Larry Benedict - Au-delà de trois strikes (Hedge Fund Market Wizards) - Bourse Ensemble

Larry Benedict – Au-delà de trois strikes (Hedge Fund Market Wizards)

Larry Benedict - Au-delà de trois strikes (Hedge Fund Market Wizards)

[Note: Cet article fait partie de la série sur Les magiciens de Hedge Fund et a été tiré du livre “Hedge Fund Market Wizards: How Winning Traders Win” de Jack D. Schwager qui pourrait être traduit en français par “Les magiciens de Hedge Fund: Comment les traders gagnants gagnent”.]

Style d’investissement Trader court terme très actif (100-200 trades par jour) avec une approche discrétionnaire utilisant l’analyse technique mais pas l’analyse graphique; trader de retour à la moyenne (vendeur sur des reprises passagères et acheteur sur des corrections passagères); ultra prudent avec sa gestion du risque (clôture toutes ses positions si les pertes atteignent 2.5% et redémarre de zéro le lendemain avec des tailles réduites de position)
Marchés et Secteurs Indices du S&P500, DAX, Hang Seng et Nikkei; taux d’intérêt américains et internationaux; principales devises et matières premières (pétrole et or)
Performances +19.3 annuel depuis 2004 avec une faible volatilité de 5.8% et un drawdown maximum inférieur à 5%; bénéficiaire pendant 20 ans consécutifs

Histoire de Larry Benedict

Larry Benedict a fait deux choses régulièrement dans sa carrière: perdre de l’argent et se faire virer. Mais malgré cela, il a toujours persisté à devenir un trader gagnant, même sans preuve qu’il avait les qualités pour y arriver.

Il a toujours voulu apprendre à trader et gagner car il voyait d’autres personnes autour de lui générer beaucoup d’argent. Mais sans stratégie ni discipline, il n’arrivait à rien. Par contre, toutes ces expériences perdantes lui ont apporté énormément de connaissances et de pratiques.

À l’université de Syrause, il n’avait aucune idée de ce qu’il allait faire plus tard. Mais le père de sa copine était trader au Chicago Board of Trade et lui a fait découvrir le marché des futures pendant des vacances.

Après avoir travaillé pour Spear, Leeds & Kellogg (SLK) depuis 1989, avec son succès en tant que trader, il devient partenaire en 1993 pour le nouveau département de trading propriétaire chez SLK. En 2000, SLK est racheté par Goldman Sachs et Benedict part pour monter sa propre société de trading, Banyan Equity Management.

Il n’a jamais accepté les membres de sa famille ni ses amis d’investir dans son fond pour ne pas avoir à supporter la responsabilité. Larry a aussi travaillé pour Marty Schwartz avec qui il a beaucoup appris.

Larry démontre fréquemment des crises de colère qui laissent son entourage perplexe.

Conseils en bourse de Larry Benedict

  • Laissez le marché dicter comment vous devez trader et non pas votre vue macro de ce que vous pensez que les marchés vont faire.
  • Ne renforcez pas des positions perdantes.
  • Ouvrez des positions plus petites que ce dont vous avez besoin.
  • Prenez vos profits et n’attendez pas trop.
  • Vous ne pouvez pas être émotif avec les marchés; le trading est un business et rien d’autre.
  • Vous devez toujours gérer l’argent pour vous et pas pour vos clients.
  • Limitez le risque de votre portefeuille à un petit montant fixe (2%-3%) avant d’entreprendre d’autres actions pour réduire encore plus de pertes.
  • Quand votre limite de drawdown est atteinte, réduisez la taille de vos positions et continuez de trader des positions plus petites jusqu’à être gagnant de nouveau.
  • Ne conservez jamais une position perdante parce que vous pensez qu’elle va se refaire; minimisez la perte, acceptez la et passez à autre chose.
  • La pire chose que vous puissiez faire en trading c’est de rester paralysé, sachez toujours comment répondre a n’importe quelle situation.

La liste des managers couverts dans la série “Les magiciens de Hedge Fund”

Les Hommes Macro

Les Joueurs Multi-stratégies

Les Traders sur Actions

La suite dans le prochain épisode avec “Scott Ramsey – Le trader sur Futures à faible risque”…

C’EST À VOUS: Que pensez-vous de Larry Benedict, le magicien de Hedge Fund qui va au-delà de trois strikes?

 

Lire des commentaires en français de “Hedge Fund Market Wizards: How Winning Traders Win” sur Amazon.fr

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Bonjour Ben, je ne vois pas le rapport avec “3 strikes”… Mais je n’ai pas tout suivi !
    Michel de Trading-Attitude a récemment posté…PharmaSimple – introduction en bourse : le truc infaillibleMy Profile

    • Bonjour Michel,

      J’aurai dû préciser un peu plus la signification de l’expression américaine “3 strikes and you’re out” qui se traduit littéralement par “3 strikes et tu sors”, ou “3 fautes et tu sors”. En fait, cette expression est devenue célèbre avec la campagne de Clinton et est relative à des délinquants récidivistes qui font une troisième faute et qui doivent être punis encore plus sévèrement, c’est-à-dire en prison pour la vie.

      Dans le cadre de l’article et de Larry Benedict, il s’est fait viré plusieurs fois mais heureusement n’a pas été “out” ou “sorti” du jeu 😉

      Ben

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge