Investir en actions de rendement: un guide détaillé

Sur le même sujet...

5 réponses

  1. Pierre dit :

    Salut Ben,

    Merci à toi pour la publication, et à très bientôt 😉
    Pierre a récemment posté…Le meilleur secteur boursier (et la meilleure action) de ces 100 dernières annéesMy Profile

  2. Bonjour Ben, ce que tu écris est vrai.
    Le problème c’est que si des débutants investissent massivement aujourd’hui, en cas de repli du marché ils vont mettre des années à récupérer le même capital.
    Il faut investir dans les creux de marché.
    Michel de Trading-Attitude a récemment posté…Soitec – Dicerna – Mauna Kea et RiberMy Profile

    • Bonjour Michel,

      Merci pour ton intervention! En fait, ce n’est pas moi qui le dit, c’est Pierre, l’invité pour cet article 😉

      Il vaut mieux effectivement investir dans les creux de marché (pas toujours évident à déceler) et surtout entrer progressivement sur les marchés pour lisser son entrée et éviter le souci du repli massif et soudain des marchés!

      Ben

  3. Perso, je pratique cette stratégie d’investissement depuis quelques années et j’ai de bons résultats sur la place française. Après la limite de cette stratégie c’est l’allocation car en ce moment les actions sont chères mêmes s’il y a encore des opportunités. Je pense à l’avenir plutot à acheter en cas de repli du marché. je partage donc totalement l’avis de Michel. Après sur sur le long terme le risque de se prendre une gamelle est quasi nulle mais en achetant au bon prix on booste le rendement.

    On reste sur des titres vifs et je pense que sur du long terme, c’est plus sécurisant que des fonds, etfs ou autres produits de gestion.

  4. Pierre dit :

    Bonjour,

    Tout à fait d’accord avec les commentaires précédents : c’est toujours mieux d’acheter en soldes. Cela dit le fait que le marché soit haut n’empêche pas les achats pour autant à mon sens, il faut simplement se montrer plus sélectif et essayer de s’orienter vers les titres qui ne sont pas surévalués.

    Il est vrai que les bonnes opportunités sont plus rares en marché haut mais les rotations sectorielles permettent généralement de trouver des titres décemment valorisés dans tous les contextes (même si cela peut demander plus de travail).

    De plus il est possible que le bull market se prolonge encore plusieurs années auquel cas on raterait pas mal de gains potentiels en restant sur le bas côté (et comme personne ne peut prévoir avec exactitude les creux et les sommets, à mon sens, le mieux est encore de rester investi)

    Cdt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge