Peut-on vivre du trading pleinement ? Et comment ?

image

En utilisant de bonnes méthodologies et stratégies d’investissement, il est tout à fait possible de vivre du trading. Pour cela, il faut acquérir des connaissances essentielles et de l’expérience. Il faut tout de même garder en tête que la patience est nécessaire avant de percevoir de bons revenus de manière régulière grâce au trading.

Il est donc important d’être patient lorsque vous investissez en bourse. Vous devez toujours garder le cap et rester discipliné, même lorsque vos investissements partent dans le mauvais sens. Vos risque de perte reste toujours maitrisé en faisant les choses correctement.

Dans cet article, nous allons voir tout ce qu’il faut savoir pour pouvoir vivre du trading.

Les critères à prendre en compte pour vivre du trading

Il existe divers critères à considérer pour devenir trader et vivre du trading. Parmi eux, nous pouvons citer :

  • le capital à investir ;
  • l’expérience acquise ;
  • et les stratégies à adopter.

Le capital à investir

La question du capital disponible est très importante pour :

  • vivre du trading ;
  • et investir en bourse.

En théorie, plus vous aurez un capital important et plus vous gagnerez des montants d’argent important en le faisant fructifier efficacement. Un gros capital de départ, couplé à une bonne méthode vous permettra :

  • de gagner gros plus rapidement ;
  • et de vivre du trading.
Cependant, même avec un faible capital, il est toujours possible :

  • de devenir trader ;
  • et de générer un revenu complémentaire.

En effet, vous pouvez opter pour des investissements à court terme. Finalement, ce montant est assez relatif en fonction de votre situation et de vos besoins.

Il dépend également de votre méthode d’investissement.

  • Un grand capital vous sera indispensable générer des gains conséquents si vous choisissez la méthode d’investissement à long terme.
  • Au contraire, une méthode d’investissement à court terme ou à très court terme peut se passer d’un capital très important. Cette deuxième option peut même permettre de générer des revenus encore plus importants.

La question suivante peut vous permettre d’identifier votre capital de départ nécessaire par rapport à votre fortune globale. Quelle somme d’argent puis-je perdre tout de suite sans que cela ne me mette dans une situation financière désagréable ?

Il vous faut accepter un risque plus ou moins élevé de perdre votre argent en investissant en bourse tout en restant aux commandes pour ajuster ce niveau de risque.

Cela ne veut pas forcément dire que tous les traders débutants particuliers perdent de l’argent lors de leurs premières opérations en Bourse. Toutefois, pour vivre du trading, vous devez vous assurer d’être toujours prêt psychologiquement à l’idée de perdre une partie votre argent (capital) investi, généralement temporairement.

L’expérience acquise

Peut-on vivre du trading : un homme qui a acquis de l'expérience en trading

Je pousse toujours les débutants ou traders indépendants à démarrer doucement en bourse. Ce conseil est valable même pour ceux qui ont une bonne méthode à leur disposition.

Pourquoi ? Tout simplement parce que la majeure partie des traders débutants particuliers perdent de l’argent à cause du manque d’expérience. Ce manque d’expérience peut vous faire prendre des décisions catastrophiques dans des moments difficiles.

C’est pourquoi, pour devenir trader de métier et un bon trader, il faut prendre le temps d’accumuler tranquillement de l’expérience. Vous pourrez ainsi :

  • minimiser un maximum les risques à vos débuts ;
  • et même vivre du trading par la suite.
Ce conseil s’applique également à ceux qui ont suivi une formation en trading. Même si vous êtes formé en bourse, vous commettrez toujours quelques erreurs à vos débuts par manque d’expérience.

Cette expérience vous aidera donc :

  • à devenir un bon trader ;
  • et à prendre de bonnes décisions au bon moment.

Gardez en tête qu’une grosse erreur peut facilement vous faire perdre les bénéfices d’une partie de l’année. Il est donc important de progresser lentement mais sûrement dans le monde de la Bourse.

Les stratégies à adopter

Il y a plusieurs grandes catégories de stratégies possibles en bourse comme par exemple :

  • buy and hold ;
  • swing trading ;
  • day trading ;
  • scalping et bien d’autres.

Dans les lignes suivantes, je présenterai plus en détail chacune de ces stratégies.

Le buy and hold

Illustration du Buy an Hold

Il s’agit d’une stratégie d’investissement à long terme consistant à garder une position ouverte pendant très longtemps. Dans certains cas, elle peut être maintenue pour toujours.

En général, ces investissements se font dans des entreprises :

  • déjà solides ;
  • et bien implantées dans leur secteur.

Il faut donc se baser sur la bonne rentabilité à long terme :

  • des marchés financiers ;
  • et de l’entreprise en question.

Nous pouvons dans ce cas ignorer totalement la volatilité des cours.

L’un des grands noms du buy and hold est Warren Buffett que vous devez sûrement connaître.

Il a généré plusieurs milliards en achetant des actions qu’il a gardées pendant des décennies. Il possède certaines de ses actions depuis ses tout débuts.

Vous voulez vous lancer ? Découvrez combien rapporte une action en lisant cet article.

Le swing trading

Le swing trading est une stratégie très pratiquée. Elle consiste :

  • à acheter des actions ;
  • à les garder pendant quelques jours, semaines ou mois grand maximum.
  • puis à les revendre pour faire un bénéfice.

Cette stratégie utilise les mouvements de hausse et de baisse du cours sur une durée assez courte.

Elle est plus complexe à maîtriser que le buy and hold et demande davantage d’expérience et de maîtrise.

Pour avoir les détails de cette approche, référez-vous au guide de formation swing trading.

Le day trading

Le day trading

Il consiste :

  • à acheter des actions dans une journée ;
  • et à les revendre plusieurs minutes ou heures plus tard dans la même journée.
Aucune des actions à acheter dans la journée ne doit vous rester dans les bras lors de la clôture.

C’est donc une stratégie d’investissement de très court terme. Elle demande encore plus d’expérience et de maîtrise que le swing trading, et surtout un mental encore plus fort.

Vous pouvez faire énormément d’argent grâce à cette méthode. Toutefois, elle demeure également l’une des méthodes avec laquelle vous avez le plus de risques de perdre de l’argent.

Pour la pratiquer, il faut :

  • avoir du temps disponible ;
  • avoir un excellent mental ;
  • et résister aux tentations émotionnelles ;

Evitez de succomber à l’avarice ou à la peur, sinon vous prenez le risque de faire de mauvais choix.

Cette méthode nécessite beaucoup de temps puisqu’il vous faut être en permanence devant les marchés. C’est le seul moyen de déceler les meilleures occasions.

Sachez cependant que les résultats en fin d’année ne sont pas toujours meilleurs que les autres stratégies. Surtout si vous prenez en considération le ratio performance / temps consacré.

Personnellement, je déconseille aux traders indépendants débutants de choisir cette stratégie de trading. En effet, ils ne sont pas encore rodés à la maîtrise de leurs émotions.

Le scalping

Il est possible de faire encore plus court que le day trading en faisant ce qu’on appelle du scalping. Cette stratégie consiste :

  • à acheter une action ;
  • et à la revendre quelques secondes ou quelques minutes après.

C’est donc un délai extrêmement court.

Cette approche nécessite également :

  • un très bon mental ;
  • et une excellente réactivité.

Il faut être en mesure de résister au poids de ses émotions.

À l’image du day trading, c’est une stratégie :

  • qui demande beaucoup d’heures de travail ;
  • mais qui ne performe pas forcément mieux à la fin de l’année.

Je déconseille également cette stratégie à tout trader débutant.

La stratégie HFT ou trading à haute fréquence

Le trading de haute fréquence

Vous demandez-vous si vous pouvez faire encore plus court que le scalping ? Eh bien, la réponse est oui. Cela est possible avec une stratégie de trading comme le HFT (trading à haute fréquence).

Cette stratégie est un peu particulière car :

  • elle est exécutée en automatique ;
  • l’humain n’intervient que pour coder un programme à l’avance ;
  • et celui-ci va s’occuper d’acheter et de revendre les actions pendant que les marchés boursiers sont ouverts.

Avec cette stratégie, les positions restent ouvertes pendant un laps de temps extrêmement court. Il peut s’agir :

  • de quelques microsecondes ;
  • voire de quelques nanosecondes dans certains cas.

C’est une stratégie que vous et moi, ne pouvons pas appliquer faute de moyens. En effet, seules de très grandes entreprises avec de lourds investissements peuvent l’utiliser.

Elle est réservée uniquement à des entreprises spécialisée dans ce coeur de métier avec des investissements colossaux pour arriver à avoir un avantage.

Lorsque je parle de lourds investissements, il s’agit de chiffres de l’ordre de plusieurs centaines de millions d’euros.

Les différentes stratégies de trading

  • Buy and Hold

  • Swing trading

  • Day trading

  • Scalping

  • Le trading à haute fréquence ou HFT

Que retenir ?

Pour moi le swing trading reste l’une des meilleures stratégies de trading. Elle est d’ailleurs la plus efficace en termes :

  • de temps investi ;
  • et de gains obtenus.

En effet, vous n’avez pas besoin de rester toute la journée devant votre écran à scruter la bourse.

De cette façon, vous pouvez :

  • minimiser l’impact sur votre mental et sur vos émotions ;
  • prendre une décision en ayant la tête au calme ;
  • et ainsi, éviter de prendre de mauvaises décisions.

Ces quelques stratégies ne sont que de grandes familles d’approches présentes sur les marchés financiers. Bien évidemment, ces grandes familles ne peuvent pas être considérées comme des stratégies complètes. Il vous faudra donc les spécialiser avec des techniques bien définies pour obtenir une stratégie efficace.

Vous pouvez également établir votre propre stratégie de trading gagnante comme vous le verrez dans cet article.

Pour qu’il soit possible de vivre du trading, vous devez commencer par considérer le capital que vous pouvez investir. Il est aussi important de chercher à gagner de l’expérience, afin de diminuer vos erreurs et maximiser vos gains.

Faites enfin le bon choix parmi toutes les stratégies d’investissement existantes et vous pourrez rapidement générer vos premiers bénéfices.

Pour encore plus de conseils sur ces approches, vous pouvez également consulter ma page stratégie de trading.

Les aspects importants pour vivre du trading

Les différentes approches pour vivre du trading

Voici quelques conseils pratiques pour vivre du trading en ligne.

Cinq conseils pratiques pour choisir un algorithme de trading automatique

  • Avoir un courtier ou un broker compatible

  • Avoir un bon support client

  • Vérifier la présence d'avis positifs de vrais clients

  • Éviter les algorithmes de trading gratuits et privilégier ceux payants

  • Toujours suivre le guide de l’algorithme

Maîtriser le marché financier

Pour pouvoir vivre du trading en ligne, il vous faut certaines compétences de base indispensables. Parmi ces dernières, il est très important de maîtriser les marchés financiers. Pour cela, il vous faut :

  • avoir de solides bases dans le type d’analyse que vous allez utiliser et dans le fonctionnement des marchés financiers ;
  • et être capable d’analyser des graphiques (cela vous permettra d’identifier les meilleures opportunités et entrer au bon moment).

Il est également primordial :

  • d’avoir une bonne maîtrise de vos émotions ;
  • de comprendre comment elles fonctionnent au sein du marché ;
  • et de savoir identifier rapidement ces émotions.
Contrairement à ce que nous pourrions penser, les marchés sont généralement régis par les émotions et non par la logique. Il est extrêmement fréquent de constater :

  • de fortes baisses dues à une panique exagérée ;
  • ou de fortes hausses dues à une grande avidité des investisseurs.

Il est indispensable de maîtriser entièrement ces quelques points avant de se lancer en bourse. Cela vous permettra :

  • de prendre les meilleures décisions possibles ;
  • et de réussir dans le domaine.

Faire une bonne analyse technique

Un trader qui fait de l'analyse technique

Une analyse technique est une étude de l’évolution d’un marché par rapport à différents indices et facteurs techniques. Elle :

  • sert à prévoir les futures tendances autant à la hausse qu’à la baisse ;
  • et permet également aux investisseurs les plus malins de saisir les meilleures opportunités.

La majorité des analyses techniques se font par le biais des graphiques boursiers.

Ces derniers peuvent sembler complexes au premier abord. Toutefois, ils se révèlent être des alliés de choix pour pouvoir faire fructifier sereinement votre capital.

Maîtriser les outils et générer une bonne analyse technique sont des bases essentielles pour un bon investissement.

Si votre analyse de départ est incorrecte, alors vous pourrez faire de grosses erreurs lors de vos choix d’investissement.

C’est justement sur ces analyses que les traders passent le plus clair de leur temps. Savoir faire une bonne analyse technique est donc essentiel pour vivre du trading en ligne.

Choisissez un outil de trading ou plus parmi ceux présentés dans ce guide pour vous aider dans vos analyses.

Gérer correctement les risques

Selon Warren Buffett, il y a deux règles en bourse :

  • la première est de bien gérer son risque pour protéger son capital (money management) ;
  • et la deuxième est de toujours suivre la règle une.

Cela démontre que gérer les risques et son capital (money management) est la chose la plus importante en bourse. Il passe bien avant d’autres aspects en bourse.

Afin de sécuriser un maximum votre capital, il vous faut :

  • déterminer des règles précises (combien d’argent par position, combien de positions ouvertes en même temps, etc.) ;
  • et les appliquer scrupuleusement.

Cela vous protégera d’une grande partie des risques que vous rencontrerez en bourse.

Premièrement, vous devez diversifier vos positions. Vous connaissez évidemment la maxime : “ne pas mettre ses œufs dans le même panier”. Eh bien, c’est exactement ce qu’il faut faire en bourse.

Faites en sorte d’être présent sur plusieurs :

  • secteurs d’activité ;
  • marchés ;
  • et secteurs d’industrie.

Ainsi, lorsqu’un secteur subit une forte chute, vous aurez toujours d’autres placements ailleurs pour éponger les pertes et quand même être rentable.

Si la totalité de votre capital se situe au sein du même secteur, alors vous risque de perdre une quantité astronomique d’argent.

Vous devez donc vous fixer des règles précises d’achat et de vente lors de vos investissements. Ces dernières doivent être respectées à la lettre.

On estime généralement qu’il ne faut pas risquer plus de 1% de son capital par position prise. Cette pratique est avant tout destinée :

  • à préserver son capital ;
  • et à éviter des pertes excessives en cas de mauvaise situation.

Personnellement, je détermine mes ordres d’achat et de vente en même temps, avant même d’ouvrir ma position. De cette façon, je n’ai aucun risque :

  • de voir le cours chuter trop bas ;
  • et ainsi, de perdre trop de mon capital.

Il est possible de mettre facilement en place un outil de vente automatique défensif appelé stop loss. Ce dernier va permettre de vendre vos actifs automatiquement lorsque le cours descendra trop. Il le fait en suivant le seuil que vous aurez fixé.

Il est extrêmement important de ne pas modifier ce seuil contre vous, c’est-à-dire à la baisse, tant que votre position est ouverte. Vous pouvez le monter à la hausse pour sécuriser une position qui se comporte bien.

Vous préférez vous passer des outils automatiques ? Formez-vous en commençant par lire la page quand vendre en bourse.

Bien gérer son stress

Comment peut-on vivre du trading ? en apprenant à gérer le stress

Comme je l’ai précisé plus haut, l’émotion est au cœur des marchés boursiers. Contrairement à ce que vous pouvez penser, la logique y est rarement présente. Les investisseurs sont soumis à bon nombre d’émotions dont :

  • la peur ;
  • la panique ;
  • ou l’avidité et autres.
Il est important d’avoir un plan précis pour garantir une bonne gestion du stress et de ses émotions. Il faut également le suivre à la lettre.

En plus de votre stratégie globale, vous devez avoir un plan précis d’entrée et de sortie de position.

Ce plan doit être décidé avant même votre achat ou l’ouverture de votre position. Une fois que ce plan est bien défini et mis en action, vous devez :

  • le suivre à la lettre ;
  • et ne plus y toucher ou en dévier.

Si vous interférez avec votre plan, vous risquez de faire entrer les émotions dans l’équation. C’est loin d’être bon pour votre situation en bourse.

Si vous souhaitez opérer dans la durée en bourse, vous devez accepter les erreurs. En effet, vous en ferez qu’elles que soient les précautions que vous prendrez. Il faut aussi accepter de mettre votre ego de côté.

Je peux vous garantir que vous aurez de très bons jours avec de très bons chiffres. Toutefois, vous aurez également des jours un peu moins bons avec des chiffres un peu plus mauvais.

Ce qui importe ce sont les résultats en fin du mois ou en fin d’année et non ceux au jour le jour. Le stress est probablement l’un des pires ennemis en bourse. Vous devez donc apprendre à vous maîtriser rapidement et efficacement.

Pour vivre du trading en ligne, il faut commencer par maîtriser le marché financier. Cela vous permettra de faire une bonne analyse de ces derniers afin de choisir où investir.

En dernier, vous devez gérer correctement votre stress et les risques.

Découvrez également dans cet article, 4 règles d’or pour vivre du trading.

Quelques exemples de réussite en bourse

Une femme heureuse d'avoir réussi en bourse

Je vous ai déjà parlé plus haut, du célèbre Warren Buffett. Ce dernier a fait sa fortune au sein de la Bourse en investissant dans une entreprise de textile. Il a également créé un fond d’investissement, l’un des plus gros au monde.

Sa fortune est estimée aujourd’hui à une centaine de milliards de dollars (ça fluctue beaucoup !). Il y a d’autres noms que vous devez sûrement connaître comme Ray Dalio, Nicolas Darvas, Dan Zanger, etc.

Vous avez aussi par exemple :

Georges Soros : qui a accumulé une fortune estimée à une vingtaine de milliards de dollars. Il est surtout connu pour ses activités de spéculation sur les devises notamment sur la livre sterling.

James Simons : il est actuellement à la tête de l’un des hedge funds les plus rentables du monde. Il est connu pour avoir la meilleure rentabilité annuelle en bourse (près de 34 % par an pendant une trentaine d’années).

John Paulson et Steven Cohen : Ce sont de grands noms dans le monde de la bourse. Tous les deux sont également des gérants de hedge funds particulièrement rentables.

Bon à savoir

Chacune de ces personnes a construit sa fortune (ou une partie de sa fortune) grâce à la Bourse. Certains sont partis de pas grand chose et sont arrivés au sommet.

C’est une réussite qui est possible pour chacun d’entre vous. Vos chances sont encore plus grandes si vous appliquez une bonne méthodologie.

Ces personnes vous inspirent ? Lisez mon guide combien peut-on gagner en bourse par mois pour avoir une idée de ce que vous pourriez accumuler.

Foire aux questions

Le trading est-il un bon choix de carrière ?

Le trading présente des bénéfices non-négligeables comme une certaine flexibilité géographique et temporelle. Avec une bonne stratégie, il est possible de vivre et gagner décemment sa vie sur les marchés financiers.

Toutefois, le trading reste une activité moins sécurisée qu’un emploi traditionnel mais qui peut rapporter beaucoup plus gros et plus vite. Afin d’apprendre à bien investir et limiter les risques de perte, consultez ma page gagner sa vie en bourse.

De combien d’argent avez-vous besoin pour trader pour vivre ?

Le capital de départ d’une personne investissant en bourse va surtout dépendre de sa stratégie.

Si elle est à long terme, elle va demander un capital important pour être rentable (plusieurs centaines de milliers d’euros).

À l’inverse, une stratégie d’investissement à court terme demande beaucoup moins de capital de départ pour être plus rentable (quelques milliers d’euros selon la stratégie).

Peut-on vivre du day trading ?

Vivre du day trading pour en faire son métier à plein-temps est tout à fait possible et peut rapporter beaucoup.

Malheureusement un tel choix n’offrira pas forcément des gains plus élevés car c’est nettement plus difficile à faire. Cette approche ne sera pas plus simple qu’exercer un métier classique. Il sera cependant possible de personnaliser son emploi du temps et d’être à son propre compte.

Références

https://www.investopedia.com/articles/trading/09/how-to-trade-for-a-living.asp

https://www.strategie-bourse.com/en/is-it-possible-to-live-off-trading.html

https://www.thebalance.com/is-it-possible-to-make-a-living-trading-stocks-3140573

https://financefeeds.com/trading-stocks-for-a-living-is-possible-but-requires-a-lot-of-dedication/

https://www.nerdwallet.com/article/investing/stock-trading-how-to-begin

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.