Choisir un broker étranger: bien ou pas bien? - Bourse Ensemble

Choisir un broker étranger: bien ou pas bien?

Choisir un broker étranger: bien ou pas bien?

Est-il possible de choisir un broker étranger en-dehors de votre pays de résidence?

Quels sont les avantages à prendre un courtier dans un autre pays?

Quels sont les inconvénients et les risques avec un broker à l’étranger?

Une fois que vous connaissez les éléments clés à vérifier pour choisir votre broker actions, se pose régulièrement la question: est-il faisable et judicieux d’ouvrir un compte chez un broker situé ailleurs que dans votre pays de résidence?

Vous avez peut-être entendu parler de brokers internationaux célèbres comme Interactive Brokers, TD Ameritrade, ETRADE ou DeGiro. Et vous êtes maintenant tenté d’en rejoindre un…

Sachez que c’est tout à fait faisable! Et souvent très intéressant!

La plupart de ces gros brokers permettent aux résidents d’une très grande partie du monde de les rejoindre et d’y ouvrir un compte.

Les sites de ces brokers internationaux publient normalement la liste des pays de résidence qu’ils supportent. Et si ce n’est pas le cas, vous avez 2 solutions:

  1. Démarrez tout simplement la procédure d’ouverture de compte en ligne. Très rapidement vous serez obligé de préciser votre pays de résidence. Vous aurez ainsi accès à la liste des pays de résidence autorisés pour créer un compte chez ce broker.
  2. Contactez-les et demandez-leur tout bêtement 😉

Alors beaucoup de pays sont couverts par les gros brokers célèbres, mais pas tous, pourquoi?

Il y a plusieurs raisons à ces limitations:

  • Le pays présente un risque trop élevé comme avec des risques de fraudes ou de blanchiment d’argent.
  • Le marché est trop petit pour que le broker justifie de dépenser les ressources nécessaires pour le servir (support dans une autre langue, des lois et réglementations différentes, efforts marketing, gérer certaines spécificités, etc.)
  • Les lois du pays interdisent carrément l’accès aux marchés financiers à ses résidents.

À moins donc que vous ne résidiez dans un tout petit pays obscur ou assez louche, vous devriez donc être en mesure d’ouvrir un compte en bourse dans un pays autre que celui de votre résidence principale 😉

La question d’après est la suivante: est-ce que c’est intéressant ou non? Pour y répondre, regardons ensemble les avantages et les inconvénients de passer par un broker à l’étranger…

AvantagesLes avantages de choisir un broker étranger

Les coûts

Le premier avantage indéniable c’est la recherche de coûts réduits pour opérer en bourse. Certains brokers étrangers proposent des frais d’ouverture de compte, de gestion, d’inactivité, de transaction souvent bien inférieurs à ceux de votre pays de résidence, particulièrement si vous êtes en France.

Il est par exemple possible avec Interactive Brokers (mon broker de prédilection!) de passer des ordres d’achat et de vente pour seulement $1 comparé à 5€, 10€, 30€ chez d’autres opérateurs.

La plateforme d’administration et de trading

La plateforme de trading peut aussi être beaucoup plus puissante et efficace pour faciliter le passage de vos ordres et la gestion régulière de vos opérations.

Cette plateforme dispose potentiellement d’outils plus sophistiqués dont vous n’avez pas accès localement comme des ordres de bourse plus évolués: stop, limite, bracket, OCO (“one cancels other”), etc.

Les différences et améliorations peuvent aussi se situer au niveau des outils d’analyse technique, d’analyse graphique ou d’analyse fondamentale comme par exemple la possibilité de développer vos propres indicateurs techniques ou screeners.

L’accès à d’autres marchés ou produits

Certains marchés, comme les marchés américains ou asiatiques ne sont pas toujours facilement accessibles depuis les brokers français. Il arrive aussi parfois qu’ils soient disponibles mais excessivement chers à opérer avec des coûts de transactions exorbitants, les rendant quasiment impossibles à pratiquer.

Un autre aspect important ce sont les produits en bourse disponibles auprès du broker. Certains brokers étrangers vont pouvoir vous ouvrir les portes de produits plus exotiques comme les options, les CFDs, le spread betting… attention avec ce dernier! Il est interdit aux résidents français… même si le broker vous autorise à ouvrir un compte chez lui!

InconvénientsLes inconvénients de choisir un broker étranger

La langue

Le plus gros inconvénient est très certainement le problème de la langue. Un broker à l’étranger a de fortes chances de ne pas communiquer en français…

Les procédure d’ouverture de compte, le support et l’aide en cas de problèmes, les interface d’administration et de trading se trouvent par conséquent dans une autre langue. Ce qui constitue une barrière à l’entrée non négligeable pour beaucoup d’entre vous.

Même si la plupart supportent le français, ce n’est pas le cas nécessairement de tous les clients potentiels…

Pour peu qu’en plus vous soyez débutant en bourse et ça met définitivement ce genre de courtiers hors de votre portée car vous augmenteriez encore plus vos risques comme notamment une mauvaise compréhension, un contre-sens… et là, c’est la catastrophe assurée!

La réglementation

La réglementation en ce qui concerne les marchés financiers étant propre à chaque pays, des différences conséquentes existent entre ce qui est faisable dans un pays ou dans un autre.

On l’a vu plus haut le spread betting est interdit aux résidents français. C’est seulement UN exemple parmi tant d’autres!

La fiscalité change radicalement entre les pays aussi, ce qui implique que les enveloppes fiscales disponibles dans chacun sont totalement différentes. Par exemple, vous ne retrouverez pas de PEA ou les spécificités de l’assurance vie ailleurs. Par conséquent, ces brokers étrangers ne proposeront tout simplement pas ce type de compte!

Vous devrez donc vous contenter d’un simple compte-titres, ultra flexible, mais aussi le plus lourdement taxé en France.

Les virements bancaires internationaux

Qui dit compte boursier hébergé à l’étranger dit virements bancaires internationaux obligatoires pour alimenter le compte depuis votre compte bancaire dans votre pays de résidence. C’est idem pour retirer des fonds et les rapatrier dans votre pays.

Et avec les transferts internationaux, vous devrez prévoir des frais de virement supplémentaires et éventuellement des frais de change par dessus.

Des délais additionnels sont aussi à anticiper pour voir les fonds crédités d’un côté ou de l’autre…

Les difficultés pour la déclaration d’impôts

Pour en finir avec les inconvénients, on a vu que la réglementation est souvent différente et que les enveloppes fiscales ne sont pas supportées par les brokers à l’étranger.

Ça a une conséquence supplémentaire: les brokers ne peuvent pas sortir des rapports synthétisés et adaptés aux déclaration d’impôts de chaque pays du monde, en l’occurrence pour la France où c’est particulièrement compliqué et où ça change constamment!

Vous allez donc devoir faire avec les moyens du bord et les rapports génériques fournis par défaut pour jongler et remplir correctement votre déclaration d’impôts chaque année. Ce n’est pas forcément chose aisée et c’est un aspect qui est souvent négligé avant de choisir un broker étranger.

Pour conclurePour conclure

Choisir un broker étranger avec un compte boursier domicilié en dehors de votre pays de résidence est tout à fait faisable, mais pesez bien le pour et le contre avant de vous lancez têtes baissée!

N’oubliez pas non plus que votre déclaration d’impôts se fait en fonction de votre pays de résidence fiscale et non pas en fonction du pays de domiciliation de votre broker. Vous pouvez donc oublier l’idée d’ouvrir un compte dans un paradis fiscal sans y être résident 😉

C’EST À VOUS: Quels brokers étrangers utilisez-vous? Quels sont ses avantages et ses inconvénients?

Crédits photo: © bluebay2014, © Antonioguillem, © vladimirfloyd, © CYCLONEPROJECT – Fotolia.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Certains brokers étrangers ne vous envoient pas l’IFU qu’il faut pour remplir votre déclaration. D’autre part, Future, Forex, options, ça rentre dans quelles cases dans la déclaration des impôts ?
    Michel de Trading-Attitude a récemment posté…La psychologie peut-elle booster votre trading ?My Profile

  2. Sovanna Sek dit :

    Bonjour Ben,

    Optez pour un broker étranger serait intéressante s’il offre plus de marchés actions étrangers à investir. Néanmoins et cela n’engage que moi, il faut savoir où mettre les pieds car la régulation laisse à désirer comme dans les pays de l’Europe de l’Est.

    Même en France avec le cas de Dubus, on n’est pas à l’abri d’un accident.

    Cordialement.
    Sovanna Sek a récemment posté…Rachats d’actions : Une ingénierie financière qui profite à l’actionnaireMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge