Les plus beaux PARADIS FISCAUX en bourse

Sur le même sujet...

20 réponses

  1. Salut Ben,

    La taxation sur les plus-values en France varie plutôt de 15,50% (prélèvements sociaux) à 36,50%, pourquoi 60,50% ?
    Je ne discute pas sur les autres pays, car je ne connais pas leurs taux de taxations, mais ceux de la France me surprend….
    Alex
    Alex de la bourse à LT a récemment posté…Mon portefeuille trading : + 59,88% et l’indice cac40 : + 45,62%My Profile

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Alex,

      Les plus-values mobilières dans l’enveloppe fiscale la plus basique (CTO) entrent dans l’impôt sur le revenu. Le taux d’imposition est le taux marginal allant de 0% à 45% auquel les prélèvements sociaux de 15.5% sont rajoutés. L’impôt est donc compris entre 15.5% et 60.5%. Évidemment il existe d’autres enveloppes fiscales plus avantageuses en France avec le PEA et l’assurance vie, ce qui est le cas aussi dans d’autres pays. Mais pour l’article, je me suis basé sur les taux les plus basiques sans rentrer dans toutes les niches fiscales disponible dans chaque pays.

      Ben

  2. sam ventura dit :

    la polynésie francaise la France sous les tropiques, mais perdu dans le pacifique

    le liberland tout nouveau en Europe pour combien de temps

    Antigua-et-Barbuda tout nouveau

    Andorre sut c’est à coté de chez nous

    Les Bahamas ah les tropiques loin de la France

    Malte pour créer sa société offshore

    Dubaï

    ça en fait des destinations
    sam ventura a récemment posté…ATTENTION ! Ne ratez pas ces deux bombesMy Profile

  3. Adam P dit :

    Si je comprends, les Bermudes, les Iles Caimans et les Iles Vierges Britanniques sont les paradis fiscaux de rêve alors. Aucun impôt sur le revenu, ni sur les plus-values rien…

    J’avoue hésiter passer le cap, comme vous le dites, les paradis fiscaux ont souvent une mauvaise image. Il n’y a rien d’illégal à proprement parler ?
    Adam P a récemment posté…Top Option et son montant de dépôt minimum en options binairesMy Profile

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Bonjour Adam,

      Certains pays listés sont de purs paradis fiscaux comme ceux mentionnés… ils sont tout à fait légaux! Mais ils ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte comme je l’ai précisé à la fin de l’article. Parmi les autres critères, il y a évidemment la qualité de vie, les coûts sur place, la culture, l’isolement… mais aussi la difficulté à devenir résident au travers des visas. Ce qui est un des principaux handicap avec les iles que tu mentionnes 😉

      Ben

  4. Olivier dit :

    Salut Ben,
    Le grand intérêt de la Belgique c’est de ne pas imposer les plus plus-values ! Les 33% mentionnés correspondent à des plus-values spéculatives venant d’une gestion qu’un “bon père de famille” n’appliquerait pas. Je pense que la majorité des investisseurs ne sont pas taxés au final.
    Olivier

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Olivier,

      Ce que tu dis est vrai pour la Belgique… et de nombreux autres pays listés dans mon article. J’en ai d’ailleurs profité pour rajouter cette information importante dans l’article. Il existe souvent des enveloppes fiscales ou des règles plus avantageuses que la solution standard pour payer moins d’impôts comme avec le PEA et l’assurance vie en France ou la durée de détention.

      Ben

  5. merci pour cet article.
    il y a quelques années j’avais ouvert une file sur le forum universbourse.
    il y a des infos qui pourrait vous intéresser également.
    L’ile Maurice est intéressant car langue française et le décalage horaire est gérable
    Mikael de revenumassif.fr a récemment posté…Dividendes : 7 raisons d’investir dans les actionsMy Profile

  6. Je connais un trader indépendant qui est parti en Bulgarie, après il n’y a pas que l’imposition à prendre en compte mais aussi le niveau de vie. L’avantage c’est qu’on gagne la même somme peut importe où l’on est mais nos dépenses diffèrent.
    mathieu de je-serai-trader-pro.fr a récemment posté…Les chandeliers japonais, pour éclairer ton tradingMy Profile

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Mathieu,

      C’est pas tout à fait vrai… on gagne la même somme en opérant dans un pays qui est nettement moins taxé, mais surtout on en garde beaucoup plus! Et il est vrai que dans la plupart des pays à faible taxation, le coût de la vie est aussi inférieur. Ce qui creuse encore plus l’écart et l’intérêt d’aller chercher de tels pays 😉

      Ben

  7. john smith dit :

    et dubai quand pensez vous?
    la fiscalité y est à 0%.

    La question que je me pose c’est sur la fiscalité des futures américains est-ce que lorsque l’on habite à dubai vu qu’il n’y a pas de conventions fiscales sur la double imposition entre les emirats arabe unis et les USA, les usa prélèvent-ils des impots sur les gains réalisé sur les futures américains?

    • Salut John (joli pseudonyme au passage!),

      Effectivement, les gains et dividendes ne sont pas taxés à Dubaï. J’en ai profité pour mettre l’article à jour avec ces informations…

      Pour le cas des futures américains, je ne pense pas que les USA prélèvent des impôts sur les gains réalisés en étant résident à Dubaï, mais il faudrait confirmer avec un fiscaliste 😉

      Ben

  8. Olivier dit :

    Salut Ben et felicitations pour ton article !
    Tu as oublié les 2 paradis fiscaux que sont Gibraltar et Malte.
    Je trade depuis 2009 et j’ai créé un fond d’investissement à Gibraltar ou je ne paye pas d’impôt sur les bénéfices (n’étant pas resident britannique) et je réside à Malte ou je ne paie pas d’impôt sur le revenu (mes investissements n’étant pas réalisés à Malte).
    Gibraltar fait partie du Royaume Uni, les fonds ouverts sont réglementés par le GFSC (sous tutelle FCA), gage de sérieux qui offre des protections pour les capitaux.
    Malte est un vrai paradis à tout point de vue : à 2h d’avion de Paris, une grosse communauté Française, une fiscalité aussi attrayante que son climat, de belles plages pour profiter du soleil méditerranéen et de nombreux lieux de sorties (restaurant, hotel casino, discothèque…).
    Pour caricaturer je dirais que Malte est l’enfant qu’Ibiza à eu avec le Luxembourg !
    Bref on ne s’ennuie pas une seconde.
    D’ailleurs énormément de joueurs de poker pro y vivent (mais peu de traders francophone)!
    M’ expatrier à Malte à été une des meilleures decision de ma vie.
    Si vous pouvez vous le permettre n’hesitez pas à faire le pas (vous pouvez me contacter si vous avez besoin d’infos).
    Bonne continuation. Olivier

    • Ludo dit :

      Salut Olivier

      Comment te contacter ? J’aurais besoin d’info sur la structure que tu as montés à Gibraltar

      Je suis tout quitter en France et m’expatrier o soleil.

      Que pensez vous du statut de non résident habituel rnh au Portugal ?

    • Cedric Chanu dit :

      Bonjour Olivier, c’est Cédric, je trade également et je vais m’installer sur Malte en Janvier 2018, on pourra peut-être ce voir. Je vais fermer ma SAS en France mais je me demande si Je pense créer un société à H.K. As-tu comparé s’il n’était pas plus simple de trader directement comme particulier de Malte ?

  9. Frederic Habert dit :

    Bonjour Olivier,
    J’aurais egalement besoin d’infos sur la structure/fond d’investissement que tu as monte a Gibraltar car je suis dans la même demarche mais sur l’île Maurice et je souhaiterais comparer les avantages/coûts/benefices des 2 avant de choisir. Peut-on en parler. Comment te contacter?. Merci d’avance.
    Bien a toi
    Frederic

  10. raph dit :

    Hello,

    OK donc pour pour les plus value. En revanche comment transférer son argent “français” dans ces pays en toute légalité ? J’imagine que c’est tres taxé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge