sa qualité. Généralement, la question d’équilibre dans le plan d’investissement se traduit par une diversification.

En trading, il est normalement recommandé d’éviter de mettre tous ses œufs dans le même panier.

Un tel choix vous empêchera de mettre en danger votre capital à la suite de mauvaises opérations.

En ne plaçant qu’une partie de votre capital sur une position, vous ne pourrez potentiellement perdre qu’une toute petite portion de ce capital si la position venait à partir dans le mauvais sens.

Cet équilibre d’investissement entre évidemment dans la gestion des risques (ou money management). Pour trouver un bon équilibre dans son plan d’investissement, il convient de respecter deux règles principales.

La règle des 1 %

La première règle est celle des 1 %. Elle implique que vous devez éviter de risquer plus de 1 % de votre capital sur une même position. De cette façon, vous ne pouvez pas perdre plus de 1 pourcents de votre portefeuille boursier total avec chaque opération si elle s’avérait perdante.

Si votre position est gagnante, vous gagnerez certainement plus en laissant courir les gains. L’avantage avec cette règle, c’est que vous limiterez un maximum les pertes d’argent si votre position est perdante.

Cela vous permet d’éviter catégoriquement les grosses pertes, mais également de pouvoir durer dans le temps en tant que trader.

Toujours à propos des précautions à prendre pour limiter les pertes, l’article erreurs en bourse pourrait vous intéresser.

La règle des 10 %

Stratégie bourse : La règle des 5%

La seconde règle est celle des 10 %. Elle signifie d’éviter de risquer plus de 10 % de votre capital total avec toutes vos positions en même temps.

Cette règle peut même être abaissée à 5 % par exemple afin de prendre encore moins de risque.

Combinée avec la règle des 1 %, cela signifie que vous ne devez pas avoir plus de 10 positions environ ouvertes en même temps.

De cette manière, si une chute importante des marchés boursiers venait à se produire alors vous limiterez sérieusement les dégâts et vos pertes.

De telles chutes importantes peuvent se produire malheureusement assez fréquemment comme avec :

  • la crise de la bulle techno en 2000 ;
  • la crise des subprimes en 2007 ;
  • ou la crise du Covid-19 en 2020.
La règle des 10 % permet de sérieusement protéger votre capital en cas de crise importante.

Elle vous protège aussi contre les pertes consécutives à cause d’erreurs comme la neige qui font au soleil.

Cette deuxième protection est très importante si vous commettez des erreurs à répétition. Ce genre de scénario peut se produire si vous débutez en Bourse, d’où l’intérêt d’être bien protégé dès vos premiers pas.

Si un tel cas de figure venait à se produire, il est préférable d’arrêter totalement de trader en réel pendant un certains temps et continuer uniquement en environnement de démo ou virtuel. Cela vous assure de revoir les bases et de corriger vos erreurs.

Investir dans un plan maîtrisé

Un plan d’investissement sérieux se prépare bien évidemment à l’avance pour ne pas opérer au hasard au dernier moment avec vos investissements. Avant même de placer un seul centime sur le marché boursier, vous devez :

  • avoir un plan précis et clair devant vous ;
  • et avoir déterminé le bon moment pour l’appliquer et comment l’appliquer.

Ne pensez à investir sur ce plan que lorsque vous savez qu’il est :

  • parfaitement maîtrisé ;
  • et parfaitement viable.
Pour le tester, vous pouvez dans un premier temps :

  • vous reporter sur les cours passés ;
  • et analyser la façon dont votre plan aurait pu performer.

Cette solution s’appelle du “Backtesting” et vous montre comme votre stratégie se serait comportée dans le passé. Cela peut vous donner un bon indice sur ses performances pour le futur. Sachez cependant que rien n’est assuré à 100 %.

La deuxième façon est de tester votre plan d’investissement avec un portefeuille boursier virtuel ou un compte de démo ou de test. De cette façon :

  • vous ne risquerez aucun euro de votre capital ;
  • et vous pourrez même vous rendre compte de la solidité ou non de votre stratégie.

Il n’y a aucune honte à utiliser un portefeuille boursier virtuel, que vous soyez débutant ou non. Les meilleurs traders testent toujours leurs nouvelles stratégies avant de les appliquer.

Vous devez donc construire attentivement votre plan et le tester ensuite. S’il fonctionne correctement en test avec de l’argent virtuel, alors vous pourrez l’utiliser pour investir de l’argent réel.

Investir le plus tôt possible

L'effet boule de neige en trading

Le temps est un facteur extrêmement important en bourse. En effet, c’est ce qui vous permettra d’amorcer ou non un effet boule de neige.

Ce dernier est au début tout petit lorsque la boule est en haut de la montagne. Plus la boule descend et plus elle grossit et prend de la vitesse, ce qui permet à l’effet boule de neige de s’accélérer également.

Ce concept marche également sur les marchés boursiers. Ainsi, vous commencerez probablement avec un faible capital.

Et plus vous allez acquérir de compétences et opérer efficament, plus votre capital va grossir. Vous gagnerez donc encore plus d’argent.

Je vous invite à lire l’article technique de la botte de foin pour découvrir quatre autres façons d’opérer en bourse.

Toutefois, il est nécessaire de s’y prendre tôt pour vraiment profiter de ce mécanisme ultra puissant. En effet, plus vous allez démarrer vous allez démarrer votre boule de neige tôt et plus elle va amasser de la neige et vous créer des gains importants chaque année.

Il faudrait garder à l’esprit que cela peut prendre un peu de temps au début, notamment les premiers mois, voire les premières années.

Cependant, une fois la boule de neige lancée, vous pourrez générer des revenus confortables par la suite sans trop d’efforts.

S’en tenir à une saine gestion des flux de trésorerie

Si vous désirez durer en trading, vous vous devez d’éviter de prendre trop de risques. Il est vrai que les gains sont très souvent proportionnels au risque pris. Cependant, il faut pouvoir le calculer afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Prendre de gros risques trop souvent est la meilleure façon de perdre son capital. Vous devez donc vous en tenir :

  • au plan que vous avez tracé ;
  • et au flux d’argent que vous avez prévu.

Vous devez aussi suivre au maximum votre stratégie car :

  • c’est la seule façon possible de savoir si elle est bonne ou non ;
  • et sans elle, vous prendrez trop de risques lors de vos prises de décision.

Fixez-vous une stratégie et suivez-la en analysant régulièrement vos opérations pour les corriger et les améliorer.

Ajoutez du capital à votre portefeuille de trading si votre performance est positive et si vous êtes confortable avec votre stratégie. Limitez les ajouts dans les autres cas.

Séparer les émotions des objectifs

Vous avez sûrement remarqué que je parle très souvent des émotions. C’est un aspect qui est généralement négligé par les débutants en Bourse, voire même par les plus expérimentés. Et pourtant, elles sont un effet considérable sur les mouvements des marchés financiers.

Il est possible de croire que la logique et la raison priment chez les traders et autres intervenants. Toutefois, la réalité est toute autre. En effet, les investisseurs sont :

  • très souvent soumis à leurs émotions pour prendre leurs décisions ;
  • face à l’irrationalité des marchés.

Vous pouvez apercevoir tous les jours des mouvements de foule sur les marchés boursiers. Ils se traduisent très souvent par :

  • de fortes chutes des cours suite à des mouvements de panique ;
  • ou de fortes hausses des cours suite à des mouvements d’avidité.

D’où l’utilité de fixer une stratégie claire et de s’y tenir. De cette façon, vous aurez bien moins d’occasions de subir l’influence de vos émotions dans vos prises de décision. En effet, vous saurez quoi faire et quand le faire.

Cela est vrai lorsque vous tradez en bourse, mais également lorsque vous fixez vos objectifs. En effet, vous devez vous fixer :

  • des objectifs raisonnables que vous pouvez tenir et avec lesquels vous êtes confortable sur la durée ;
  • et non pas des objectifs dirigés par vos émotions.
Imaginons par exemple que vous commencez à investir avec un capital de 10 000 €. Se fixer un objectif d’avoir un capital de 100 000 € avant la fin de l’année est loin d’être raisonnable.

Pour déterminer un objectif clair, précis et atteignable, vous devez prendre en compte :

  • votre capital de départ ;
  • vos compétences ;
  • votre expérience ;
  • ainsi que votre profil d’investisseur.

Avoir des personnes de confiance autour de vous et ayant de l’expérience sur les marchés boursiers est aussi avantageux. Vous pouvez leur demander de regarder vos objectifs et de vous dire ce qu’elles en pensent.

Il faut faire en sorte de limiter au maximum l’impact de vos émotions :

  • sur vos décisions ;
  • et sur votre stratégie d’investissement.

Économiser pour investir sur le long terme

Un trader qui économise pour pouvoir investir à long terme

Peu importe la stratégie que vous allez appliquer, que ce soit sur du court terme ou du long terme, je vous recommande vivement de commencer à épargner régulièrement si ce n’est pas déjà le cas.

Vous devez ensuite continuer de le faire tout le temps pour augmenter votre force de frappe avec vos investissements en Bourse. Cette épargne supplémentaire va aussi contribuer à faire grossir votre boule de neige encore plus rapidement.

Il est intéressant à vos débuts d’être un trader actif ou faire de la Gestion Active même si vous devez garder un objectif long terme. La Gestion Active signifie :

  • opérer avec une stratégie court terme ou moyen terme ;
  • ouvrir et fermer des positions plus fréquemment ;
  • être moins diversifié pour prendre un peu plus de risques ;
  • et bien surveiller ses positions régulièrement.
La Gestion Active demande un peu plus de temps disponible et un capital de départ plus important, mais la performance est généralement bien plus élevée.

Si vous souhaitez y consacrer moins de temps ou démarrer avec un capital plus faible, je vous invite à vous orienter vers la Gestion Passive.

La Gestion Passive signifie :

  • opérer avec une stratégie long terme ;
  • ouvrir et fermer des positions seulement quelque fois par an ;
  • être très diversifié pour prendre le minimum de risques ;
  • et ne jamais avoir à surveiller ses positions.
L’investissement sur le long terme avec la Gestion Passive ne demande que très peu de temps. Il est donc une alternative avantageuse lorsque vous avez peu de temps disponible ou un faible capital de départ.

En effet, il vous aide à générer des revenus sur les marchés sans y passer beaucoup d’heures.

Évidemment, les gains que vous pourrez générer seront un plus faibles qu’avec la Gestion Active. Cependant, vous y consacrerez également bien moins de temps, donc cela offre un très bon rapport performance contre temps utilisé.

Dans tous les cas de figure, vous devez aborder la Bourse avec une vue sur le long terme.

Si vous avez peu de temps disponible (moins de 30 minutes par an) ou peu de capital de départ (moins de 2 000 €), alors vous devez obligatoirement démarrer avec la Gestion Passive. En épargnant en parallèle, vous allez pouvoir faire fructifier votre capital sereinement.

Si vous avez plus de temps disponible (15 minutes de temps en temps en semaine ou le weekend) et plus de capital de départ (au moins 2 000 €), alors vous pouvez faire de la Gestion Active. En continuant d’épargner en parallèle, vous aurez une force de frappe plus importante et vous ferez fructifier votre argent encore plus vite et plus fort.

Si vous avez plus de 50 000 € de capital, vous pouvez faire de la Gestion Active et de la Gestion Passive en parallèle pour gagner sur les deux tableaux.

N’hésitez pas à consulter mon guide meilleure stratégie de trading pour des explications plus approfondies.

Quelques conseils simples pour trouver le meilleur plan d’investissement

  • Chercher un bon équilibre dans le plan financier

  • Investir dans un plan maîtrisé

  • Investir le plus tôt possible

  • S’en tenir à une saine gestion de trésorerie

  • Séparer les émotions des objectifs

  • Économiser pour investir sur le long terme

Le meilleur plan d’investissement s’adapte à votre profil, votre besoin et à vos affinités. Pour le trouver, il faut appliquer les conseils énoncés plus haut.

Besoin de plus de conseils pour mieux trader ? Rendez-vous sur la page conseil en bourse.

Quelles sont les quatre stratégies d’investissement efficaces ?

Il existe de très nombreuses stratégies d’investissement à votre disposition. En voici quatre qui selon moi, sont parmi les plus intéressantes et applicables même si vous débutez.

Beaucoup de traders à succès les ont utilisés au fil des ans pour générer des millions voire dans certains cas des milliards.

L’investissement dans la valeur

L’investissement dans la valeur ou “value investing” en anglais a été popularisé par Warren Buffett. Son fonctionnement est extrêmement simple. Il consiste à acheter des actions qui sont sous-évaluées par rapport à leur valeur réelle.

Le plus difficile dans cette stratégie est de déterminer :

  • la valeur réelle d’une entreprise ;
  • et la marge d’erreur possible pour les aspects considérés.

Pour cela, vous devez calculer la valeur intrinsèque de l’entreprise en question. Cette dernière représente la valeur globale de celle-ci, c’est à dire entre autres :

  • ses stocks ;
  • le cash qu’elle a à sa disposition ;
  • son matériel ;
  • ses produits ;
  • son avantage concurrentiel ;
  • ses prévisions de bénéfices ;
  • ses brevets si elle en a ;
  • etc.

Une fois cette valeur intrinsèque déterminée, il faut la comparer avec le prix de l’action en bourse. Si celui-ci est plus faible que cette valeur intrinsèque, alors cette action est sous-cotée. Vous pouvez donc l’acheter et attendre qu’elle monte tranquillement.

Je vous donne d’autres méthodes pour investir intelligemment dans mon article intitulé sur quelle entreprise investir en bourse.

Il faut tout de même faire attention, car la valeur intrinsèque est basée sur des estimations. Elle est donc très subjectives et peut être erronée.

Il est vrai que les stocks et le chiffre d’affaires des produits commercialisés sont des données fiables. Toutefois, la prédiction des gains futurs est quant à elle incertaine.

Il est donc important de considérer une certaine marge d’erreur dans les calculs.

Un inconvénient avec cette approche est qu’un mauvais choix d’opportunité effectué lors de l’achat d’actions peut s’apercevoir seulement des années plus tard.

Toutefois, sa bonne exécution peut vous permettre comme Warren Buffett, de générer des milliards en quelques dizaines d’années.

L’investissement dans la valeur est une approche ayant un horizon de placement de long terme. Il rentre donc dans ce qui s’appelle du buy and hold. Grâce à cet horizon de placement, vous aurez :

  • un taux de rotation de votre portefeuille boursier très faible ;
  • et donc peu de frais de courtage vis-à-vis de vos opérations en Bourse.

L’investissement dans la croissance

L'investissement de croissance en bourse

L’investissement dans la croissance est également très simple à comprendre. Le principe consiste à acheter un actif dont le cours va croître fortement. En effet, l’entreprise en question derrière l’actif est aussi en pleine croissance.

Pour cela, vous devez baser vos estimations sur :

  • la croissance des ventes de l’entreprise ;
  • ainsi que les bénéfices et les parts de marché estimées de l’entreprise grâce à l’analyse fondamentale.

L’investissement dans la croissance se base sur un horizon de placement de moyen à long terme. Il donne la possibilité de mettre en place une stratégie de swing trading ou de buy and hold.

Il est aussi possible de déterminer une future explosion du cours en restant à l’affût des nouvelles concernant l’entreprise ou son secteur d’activité.

Par exemple, l’annonce d’un nouveau produit peut faire grimper significativement le cours de bourse.

Cependant, c’est à double tranchant. Si le produit en question n’est pas bon, cela peut au contraire faire plonger les cours.

Les perspectives de gains rapides avec cette approche sont importantes. Il est possible certaines fois de réaliser plus de 100 % de bénéfice en quelques semaines ou quelques mois. Dans certaines situations, il est même possible de réaliser plus de 1000 % sur la même période.

Cependant, il faut garder les pieds sur terre, car cela n’arrive que très rarement. Et pour une action qui va présenter un tel comportement, ce sont de nombreuses autres qui vont échouer.

Il faut également garder en tête :

  • que la volatilité est plus importante à court terme ;
  • et que les risques sont donc également plus importants.

Au cas où vous auriez des préoccupations par rapport aux gains que vous pouvez générer avec les actions, je vous recommande de lire l’article combien rapporte une action.

L’investissement dans le rendement

L’investissement dans le rendement consiste à acheter un actif pour en percevoir les dividendes. Ces derniers, constitués d’une part des bénéfices générés par l’entreprise, sont décidés par le comité administratif et approuvés ou non par les actionnaires.

De cette façon, vous n’avez plus besoin de vous soucier des cours ou de la volatilité à court terme. La seule chose qui vous intéresse, c’est :

  • d’investir dans une société stable et fiable ;
  • et d’en tirer des dividendes régulièrement et de façon quasi-certaine.

Il faut néanmoins garder à l’esprit que certaines entreprises qui avaient l’habitude de verser des dividendes régulièrement peut arrêter de le faire ou diminuer le montant de ces dividendes.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur cette stratégie d’investissement, vous trouverez un guide détaillé sur ma page rendement bourse.

L’investissement dans le suivi de tendance

L’investissement dans le suivi de tendance propose deux solutions possibles pour acheter une action.

Il s’agit d’une action qui :

  • se trouve dans une belle tendance haussière de fond ;
  • ou bien qui présente une correction (c’est-à-dire une petite baisse) dans une tendance haussière majeure.

Le but est d’ensuite de revendre et de fermer la position lorsqu’une baisse importante se présente.

Cette approche utilise principalement l’analyse technique et / ou l’analyse graphique. Tous les horizons de placement sont possibles. Donc ce type d’investissement se prête très bien à du court terme mais aussi à du moyen terme.

C’est l’investissement en Bourse le plus simple à mettre en place et souvent le plus rentable.

Toutefois, si vous avez l’embarras de choix, le guide quelle action acheter vous sera d’une grande utilité.

Lorsque vous tradez en bourse, vous avez le choix entre plusieurs stratégies d’investissement. Quatre d’entre elles se démarquent principalement.

Il s’agit des investissements dans la valeur, dans la croissance, dans le rendement et dans le suivi de tendance. Ils ont l’avantage de pouvoir être utilisés par des débutants.

Quelle est la meilleure stratégie bourse pour les actions ?

Un trader attirant l'argent avec la meilleure stratégie de trading

Maintenant que nous avons vu des stratégies généralistes efficaces, nous allons voir quelles sont les meilleures stratégies de trading boursière pour les actions.

On va notamment voir mes techniques maisons dont certaines tournent autour du suivi de tendance. Elles sont très efficaces sur du court terme à moyen terme et utilisent principalement l’analyse technique et l’analyse graphique.

Vous trouverez par ailleurs l’essentiel à savoir sur les outils d’analyses que j’utilise, dans mon guide outil analyse bourse.

Découvrez sans plus attendre les meilleures stratégies bourse dédiées aux actions.

Stratégie bourse #1 – La tempête haussière après un calme plat

Cette première technique consiste à acheter une action qui présente les caractéristiques suivantes :

  • un calme plat des cours et volumes montrent un désintérêt prononcé de la part des intervenant sur l’action pendant une période suffisamment longue ;
  • suivi d’une forte tempête haussière, c’est-à-dire une fort hausse soudaine des cours accompagnée d’une forte hausse des volumes aussi.

Cette tempête soudaine matérialise un intérêt important pour l’action qui va se traduire par une continuation du mouvement de hausse derrière.

L’entrée en position juste après ce cas de figure permet de continuer à surfer sur la vague de la hausse soudaine.

Il est assez fréquent de constater une petite baisse passagère juste après la forte aussi, appelée un “pullback” qui ne remet pas en question le scénario.

Sur une échelle de temps journalière, la position est généralement conservée entre quelques jours à quelques semaines.

Stratégie bourse #2 – La fusée haussière

Ce cas de figure se présente quand :

  • les cours d’une action sont déjà dans une tendance haussière avérée ;
  • et une très forte poussée haussière soudaine apparait.

Cette forte poussée appelée “fusée” est accompagnée d’une forte hausse des volumes indiquant un mouvement fort et soutenu par les acheteurs.

L’intervention de cette fusée dans un mouvement de tendance déjà bien établie vient accélérer le mouvement haussier.

Les gains par la suite sont souvent très rapides (quelques jours) et importants représentant au moins l’équivalent de l’amplitude de la fusée.

Cette technique est une des plus risquées, mais elle paie fort et vite. Elle est donc à utiliser avec plus de parcimonie.

Stratégie bourse #3 – L’emballement haussier

Cette technique se base sur la confirmation d’un mouvement qui démarre.

Pour être valide, le scénario doit être le suivant :

  • une tendance haussière doit être en place ;
  • une poussée haussière suffisamment importante doit être suivie d’une seconde tout de suite après.

Cette deuxième poussée haussière qui intervient juste après la précédente est une confirmation du mouvement et renforce la solidité de la configuration.

Pour les deux poussées haussières, les volumes de transactions doivent être suffisamment important pour démontrer un mouvement d’accélération puissant.

La position est généralement conservée quelque jours seulement pour un gain rapide et important.

Stratégie bourse #4 – La hausse exponentielle

La technique de la hausse exponentielle utilise un mécanisme plus long à se mettre en place.

Mais une fois présent, il est possible de profiter du mouvement de hausse pendant de nombreux jours, voire plusieurs semaines en laissant courir les gains au maximum.

Cette technique repose sur les concepts suivants :

  • une tendance haussière doit être en place ;
  • cette tendance s’accélère progressivement dans un mouvement exponentiel.

Grâce à cette technique de trading, il est possible de rentrer en position à différents moments dans le mouvement de hausse. Plus l’entrée est tardive, et plus une partie des gains ont été manqués et plus le risque devient important de rentrer trop tard et peu de temps avant un retournement du marché.

Il est donc préférable d’acheter l’action qui présente un tel cas de figure le plus tôt possible pour maximiser son taux de réussite et ses gains.

La technique de la hausse exponentielle

Stratégie bourse #5 – La baisse imprévue (ou Gading Imprévu)

La dernière technique est la plus dangereuse à manipuler car il s’agit d’une technique dite “contrarienne”. Cela signifie qu’il va falloir prendre une position contre le comportement récent sur l’action en question.

Voici les critères à respecter pour profiter d’un tel cas de figure :

  • une tendance haussière doit être en place ;
  • une chute soudaine et prononcée doit intervenir, sortie de nulle part.

Cette chute soudaine s’assimile à un accident de parcours non justifié et permet de profiter d’un rebond rapide et puissant juste derrière afin de l’effacer.

La baisse imprévue est généralement compensée en seulement quelques séances de Bourse et permet donc des gains rapides.

Le risque avec une telle technique est d’être face à un vrai retournement majeur de tendance, auquel cas les cours continueraient de chuter sans s’en remettre.

Il est donc fortement recommandé d’utiliser cette technique avec beaucoup de modération et en respectant bien la règle des 1 % précédente, quitte à l’abaisser même à 0,50 % ou 0,25 % pour diminuer le risque.

Les meilleures stratégies de trading pour les actions

  • La tempête haussière après un calme plat

  • La fusée haussière

  • L'emballement haussier

  • La hausse exponentielle

  • La baisse imprévue

Comment investir en bourse aujourd’hui ?

Il est très simple d’investir en bourse aujourd’hui pour appliquer ces techniques de trading que nous venons de voir. Pour cela, il vous faut respecter quelques conditions.

Ouvrir un compte titre ordinaire

Un compte titre ordinaire est tout simplement un compte bancaire sur lequel vous allez déposer vos actifs. Tous les titres que vous avez achetés et que vous possédez vont y être stockés dedans.

Vous pouvez y stocker tous les produits boursiers que vous désirez. Il peut s’agir :

  • d’actions ;
  • d’obligations ;
  • de fonds ;
  • de cryptomonnaies ;
  • et bien d’autres.

Ce type de compte est tout à fait adapté pour appliquer les techniques de trading précédentes sur les actions cotées sur les marchés américains.

Ouvrir un plan d’épargne en actions

Le plan d’épargne en actions est plus connu sous le nom de PEA. C’est un compte vous permettant de stocker vos titres financiers européens. Il est parfait pour appliquer les techniques de trading précédentes sur les actions cotées sur les marchés européens.

Plus il est ouvert depuis longtemps et plus il est avantageux au niveau de la fiscalité.

Il faut tout de même faire attention, car le PEA est plafonné au niveau du montant que vous pouvez utiliser avec. Vous ne pouvez donc pas y stocker autant de titres que vous le désirez.

Avant de poursuivre, je vous invite à lire l’article combien investir en bourse, si vous vous demandez combien il vous faut pour commencer.

Souscrire à des parts d’organisme de placement collectif

Souvent appelés des OPCVM, ces parts de placement ne sont rien de plus que des fonds d’investissement. Cela vous permettra donc de beaucoup diversifier votre portefeuille boursier.

Cependant, il faut faire attention, car tous les fonds d’investissement n’ont pas des rentabilités exceptionnelles. Généralement, elles tournent aux alentours de quelques pourcents.

Ces produits sont donc principalement adaptés pour de la Gestion Passive, plus long terme.

Souscrire à des fonds communs de placement

Un fonds commun de placement est une copropriété de valeurs mobilières. Lorsque vous investissez dans un FCP, vous :

  • devenez donc associé ;
  • et détenez ainsi des parts dans la société.

Cependant, vous ne participez pas à la gouvernance de celles-ci. En effet, ce travail est assuré par la société de gestion qui s’occupe du fond.

Les FCP, comme les OPCVM sont principalement adaptés pour de la Gestion Passive, plus long terme.

Pour investir en bourse aujourd’hui, vous pouvez :

  • ouvrir un compte titre ordinaire ;
  • ouvrir un plan d’épargne en actions ;
  • souscrire à des parts d’organisme de placement collectif ;
  • et souscrire à des fonds communs de placement.

Foire aux questions

Comment faire de l’argent en bourse ?

Pour gagner de l’argent en bourse, il faut commencer par appliquer une bonne stratégie de trading. Cette dernière consiste principalement à revendre des actifs plus chers que le prix auquel ils ont été achetés. Avant d’essayer de gagner de l’argent, il faut avant tout bien protéger son capital de départ et épargner pour profiter un maximum de l’effet boule de neige.

Vous obtiendrez plus de réponse en lisant l’article stratégie de trading gagnante.

Comment se faire de l’argent avec le trading ?

Un trader qui veut gagner de l’argent en bourse doit choisir une stratégie rentable sur la durée et avec laquelle il est confortable. Elle doit être testée et viable pour permettre de faire fructifier sereinement son capital.

Différentes techniques de trading permettent de profiter de certains comportements de marché bien spécifiques.

Cependant, il faut savoir qu’il est impossible de vivre du trading du jour au lendemain. En effet, cela demande des efforts et de l’investissement.

Je vous dis comment procéder dans le guide méthode de trading simple et efficace.

Comment définir sa stratégie d’investissement ?

Il existe des centaines et des centaines de stratégies d’investissement possible. Deux critères très importants sont à prendre en compte pour choisir la ou les stratégies adéquates. Il s’agit bien évidemment de sa rentabilité ainsi que de l’affinité que le trader lui porte.

Vous devez donc choisir une stratégie :

  • qui vous rapporte de l’argent régulièrement avec une niveau de risque adéquate ;
  • et avec laquelle vous êtes à l’aise pour l’appliquer correctement et avec conviction jour après jour.

Je vous propose de lire le guide stratégie de trading pour prendre connaissance des autres critères essentiels à suivre pour choisir sa stratégie d’investissement.

Références

https://www.myfinadvisor.fr/actualite-finance/les-meilleures-strategies-dinvestissement

https://www.investopedia.com/articles/active-trading/11/four-types-of-active-traders.asp

https://www.tradingacademy.com/financial-education-center/how-to-pick-stocks.aspx

https://www.cmcmarkets.com/en/trading-guides/trading-strategies

https://www.ig.com/en/trading-strategies/the-complete-guide-to-trading-strategies-211006

https://www.bankrate.com/investing/options-trading-strategies-how-to-beginners/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.