Combien rapporte une action en bourse et que choisir ?

Combien rapporte une action en bourse et que choisir ?

Vous souhaitez devenir trader ? La première question qui vient généralement à l’esprit des débutants est : combien rapporte une action.

Ce qui est tout à fait logique car l’enjeu en bourse c’est de pouvoir gagner de l’argent, n’est-ce pas ? Eh bien, sachez qu’il est difficile de donner une réponse exacte à cette question.

Cela peut vous amener à vous demander : peut-on vivre du trading ?

En effet, les gains que vous pouvez générer varient selon de nombreux paramètres comme les cours de l’action en question et le capital que vous avez investi par exemple.

Cet article vous fera ainsi découvrir les différents types d’actions existants. Avant de continuer, voyons tout d’abord comment est rémunéré une action.

Comment être rémunéré avec une action ?

Pour savoir combien rapporte une action, il est important de comprendre comment être rémunéré avec un action. Il existe deux façons différentes de générer de l’argent grâce aux actions en bourse :

  • la première consiste à percevoir régulièrement de manière trimestrielle ou annuelle des dividendes ;
  • et la seconde revient à revendre ses actions plus chères que le prix auquel elles ont été achetées.

Lisez cet article pour savoir c’est quoi les dividendes.

La seconde option vous permet de générer une plus value.

Le montant des dividendes dépendra :

  • du nombre d’actions que vous possédez ;
  • et de l’entreprise choisie.

Si vous n’en possédez que très peu, vous toucherez alors moins de revenus.

Cela est valable avec de simples entreprises ou une multinationale générant des millions par mois. Toutefois, vous aurez des revenus beaucoup plus élevés si vous possédez un grand nombre de titres.

Les actions ont un rendement plus ou moins élevé en fonction de certaines caractéristiques. Le rendement d’une action est toujours exprimé en pourcentage. Il s’agit du rapport entre le dividende et le cours de la bourse.

Il faut noter que :

  • toutes les entreprises ne versent pas de dividendes ;
  • même celles qui le font d’habitude peuvent ne pas vous en reverser sur une année donnée.

En effet, toucher des dividendes n’est pas toujours garanti à 100 %. Leur versement ainsi que leur montant sont déterminés par le conseil des actionnaires.

Les différents marchés et les types d’actions

Il existe plusieurs types d’actions sur les marchés financiers. Voyons sans plus tarder, les deux plus populaires. Il s’agit des actions :

  • au porteur ;
  • et nominatives.

Les actions au porteur

Un homme qui se demande combien rapporte une action au porteur

Une action au porteur est émise par une société qui ne connaît pas l’identité de l’actionnaire. En général, cette identité est seulement connue des intermédiaires entre la société et l’investisseur. Il s’agit notamment des banques ou des courtiers.

L’avantage de ces actions au porteur est qu’elles se cèdent facilement auprès d’autres investisseurs. En effet, ces titres sont librement accessibles sur le marché boursier.

Toutefois, les transactions peuvent également se faire hors bourse.

La majorité des actions en bourse sont des actions dites au porteur. Ce sont donc les intermédiaires :

  • qui prennent en charge la gestion administrative ;
  • et qui encaissent également les dividendes pour le compte de l’investisseur.

Les actions nominatives

Une action nominative est l’inverse d’une action au porteur. La société émettrice connaît donc le nom de l’actionnaire et cela lui permet :

  • de connaître l’identité de chaque actionnaire ;
  • et ainsi, d’avoir un meilleur contrôle de ses actions.

Ainsi, elle a le choix d’accepter ou non un certain actionnaire au sein de son établissement.

Les actions nominatives :

  • sont minoritaires au sein de la bourse ;
  • et sont généralement difficiles d’accès à des particuliers comme vous et moi.

Ces actions concernent principalement les gros investisseurs.

Un investisseur a la possibilité :

  • de laisser la société conserver ses titres ;
  • ou alors de les déposer chez un intermédiaire.

Les différences entre actions au porteur et actions nominatives

Les actions au porteur

Les actions nominatives

  • La société ignore l'identité de l'actionnaire

  • La vente des actions passe par des intermédaires

  • La société connaît l'identité de l'actionnaire

  • La vente des actions se fait directement entre la société et son futur actionnaire

Il existe deux grands types d’actions sur les marchés financiers. Vous avez celles au porteur et celles nominatives. Les premières sont les plus utilisées en bourses et les secondes sont plus orientées gros investisseurs.

Différentes méthodes pour générer de l’argent grâce à une action

Il existe deux grandes stratégies pour générer de l’argent grâce aux actions. Vous avez le choix entre :

  • capter les dividendes des entreprises ;
  • et réaliser des plus-values sur des titres boursiers.

Nous allons voir sans plus tarder les détails de ces deux cas de figure.

Gagner de l’argent grâce aux dividendes

Un homme heureux d'avoir gagné des dividendes

Les dividendes sont souvent associés à de l’investissement à long terme. Toutes les entreprises ne reversent pas de dividendes. Toutefois, il en existe qui le font certaines années et pas d’autres.

Les sociétés reversant des dividendes :

  • sont considérées comme des sociétés de rendement ;
  • et sont souvent de très grosses sociétés bien implantées dans leur secteur.

C’est le cas généralement des multinationales.

Faites cependant attention, car toutes les sociétés (même les grosses entreprises ne reversent pas toujours de dividendes.

Combien rapporte une action quand il s’agit de dividendes ? Le montant des dividendes que vous allez percevoir dépend :

  • du type de société ;
  • de ses résultats financiers ;
  • mais également du nombre d’actions que vous possédez dans cette société.

Investir dans les actions d’une entreprise de rendement peut être avantageux dans certains cas. En effet, c’est une bonne solution de faire fructifier son capital de cette manière si vous avez une optique long terme.

C’est une solution à bannir si vous chercher à générer des gains plus rapidement. Dans ce cas-là, il vaut mieux s’orienter vers la deuxième solution ci-dessous.

Gagner de l’argent grâce à la revente d’action

Il faut noter qu’il est possible de faire de l’achat-revente avec n’importe quel produit de bourse et pas uniquement les actions. Toutefois, ces dernières restent en bourse le produit :

  • le plus connu ;
  • et le plus simple et efficace pour être rentable.
La stratégie la plus classique est :

  • d’acheter une action lorsque son prix est peu élevé ;
  • et de la revendre une fois que son prix a augmenté.

L’article quand vendre en bourse vous aidera à y voir un peu plus à propos de la revente.

Avant d’acheter son action, il faut bien évidemment déterminer le potentiel de gain, c’est-à-dire combien rapporte une action potentiellement selon que son cours soit dans une tendance haussière ou baissière.

Si la tendance est baissière :

  • vos chances d’effectuer une plus value à la hausse sur cette action sont assez faibles ;
  • et vous serez obligé de garder cette action longtemps dans votre portefeuille avant de voir son cours remonter.

Et c’est rarement une bonne idée. En effet, pendant ce temps, il vous sera difficile de faire fructifier votre argent alors que les cours sont encore en train de baisser.

De plus, en gardant votre action, vous risquez :

  • de voir le cours chuter encore plus, voire énormément ;
  • et de ne plus avoir la possibilité de la vendre à un prix correct et supérieur à votre cours d’achat.

Quand la tendance est baissière, il est beaucoup plus judicieux de faire de la vente à découvert (VAD) pour profiter des cours qui chutent.

En revanche, si la tendance est haussière, la stratégie classique mentionnée précédemment est celle à privilégier.

Pour déterminer le sens d’une tendance, il vous sera indispensable :

  • de maîtriser certains outils comme des indicateurs techniques ;
  • et d’avoir certaines compétences en analyse technique ou en analyse graphique.

Cela vous permettra de déterminer si le cours de bourse de l’action sur laquelle vous avez investi est :

  • haussier ;
  • ou baissier.

En plus de ces outils, il faut savoir reconnaître certains événements ou comportements sur les marchés car ils :

  • vous offrent des indices ;
  • et vous aident à déterminer l’évolution future du cours.

Ce guide peut apprendre à tout débutant, quand et comment vendre ses actions.

Titres boursiers et trading à long terme : que choisir ?

Une femme qui hésite entre les titres boursiers et le trading à long terme

Générer de l’argent en faisant de l’achat/revente de ses titres boursiers (trading court terme) est moins facile que du trading à long terme. En effet, cela peut demander un peu plus de compétences et de temps disponible.

Le trading à long terme ne nécessite généralement qu’une poignée d’opérations tous les ans. C’est tout le contraire lorsque vous comptez sur l’achat/revente d’action pour générer des bénéfices.

Avec le trading à court terme, vous êtes obligé d’effectuer un certain nombre d’opérations régulièrement.

Le choix entre les deux solutions va dépendre principalement :

  • de vos objectifs ;
  • de vos besoins ;
  • ainsi que de votre capital.

Ce sont différents aspects qui constituent votre profil d’investisseur et qui vont influer sur votre choix.

Sachez néanmoins que le trading à court terme permet de générer des gains plus importants et plus rapidement qu’avec le trading à long terme.

Il est donc plus approprié dans un premier temps de générer un salaire décent avec du trading à court terme. Pour cela, il faut avant tout posséder une bonne méthodologie.

Par conséquent, le trading à court terme est le plus recommandé pour vous si :

  • vous souhaitez générer des gains importants et le plus rapidement possible ;
  • et que votre capital de départ est peu élevé (supérieur à 2 000€ quand même).

Il se révèle être la meilleure solution pour générer des revenus conséquents. Au contraire, une stratégie basée sur les dividendes demande un capital important pour être vraiment rentable.

Il existe deux principales méthodes pour gagner de l’argent grâce à une action et savoir combien rapporte une action :

  • la première consiste à recevoir les dividendes des entreprises dans lesquelles vous avez investi avec du trading à long terme ;
  • et la seconde vise à générer des plus values sur des titres boursiers en achetant et revendant des actions avec du trading à court terme.

Il est possible de s’informer sur d’autres possibilités de gagner sa vie en bourse dans ce guide.

Foire aux questions

Pouvez-vous gagner de l’argent en achetant qu’une seule action ?

Il est tout à fait possible de gagner de l’argent par l’acquisition d’une seule action mais c’est rarement recommandé. Cette dernière aura du mal à rapporter de gros revenus dans la plupart des cas. Il est préférable d’acheter plusieurs actions à la fois de la même entreprise.

Certaines actions sont cependant si chères qu’une seule d’entre elles peut rapporter une somme conséquente.

À titre d’exemple, une seule action de la société Berkshire Hathaway (classe A) de Warren Buffett coûte plus de 350.000 dollars.

Quel est le coût moyen de l’action ?

Le coût moyen d’une action est déterminé par la moyenne des cours lors de sa clôture. De façon générale, il faut juste considérer les cours sur une certaine période prédéfinie, les 50 derniers jours par exemple), pour déterminer le coût moyen d’une action.

Le coût moyen des actions varie considérablement d’une action à l’autre, donc d’une entreprise à l’autre présente en bourse.

Comment et quand sont versés les dividendes ?

Le versement de dividendes n’est pas automatique ni systématique, et ce, même en cas de bénéfice. Le montant des dividendes ainsi que leur versement sont décidés lors de l’assemblée générale des actionnaires. Cette dernière va également décider des dates des versements.

Les actions peuvent-elles vous rendre riche ?

Investir en bourse est l’un des moyens les plus intelligents et efficaces se créer de la richesse. Avec la bonne stratégie, il est possible de devenir millionnaire en bourse ou même multimillionnaire.

De plus, il n’est pas nécessaire d’être riche pour commencer. Quelques centaines d’euros suffisent pour débuter avec du trading à long terme ou quelques milliers d’euros pour du trading à court terme.

Toutefois, investir en bourse présente des risques bien réels. Avec une mauvaise stratégie (ou pas de stratégie du tout ! ), il est tout aussi facile de perdre de l’argent que d’en gagner. Le plus important c’est d’avoir une bonne méthode et de bien maitriser votre risque. Gardez cela à l’esprit avant de vous lancer dans le trading.

Et n’oubliez pas de faire un bon travail d’analyse sur une opportunité avant de savoir combien rapporte une action.

Découvrez dans cet article combien peut-on gagner en bourse par mois.

Références

https://www.fool.com/investing/2021/07/17/3-investing-rules-that-could-make-you-rich/

https://moneyqanda.com/is-the-stock-market-gambling/

https://www.investopedia.com/investing/can-you-make-money-stocks/

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. image Gwenn Rohart dit :

    Bonjour Ben,

    Merci pour votre article de blog très complet.
    On peut noter également qu’en investissant à long terme avec les dividendes, et en les réinvestissant à leur tour,
    on profite de l’effet cumulé, qui permet de démultiplier le rendement sur le long terme. 😀
    Concernant les actions au nominatif, même si elles sont surtout prisées par les gros investisseurs, on (en tant que particulier) peut quand même passer nos actions au nominatif administré, ce qui représente un bon compromis, ou cela représente-t-il trop de démarches administratives ?

    Je vous souhaite un excellent week-end,

    Gwenn

    • image Xavier de Bourse Ensemble dit :

      Détenir des actions au nominatif administré est une possibilité mais cela nécessite beaucoup de gestion administrative et des contraintes lourdes notamment lors de la revente. L’intérêt est donc très limité. Une telle option est à envisager uniquement si tu comptes ne pas vendre les actions avant très longtemps….
      De mon point de vue, à moins d’être un très gros investisseur avec une stratégie très long terme, cela n’a aucun intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.