Joe Vidich - Récolter les pertes (Hedge Fund Market Wizards) - Bourse Ensemble

Joe Vidich – Récolter les pertes (Hedge Fund Market Wizards)

Joe Vidich - Récolter les pertes (Hedge Fund Market Wizards)

Qui est Joe Vidich, le gérant de hedge fund qui récolte les pertes?

Quel est son style d’investissement et sa performance?

Quels sont ses conseils en bourse pour connaitre un tel succès?

[Note: Cet article fait partie de la série sur Les magiciens de Hedge Fund et a été tiré du livre “Hedge Fund Market Wizards: How Winning Traders Win” de Jack D. Schwager qui pourrait être traduit en français par “Les magiciens de Hedge Fund: Comment les traders gagnants gagnent”.]

C’est ce qu’on va voir en détails dans cette vidéo. Juste avant, cliquez sur le bouton S’ABONNER pour rejoindre les autres traders gagnants abonnés à la chaine Youtube Bourse Ensemble et recevoir les prochaines vidéos.

VIDÉO – Joe Vidich – Récolter les pertes (Hedge Fund Market Wizards)

TRANSCRIPTION TEXTE – Joe Vidich – Récolter les pertes (Hedge Fund Market Wizards)

Style d’investissement Une combinaison d’investissements à long terme (approche top-down avec analyse macroéconomique, puis sectorielle et enfin au niveau société) et à court terme en lisant avec précision le sentiment de marché sur chaque titre. L’approche repose sur de l’analyse fondamentale, de l’analyse technique et de l’analyse graphique pour les mouvements de cours.
Marchés et Secteurs Actions
Performances +24% par an sur 10 ans avec un excellent max drawdown de seulement 8% en ayant connu les crises de 2001 et 2011 et un très haut ratio gain to pain de 2.4.

Histoire de Joe Vidich

Avant d’avoir démarré son propre fond, Manalapan Oracle Capital Management, Vidich a travaillé pendant une douzaine d’année comme market maker et trader propriétaire pour diverses sociétés de courtage.

Joe Vidich a un bac+5 dans les affaires internationales de la fac de Columbia aux US. Tous ses camarades allaient ensuite travailler pour des banques internationales, mais il n’était pas intéressé par les grosses entreprises. Il était intéressé par l’intensité et l’énergie des sociétés de courtage.

Malheureusement il n’était pas suffisamment commercial, alors un jour il est allé voir son boss pour lui demander de commencer à trader. Celui-ci a accepté et Vidich s’est mis à faire en moyenne 4 000$ de gains par mois avec un petit capital de 30 000$.

En 1999, Vidich a démarré son propre fond, plus petit que Manalapan, mais précurseur.

Vidich ou ses analystes écoutent environ 300 conférences par trimestre qui lui apportent des indices essentiels pour ensuite prendre ses positions. Par exemple, si une société annonce une nouvelle bullish (qui devrait faire monter les cours), que le jour d’après les marchés sont haussiers mais que l’action baisse, alors  cette incohérence est un indicateur bearish (qui devrait faire baisser les cours).

Vidich a une vue long terme sur ses investissements, mais malgré cela, il est particulièrement actif sur les marchés financiers, ce qui est plutôt rare avec un tel horizon de placement. Le taux de rotation de son fond est en gros de 20 fois dont 15 fois sur du côté short, c’est-à-dire à la baisse.

Son exposition nette varie beaucoup et oscille entre 80% haussier et 37% baissier.

Vidich est aussi entre autre un artiste peintre. Il avait commencé ce hobby il y a de nombreuses années pour justement de détendre par rapport à son activité stressante du trading. Plus il est stressé et plus il peint. Il a d’ailleurs beaucoup peint l’année de son divorce.

Son hedge fund Manalapan est situé dans un petit village dans le centre du New Jersey.

Conseils en bourse de Joe Vidich

  • En bourse, faites votre propre travail de recherche et obtenez vos propres informations pour avoir beaucoup plus confiance.
  • Les meilleures opportunités se trouvent quand la peur domine les marchés; c’est là que vous devez être acheteur.
  • Une bonne action de croissance est toujours sur-évaluée et une mauvaise entreprise est toujours sous-évaluée.
  • Face à une position perdante, commencez par liquider une partie car c’est plus facile que de clôturer la totalité et continuer de le faire si la position continue d’évoluer contre vous.
  • Limitez la taille de chacune de vos positions pour que la peur ne devienne pas la raison principale qui guide votre jugement.
  • La flexibilité est la caractéristique clé des traders qui sortent vraiment du lot.
  • Ne prenez pas vos décisions de trading par rapport au niveau où vous avez acheté ou vendu une action; le marché s’en fiche de savoir où vous êtes entré ou sorti.
  • Si vous voulez contrôler vos pertes, il y a aura des moments où vous sortirez juste avant que le marché n’aille enfin dans votre direction; acceptez-le car c’est une conséquence inévitable d’une gestion du risque efficace.

La liste des managers couverts dans la série “Les magiciens de Hedge Fund”

Les Hommes Macro

Les Joueurs Multi-stratégies

Les Traders sur Actions

La suite dans le prochain épisode avec “Kevin Daly – Qui est Warren Buffett?”…

C’EST À VOUS: Que pensez-vous de Joe Vidich, le magicien de Hedge Fund qui récolte les pertes?

 

Lire des commentaires en français de “Hedge Fund Market Wizards: How Winning Traders Win” sur Amazon.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge