La solitude du trader et comment l’éviter

La solitude du trader et comment l’éviter

La solitude du trader, comment l'éviter

Le trading est souvent une activité solitaire où on se sent particulièrement isolé. C’est d’autant plus vrai quand on accumule des pertes et qu’on voit son capital fondre comme neige au soleil. La solitude dans ces moments-là peut être fatale pour le reste de votre portefeuille, votre motivation et votre état d’esprit.

Il existe de nombreux problèmes liés à la solitude du trader. Si vous êtes confronté à ce phénomène comme je l’ai été à plusieurs reprise, je tiens à vous rassurer, il existe des solutions! La solitude du trader n’est pas une fatalité. Regardons ensemble les problèmes pour ensuite passer en revue les différentes solutions.

Les problèmes de la solitude du trader

Voici plusieurs problèmes auxquels vous pouvez faire face:

  • Vous faites une série d’erreurs et ne savez plus quoi faire pour arrêter l’hémorragie: vos entrées sont peut-être mauvaises, ou ça peut être vos sorties. Il peut encore s’agir de vos positions qui sont trop importantes. Vous avez potentiellement trop de positions ouvertes en même temps… ou pas assez. Les raisons derrière ces pertes peuvent être multiples. Il y a tellement de facteurs qui rentrent en jeu!
  • Vous ne savez pas si vos outils sont les bons: il est impossible d’opérer sur les marchés sans quelques bons outils en bourse. Vous en avez certainement déjà certains qui vous accompagnent régulièrement et vous aident dans votre prise de décision. Le problème est que vous ne savez pas toujours s’ils sont corrects, ou les plus récents ou même configurés correctement et optimisé pour ce que vous voulez en faire.
  • Vous ne savez pas si vous interprétez bien une information: le but du jeu en bourse est d’analyser de l’information et de prendre les bonnes décisions basées sur des éléments rationnels et non pas sur vos émotions. Le hic c’est qu’il y a tellement d’informations qu’on ne sait même plus où donner de la tête. C’est justement en partant d’un tel constat que les stations de trading Bloomberg ont trouvé un énorme marché. Mais la quantité impressionnante d’information n’est pas le seul problème… après avoir filtré ce brouhaha général, encore faut-il savoir comment interpréter correctement ces donnés.
  • Vous ne savez pas si vous utilisez correctement un indicateur technique ou un ratio financier: que vous utilisiez l’analyse technique, l’analyse fondamentale ou l’analyse graphique, une fois de plus vous êtes inondés d’indicateurs ou de ratios, tous aussi complexes les uns que les autres. En utilisant un d’une mauvaise manière peut rapidement mener à une mauvaise analyse et une prise de décision dans le mauvais sens.
  • Vous n’êtes pas sûr d’une certaine force ou faiblesse particulière d’une action: vous comptez ouvrir une position ou l’avez déjà fait, mais vous avez des doutes sur certains aspects. Est-ce que c’était un bon signe d’avoir de forts volumes juste avant d’acheter? L’action vient de baisser juste après votre achat, est-ce que c’est déjà un mauvais signe?

Comment éviter la solitude du trader?

Tous ces problèmes n’en seraient probablement pas si vous n’étiez pas seul dans vos démarches. Ils existent une multitude de solutions, vous n’avez pas besoin de toutes les appliquer. Certaines solutions d’ailleurs adressent souvent plusieurs problèmes à la fois. Mais faites l’effort d’en appliquer au moins quelques unes pour lutter contre votre solitude et vous faire épauler dans les moments difficiles:

  • Interargissez sur des blogs, des forums et les medias sociaux: Le web est là pour vous et vous avez plutôt l’embarras du choix. N’hésitez pas à poster vos questions, vous obtiendrez de l’aide très rapidement. Si des avis divergent, votre question risque bien de démarrer un véritable débat et vous devriez obtenir des conseils de qualité.
  • Rejoignez des groupes de trading: Ces groupes de trading peuvent être en ligne ou physiques, peu importe. La différence se portera plutôt en fonction de vos affinités et de vos besoins. Il existe par exemple les clubs d’investissement, des groupes Meetup et des groupes LinkedIn. Cette méthode vous catapultera directement auprès de nombreux débutants, experts et personnes rencontrant les mêmes soucis que vous.
  • Réseautez pour découvrir d’autres traders ou investisseurs: Étoffer son réseau ne sert pas uniquement pour les opportunités de carrière. En fait, beaucoup de connaissances et de travail, dans n’importe quel domaine, sans un bon réseau mènent rarement quelque part. En bourse, le réseau peut permettre de rencontrer de véritables pointures qui peuvent filer un coup de main sur des question délicates. Je m’efforce de participer à un événement tous les quinze jours pour rencontrer d’autres personnes. On ne sait jamais où se trouvera la prochaine bonne opportunité. Pour cela, je passe par des réseaux de blogueurs comme Apéro-blog sur Londres et Internations pour rencontrer des personnes de toutes les nationalités. J’ai ainsi fait la connaissance d’autres traders sans réellement m’y attendre. Ne cotoyez pas nécessairement des traders qui ont plus ou moins la même approche que vous. Élargissez votre horizon pour découvrir de nouvelles approches, méthodes, indicateurs, techniques pour opérer ou travailler sur votre mental.
  • Il existe une dernière solution, que j’applique depuis deux ans – Bloguez: Cette solution est la meilleure je trouve car elle fonctionne véritablement dans les deux sens et permet de rencontrer une foule de personnes très intéressantes. Les questions et les échanges à travers des commentaires sur le blog sont d’ailleurs seulement la partie émergée de l’iceberg. Il y a toute une vie derrière le rideau avec les échanges au travers de mon formulaire de contact. Je vous invite d’ailleurs à me poser des question par ce biais si vous ne souhaitez pas le faire “ouvertement” directement sur le blog 😉

Conclusion

Le plus important est d’échanger pour que vous appreniez, mais pas pour avoir des conseils d’achat ou de vente sur telle ou telle action. N’écoutez pas les conseils d’achat ou de vente de qui que ce soit: experts, analystes financiers, voisins, meilleurs potes, etc. C’est à vous de vous faire votre propre opinion en fonction de votre stratégie d’investissement, de votre plan de trading et de vos règles de trading. Ne bâtissez pas votre opinion en fonction de celle des autres ou des consensus. Vous irez nulle part en faisant ça et votre portefeuille en souffrira énormément au final!

C’EST À VOUS: Que faites-vous pour lutter contre la solitude en bourse?

Crédits photo: © Helder Sousa – Fotolia.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 30/05/2017

    […] en contact direct avec les marchés pour échanger des points de vue et ainsi éviter la solitude du trader. Il pourra aussi éventuellement vous fournir une analyse régulière de votre […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge