L’analyse fondamentale est bien plus efficace que l’analyse technique

L’Analyse Fondamentale est bien plus efficace que l’Analyse Technique

L’Analyse Fondamentale est bien plus efficace que l’Analyse TechniqueLes analystes fondamentaux étudient les facteurs économiques, alors que les analystes techniques étudient les graphiques de marché. L’Analyse Fondamentale est aussi appelé l’analyse financière.

Les analystes fondamentaux se focalisent sur l’état général de l’économie, des taux d’intérêt, les profits de l’entreprise, etc. Ils disent qu’il arrive que le marché évalue mal le cours d’une action à court terme mais qu’il finira par corriger le cours sur du long terme. Les fondamentalistes achètent le titre mal valorisé et attendent que le marché reconnaisse l’erreur et revalorise le titre.

Comme célèbres praticiens pour l’analyse fondamentale on peut citer Warren BuffettBenjamin Graham et Peter Lynch.

Les avantages de l’Analyse Fondamentale sur l’Analyse Technique

  • Permettre de comprendre les causes qui dirigent les mouvements du marché ou d’une action: en comprenant la dynamique des marchés ou d’une action, on peut être confiant en maintenant une position aussi longtemps que les conditions qui ont déclenché le existent.
  • Eviter plus facilement de paniquer face à une volatilité élevée.
  • Les seuls milliardaires en bourse ont utilisé l’Analyse Fondamentale et pas l’Analyse Technique.
  • Les signaux sont rarement contradictoires comme avec l’Analyse Technique.
  • L’Analyse Technique ne peut pas prédire les mouvement futures car toutes les données dans le passé ont déjà été prises en compte et donc analyser les mouvements de cours dans le passé n’apportera aucun aperçu sur les mouvements futurs.
  • L’Analyse Fondamentale permet de comprendre la corrélation entre des changements économiques ou des nouvelles et les changement des cours.
  • L’Analyse Technique manque sérieusement de fondements scientifiques prouvés.
  • Les données passées ne peuvent servir à prévoir le futur.
  • L’Analyse Technique est très subjective comme par exemple avec le positionnement des lignes de support ou de résistance, ou la détection de figures chartistes tirées par les cheveux.
  • Les figures chartistes sont très subjectives: des figures chartistes peuvent être visibles sur une certaine échelle de temps et donc communiquer des signaux spécifiques, et peuvent aussi être complètement différents sur une autre échelle de temps.
  • L’Analyse Technique a tendance à auto-réaliser ses propres prévisions en provoquant les mouvements de cours qui ont été prédits.

C’est à vous: Alors, j’ai raison? 🙂 Qui est d’accord? Qui est contre? Et pourquoi?

Crédits photo: © NAN – Fotolia.com

Vous aimerez aussi...

23 réponses

  1. Bonjour Ben!
    je ne partage pas ton point de vue, une fois n’est pas coutume…!
    L’AF est a mon sens irréalisable correctement pour des gens comme toi et moi; nous n’avons pas la totalité des informations necessaires a une reflexion saine et porteuse, on ne sait que ce que l’on accepete de nous dire, ou alors on sait trop tard. Avec l’AT, il y a certes des faux signaux mais qui restent assez fugaces même s’ils peuvent être violents.
    Faire de l’AF pour un trader en compte propre est donc celon moi, nettement plus risqué….

    A bientot!
    caroline de psychotrade a récemment posté…Carpe Diem!My Profile

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Caroline,

      J’apprécie que tu partages ton point de vue, c’est très enrichissant! Je le partage en partie d’ailleurs car je pense aussi qu’il est difficile de régulièrement obtenir de l’information fiable et fraiche.

      J’ai du coup plusieurs questions pour toi:
      1. T’es-tu déjà formée sérieusement à l’AF?
      2. Si oui, l’as-tu déjà utilisée comme unique approche ou bien en combinaison avec de l’analyse technique?
      3. Connais-tu des personnes dans ton entourage qui utilise l’AF avec succès?

      Ben

  2. sam ventura dit :

    même chose pour moi, de plus on risque plus gros du faite que l’on se créer des certitudes et qu’il sera difficile de sans défaire

    de plus je n’est jamais connus de personnes ayant gagner gros juste avec de l’AF, sauf de vrais professionnel ayant des compétence solide, et WB il toujours son réseau et des info privilégié alors forcement sa aide
    sam ventura a récemment posté…CAC 40, les bulls se rebiffentMy Profile

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Sam,

      Merci pour ta contribution. Au sujet des personnes ayant gagné gros just avec l’AF, j’ai aussi mentionné Graham, Lynch et je pense qu’il y en a d’autres. Au passage, je reviens sur l’article que j’ai posté il y a une dizaine de jour sur le blog des Daubasses. Les 4 auteurs de ce blog connaissent une performance au 5 octobre 2012 de +446,49% (rendement réel obtenu sans recours à un quelconque levier) après moins de 4 ans. Ils utilisent uniquement l’AF à ma connaissance. On ne peut évidemment pas les comparer à Buffett et autre, mais ils ont quand une performance sacrément respectable et beaucoup de traders utilisant uniquement l’AT doivent les envier j’imagine…

      J’ai posé plusieurs questions à Caroline, j’en ai plusieurs pour toi aussi assez similaires 😉
      1. T’es-tu déjà formée sérieusement à l’AF?
      2. Si oui, l’as-tu déjà utilisée comme unique approche ou bien en combinaison avec de l’analyse technique?
      3. Penses-tu que seuls des “professionnels” peuvent acquérir des “compétences solides” en AF?

      Ben

  3. sam ventura dit :

    des traders qui ont cramé leurs compte avec l’AF il y en autant qu’avec l’AT

    les type de cher daubasse c’est des pros ils on une méthode qui à fait ces preuve et ont acheter au bon moment au pire de la crise financière il ont donc été patient et méthodique, l’AT comme l’AF c’est un truc de pros, on ne peut pas a dire que l’une est meilleur que l’autre, les comparé est un débat sans fin

    se qui compte avant tout c’est d’avoir le bon comportement, ensuite des méthode pour gagner y en a l’infini
    sam ventura a récemment posté…CAC 40, les bulls se rebiffentMy Profile

    • Lex dit :

      Tout à fait d’accord avec toi, Sam. Il y a d’excellents investisseurs des deux côtés. Ceci dit l’objectif de cet article n’est pas de répondre à la question, mais plutôt de créer une polémique sur le sujet. 🙂

      Personnellement, avec un background dans le trading systématique, je ne me sens ni d’un côté ni de l’autre malgré que j’utilise des outils de l’analyse technique dans mon trading et dans mon job. J’utilise des outils techniques lorsque j’en ai besoin. Par exemple, si un signal est relativement instable je pourrais recourir à une moyenne mobile afin de le lisser.

      En revanche, j’ai souvent constaté que des gens utilisent mal l’analyse technique. Par exemple, ils se contentent de combiner des indicateurs techniques sans savoir pourquoi. Cette croyance naïve dans leur capacité à trouver le Saint Graal est très dangereuse pour leur porte-monnaie.

      Peu importe l’approche que l’on utilise, l’important c’est de comprendre qu’il faut investir avec une espérance mathématique positive, sinon il vaut mieux investir de manière passive et diversifiée dans des ETFs (SPY, TLT, GLD, …) et faire autre chose de son temps.

      Lex
      Lex a récemment posté…Un système de trading, made by David DruzMy Profile

  4. Bonjour Ben,

    Je suis ton site depuis quelques semaines. En tout cas, le contenu est très pédagogique pour ceux qui souhaitent investir en Bourse.

    Ton article m’interpelle car je ne suis pas totalement en harmonie concernant les bienfaits de l’analyse fondamentale.
    Premièrement, les investisseurs particuliers ne reçoivent les informations et les données de marché au même moment car les “zinzins”(investisseurs institutionnels) sont prêt à payer le prix fort pour les mettre à profit rapidement. L’IPO de Facebook en atteste et n’en parlons pas du scandale EON.
    Deuxièmement, tu occulte l’émergence des produits dérivés favorisant la liquidité avec des achats ou des ventes à découverts, qui peuvent faire basculer le marché à tout moment.
    Enfin, l’analyse fondamentale ne peut rien contre le trading haute fréquence qui fait la loi sur les marchés. D’après un intervenant très connu sur BFM Business, deux tiers des volumes sur le CAC 40 sont réalisés par ce système informatisé dont il faudra réguler.

    Cordialement
    Sovanna Sek from GenY Finances a récemment posté…Les valeurs du CAC 40 pour rentiersMy Profile

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Sovanna,

      Merci pour ta participation et pour partager ton point de vue sur l’analyse fondamentale! Tu lèves effectivement 3 points importants qui ne sont pas à l’avantage de l’analyse fondamentale, mais bien plus à l’analyse technique.

      Le fait que les zinzins soient mieux placés que les investisseurs individuels (car ils ont presque toujours une longueur d’avance pour obtenir les informations importantes), la prolifération des produits dérivés et le trading à haute fréquence sont des aspects à ne pas négliger.

      J’en prends bien note 😉

      Ben

  5. Lex dit :

    Ben,

    J’utilise des indicateurs techniques quand ils me permettent d’exprimer des stratégies. Par exemple, dans une stratégie de pairs trading, je pourrais utiliser les bandes de Bollinger appliquées au spread de deux instruments statistiquement co-intégrés de façon à déterminer mes signaux d’entrée et de sortie.

    De manière générale, je développe des stratégies à partir de l’analyse de données de marché. Les relations entre les prix, la volatilité, l’impact de la volatilité sur les prix, etc. Les indicateurs techniques viennent dans un deuxième temps pour me permettre d’exprimer de manière systématique mes stratégies.

    Ce que je dénonçais dans mon message précédent, c’est l’utilisation d’indicateurs techniques sans raison préalable. Certains se contentent de tester plein de combinaisons et pour moi ça n’a pas de sens et c’est dangereux. C’est un peu comme avec les tests d’hypothèses en statistiques. Imagine que tu veuilles tester l’hypothèse de non-égalité des moyennes de deux échantillons. Ces échantillons sont générés à partir de distributions dont la moyenne est différente. Si tu répètes le nombre de tests d’hypothèses un grand nombre de fois, tu finiras par ne pas rejeter l’hypothèse de non-égalité (donc implicitement accepter le fait que les échantillons aient des moyennes statistiquement identiques, alors que tu sais très bien que ce n’est pas le cas).

    Je n’utilise pas les volumes dans mes stratégies personnelles, car je n’y ai pas encore trouvé d’intérêt (pas beaucoup cherché cela dit). Pas de carnet d’ordre non plus car je trade à faibles fréquences (daily/weekly/monthly).
    Lex a récemment posté…Un système de trading, made by David DruzMy Profile

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Lex,

      Je comprends mieux maintenant et suis d’accord avec toi avec le risque d’essayer de trouver le holy grail en testant toutes les combinaisons possibles et imaginables d’indicateurs techniques. Ça reste tentant malheureusement! On pense pouvoir y arriver ou bien intuitivement qu’il doit y avoir une combinaison miracle qui permet de déceler avec certitude une tendance, un retournement… d’anticiper un mouvement en fait.

      Tu dis “développer des stratégies à partir de l’analyse de données de marché. Les relations entre les prix, la volatilité, l’impact de la volatilité sur les prix, etc. Les indicateurs techniques viennent dans un deuxième temps”. Pour moi, ces données dont tu parles font totalement partie de l’analyse technique et certainement pas de l’analyse fondamentale, d’où ma confusion je pense.

      Les avis sur l’utilité d’analyser les données sur les volumes semblent assez mitigés. Pour ma part, je pense que les volumes contiennent de l’information pertinente et je compte bien m’en servir. C’est un aspect sur lequel il va falloir que je me penche plus et peut-être de persuader aussi? 😉

      Ben

  6. Taanviir Ahmed dit :

    Je ne suis pas d'accord avec cette article. Je dirais que l'analyse fondamentale peut être utile pour investir sur du long-terme, comme Warren Buffet. Mais, si on veut spéculer pour faire du day-trading, il n'y a que l'analyse technique qui est utile, et elle permet vraiment de prévoir les cours avec une certaine probabilité. En mixant les figures chartistes avec des indicateurs, il est impressionnant de voir que de mêmes figures surviennent chaque jour, et il suffit de les jouer.

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Bonjour Taanviir,

      Je pense que l’analyse fondamentale est utile aussi bien pour du cours terme que du long terme. J’investis actuellement en me basant sur l’analyse fondamentale ET technique pour acheter des actions, et uniquement sur l’analyse technique pour vendre. Même sur du cours terme et en suivant des tendances, il me parait plus judicieux de chercher des corrections passagères sur des actions en tendance haussière et aux fondamentaux solides, plutôt que de faire du suivi de tendance sur n’importe quelle action.

      Les marchés boursiers et les entreprises évoluent, le comportement humain change très peu en revanche, d’où les figures graphiques qui se reproduisent à maintes reprises:
      https://www.bourseensemble.com/base-graphique-selon-can-slim/

      Ben

  7. leo gelinas dit :

    le fondamentale est très utile pour choisir un titre avant de prendre une position pour faire du swing trade ou du long terme, temps et aussi longtemps que la position fait ce que dit le graphique quand on a le signal que la trade s’essouffle on diminue la position et si ça brise le support on ferme la position complètement et on recalcule le risk reward ratio ( target ) si ça vaut la peine on reprend à la baisse

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Léo,

      Je rejoints ton commentaire. J’utilise maintenant principalement l’analyse fondamentale pour me positionner uniquement sur des actions solides de ce côté-là, montrant un fort potentiel de croissance. J’achète et je revends en fonction de signaux graphiques pour le timing.

      Ben

  8. Super cet article Ben,
    Tu prends le parti pris de défendre l’analyse fondamentale même si pour moi il ne faut pas opposer les deux approches chacune a un intérêt.
    Dommage que tu n’évoques pas les indicateurs que tu utilises ?

    J’en ai quand même profité pour te citer dans les sources de mon dernier article 🙂

    Au plaisir d’échanger avec toi
    Christopher
    Christopher de LesFormationsTrading.fr a récemment posté…Nos 26 meilleurs conseils bourse de A à Z – partie 1/2My Profile

  1. 28/03/2015

    […] Vous l’aurez compris, je suis partisan de l’analyse fondamentale. […]

  2. 28/03/2015

    […] rappelé deux articles que j’ai écrits assez récemment avec « L’Analyse Fondamentale est bien plus efficace que l’Analyse Technique » et « Non! L’Analyse Technique est bien plus puissante que […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge