4 règles d’or pour vivre du trading - Bourse Ensemble

4 règles d’or pour vivre du trading

4 règles d’or pour vivre du trading

Quelles sont les règles essentielles pour avoir toutes les chances de vivre du trading?

Combien de temps faut-il pour vivre du trading?

Faut-il emprunter ou utiliser l’effet de levier pour vivre du trading?

[Note: Cet article invité a été rédigé par Alexandre Déodat du site La bourse à long terme. Le “je” dans la suite de l’article fait référence à Alexandre.]

Est-il possible de vivre du trading ? Comme moi, vous vous posez certainement tous et toutes cette question et donc, vous testez toutes les stratégies de trading pour y arriver au travers de multiples ouvrages et de formations en trading sur internet. Dans cet article je vais vous donner quelques astuces et conseils pour vous aider à atteindre ce rêve puis, à la fin de l’article, vous saurez si moi-même j’y suis arrivé ou pas !

1ère règle d’or : Avoir une vision réaliste

La réussite exige de la part du trader une vision qu’il devra décrire de manière précise.

En ce qui me concerne et à mes débuts, j’ai toujours été motivé de trader pour dire au revoir à mon employeur et donc d’obtenir un revenu du trading mensuel d’au moins 2000€ nets de toutes taxes. Aujourd’hui, ce revenu est un peu plus élevé et il me permet de vivre correctement dans la région dans laquelle je vis (Pyrénées-Atlantiques). Une vision fortement ancrée dans notre esprit peut avoir des résultats spectaculaires, mais comme nous le verrons un peu plus tard, en bourse, il faut aussi avoir les moyens financiers de ses ambitions.

Ce qui me frappe chez la plupart des personnes qui débutent en bourse, c’est qu’elles ont des attentes irréalistes. Elles veulent réaliser en quelques mois ce que certains traders ne réaliseront pas après de nombreuses années de pratiques.

Ces personnes veulent vivre du trading avec un capital de départ de seulement 10000,00€ et c’est beaucoup trop faible.

La vision doit être ambitieuse, mais sa réalisation devra être réaliste !!!

2e règle d’or : Quelles sont vos attentes ?

Tout comme nous avons une façon différente de gérer notre portefeuille, nous avons également des attentes différentes pour vouloir vivre du trading.

  • L’indépendance financière : beaucoup de traders recherchent une totale indépendance pour avoir la capacité de générer des revenus qui ne dépendent pas d’un patron. Fini les 39 heures par semaine ou plus dans son bureau. Finis les bouchons aux heures de pointe et cette fameuse boule au ventre le dimanche soir.
  • Voyager : je bosse dans la comptabilité et dans ce métier il y a des échéances à respecter pour les paiements, pour la paye, pour la déclaration de la TVA, etc… et donc, il faut sans cesse négocier et s’arranger avec les collègues pour poser les congés. Vous devez sûrement, vous aussi, avoir vos contraintes dans votre métier. Le day-trading, mais aussi le swing-trading peuvent vous permettre de ne plus en avoir et de voyager à travers le monde à n’importe quel moment de l’année et pour une durée illimitée…Il vous suffit d’un bon PC pour passer vos ordres de bourse de n’importe où (ou presque) dans le monde. Mais attention, cela est plus compliqué qu’il n’y parait…
  • Un complément de revenu pour maintenant : vous aimez votre métier, mais celui-ci ne vous permet pas de partir aux caraïbes chaque année, alors vous faites du trading pour réaliser votre rêve.
  • Un complément de revenu pour plus tard : investir en bourse maintenant pour dans 20 ou 30 ans.  Vous accumulez du capital et vous acquérez de l’expérience. Aujourd’hui, mon salaire net est de 2500€ et je compte bien avoir la même somme d’argent dans 20 ans lorsque je serai à la retraite. Les dividendes, les plus-values et mon blog m’aideront à réaliser cet objectif.

3e règle d’or : Combien de temps faut-il pour vivre du trading ?

Si j’avais la possibilité de revenir en arrière et de savoir tout ce que je sais maintenant, je ferais de mon mieux pour aller au bout de l’expertise comptable (8 ans d’étude). C’est le nombre d’années nécessaires pour acquérir et maîtriser toutes les bases de la comptabilité générale, du contrôle de gestion et de la fiscalité, etc… C’est la condition pour être indépendant et avoir son propre cabinet comptable.

De même, il est important de ne pas négliger la période d’apprentissage en trading. J’estime qu’il faut plusieurs années (au moins 2 ou 3 ans) pour se familiariser avec toutes les tendances (haussière, baissières et neutres) et éviter tous les pièges des marchés financiers (spéculer des journées entières, mal étudier son risque, céder tour à tour à la panique ou à l’euphorie…). Ce temps devrait être suffisant pour enfin trouver LA STRATÉGIE de trading.

Vivre du trading c’est comme avoir un métier, mais là vous êtes seul face à votre écran. Cette activité vous prendra du temps, de l’énergie avec des moments de stress et de doutes. Vos gains mensuels varieront d’un mois à l’autre et nous n’en avons pas l’habitude. Bref, il faut penser à tout avant de se lancer dans cette aventure.

4e règle d’or : faut-il emprunter ou utiliser l’effet de levier pour vivre du trading ?

C’est la pire des choses à faire. Il ne faut risquer que l’argent que l’on est prêt à perdre. Le problème de l’emprunt est que le trader est obligé de rembourser chaque mois une partie du prêt, alors qu’il n’a aucune certitude sur ses gains en bourse. Cela augmente le stress et la probabilité de faire des erreurs est très forte.

En ce qui concerne l’effet de levier, je pense qu’il vaut mieux utiliser le cash disponible. Si on n’a pas les moyens d’investir en bourse, alors on n’investit pas et encore moins pour essayer de vivre de cette activité. Vous avez 50000,00€ de capital et cette somme est parfaite pour vivre du trading. Si par contre, vous avez 10000,00€ de capital et que vous utilisez un effet de levier de 5 pour augmenter vos gains plus rapidement, alors c’est une erreur. En effet, vous augmentez aussi votre risque de perdre beaucoup d’argent et on sait tous que le stress est l’ennemi n°1 du trader.

Pour conclure

Pour vivre du trading, vous devez au départ avoir une FORTE motivation, une vision claire sur vos objectifs. Vous devez aussi prendre le temps de vous former et de mettre en pratique rapidement les stratégies de trading et cela peut prendre plusieurs années d’apprentissage. Et enfin, il vous faut un capital boursier suffisamment important et que vous pouvez vous permettre de perdre pour pouvoir tenir une bonne gestion des risques et de le faire sereinement.

Pour ma part, je ne suis pas arrivé à vivre du trading, tout simplement parce que je n’ai pas trouvé de stratégie de trading susceptible de m’enrichir rapidement et de façon durable. Pourtant, j’ai tout essayé (le Day-trading, le swing trading et avec tous les indicateurs), mais sans succès. Aujourd’hui, j’utilise une méthode d’investissement plutôt simple et cool et je gagne de l’argent en bourse depuis 2012.

C’EST À VOUS: Pensez-vous pouvoir arriver un jour à vivre du trading ? Et si oui, par quelle méthode ?

Crédits photo: @ ballabeyla – Fotolia.com

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Bonjour !
    Bonne analyse. Il faut surtout, à mon humble avis, retenir trois choses :
    – il faut du temps pour y arriver
    – il faut du capital
    – il faut s’abstenir d’utiliser l’effet de levier.

    Allez, une petite quatrième : une bonne technique.
    Michel de Trading-Attitude a récemment posté…21 sociétés informatiques sans bug à suivre !My Profile

  2. RIQUELME Thierry dit :

    bon resumé du monde inconnu boursier, encore un exemple à suivre

  3. Dubois dit :

    Bonjour Ben,

    j’ai lu l’article sur les 4 réglés d’or a suivre pour vivre du trading. Merci pour les conseils.
    Dans ta conclusion tu as fait ressortir que tu utilise une méthode d’investissement très simple et cool pour gagner en bourse depuis 2012. Quelle est cette méthode?

  1. 03/04/2017

    […] les plus-values, mais aussi les dividendes et enfin les gains issus de mon blog. Ben du blog “bourse ensemble” a eu la gentillesse d’accepter la publication de mon article sur son blog. Cet article […]

  2. 03/04/2017

    […] les plus-values, mais aussi les dividendes et enfin les gains issus de mon blog. Ben du blog “bourse ensemble” a eu la gentillesse d’accepter la publication de mon article sur son blog. Cet article […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge