Le trading avec Ichimoku - Une méthode pour gagner (2/2)

Le trading avec Ichimoku – Une méthode pour gagner (2/2)

Le trading avec Ichimoku - Une méthode pour gagner
  • Titre original: Le trading avec Ichimoku – Une méthode pour gagner
  • Auteur: Karen Péloille
  • Kindle Edition: 142 pages
  • Editeur: Maxima
  • Date: 14 décembre 2013
  • Langue: Français

Ichimoku quoi?!?! Je suis sûr que vous avez déjà entendu ce mot… tout le monde en parle actuellement dans le monde de la bourse! Un concept particulièrement à la mode en France depuis le début de l’année pour couvrir cet indicateur technique cumulé à une méthode de trading japonaise.

Vous connaissez maintenant partie de la théorie générale avec le précédent épisode de cette mini-série: “Le trading avec Ichimoku – Une méthode pour gagner (1/2)“.

Ce deuxième et dernier épisode termine avec la théorie, notamment avec la méthode d’analyse, la mise en pratique et ma critique du livre pour finir…

Je tiens à rappeler que ce livre m’a généreusement été offert par les Éditions Maxima.

Résumé (2/2)

THÉORIE – Analyse

L’analyse avec Ichimoku s’effectue principalement avec 3 graphiques sur des unités de temps différentes. Ces 3 horizons, sans modifier les paramètres ni la lecture, permettent d’appréhender le sens et le potentiel d’un actif.

Le processus d’analyse est le suivant (peu importe l’échelle de temps et l’actif):

Positionnement actuel et retardés des cours

Il convient en premier d’analyser le positionnement des cours actuels et retardés à l’aide des courbes:

  • Positionner les cours par rapport au nuage et à son orientation
  • Déterminer la distance des cours par rapport aux supports, résistances, Tenkan et Kijun
  • Situer la Lagging Span et ses obstacles à franchir

Compréhension globale de l’actif

Ensuite pour comprendre le comportement global de l’actif, il faut:

  • Déterminer le positionnement des cours par rapport à la Tenkan pour déceler une alerte ou un support.
  • Déterminer la position du cours par rapport à la Kijun pour déceler un support, une résistance ou un franchissement.
  • Déterminer la position des cours par rapport au nuage pour détecter des franchissements éventuels particulièrement au niveau des twists.
  • Confirmer le mouvement des cours avec la Lagging Span et ses éventuels résistances.

Vérification des hypothèses sur les différents horizons de temps

Enfin il est nécessaire de vérifier les scénarios sur les 3 échelles de temps choisies:

  • Définir la situation générale sur l’échelle de temps la plus grande
  • Affiner la situation sur l’unité de temps un peu plus petite
  • Établir la stratégie d’entrée et sortie sur l’échelle la plus petite

PRATIQUE – Trading

Deux mise en pratique de trading sont présentées:

Trader avec Ichimoku comme seul indicateur

Karen présente ensuite différents exemples de trades à court terme et à très court terme en suivant le plan suivant:

1. Choisir la paire à trader

Karen se focalise sur des paires de devises. L’unité de temps utilisée au départ est à 240mn (aussi appelée “H4” pour 4 heures) pour bien apprécier les comportement en intraday et en swing trading. Elle permet aussi d’obtenir des signaux significatifs et fiables. L’attention doit se porter sur le niveau de cours actuel par rapport à la Kijun pour anticiper une cassure éventuelle.

Il convient ensuite d’analyser les paires retenues sur des unités de temps plus élevées pour déterminer la tendance générale et le potentiel.

2. Analyse et élaboration stratégique d’un trade

Karen bascule en mensuel, hebdomadaire et journalier pour établir la stratégie suivantes:

Ouvrir 50% de la position globale en-dessus de la Tenkan

Stop loss placé sous la Kijun

Objectif de gain au niveau de la SSB, sauf si les prix et la Lagging Span confirment la hausse, alors l’objectif est relevé juste en-dessous du niveau mensuel et les 50% restants de la position sont aussi ouverts.

3. Déclenchement du trade et gestion du stop loss

C’est le moment d’affiner la gestion du trade:

L’entrée se fait au-dessus de la Kijun sur 240 mn

Le stop est placé de manière technique en affinant la taille de la position en fonction du money management plutôt qu’en déterminant un montant maximum de perte sans corrélation évidente avec le comportement de l’actif.

Pour conclure les exemples:

Il est important de:

Savoir jongler sur les différentes unités de temps

De ne jamais anticiper l’ouverture d’un trade

Et de toujours attendre la clôture d’une bougie avant de l’interpréter

Trading simplifié avec Adrian Raymond et la méthode de cassure

Adrian Raymond est analyste chez DailyFx. Sa méthode simplifiée se base sur la cassure de la Kijun Sen comme signal d’ouverture de position et sur le nuage pour indiquer la tendance:

  • ouvrir une position à l’achat si le cours est au-dessus du nuage,
  • ouvrir une position à la vente si le cours est en dessous du nuage, et
  • ne rien faire si le cours est dans le nuage

La fermeture de la position s’effectue lorsque le cours casse de nouveau la Kijun dans le sens opposé cette fois.

PRATIQUE – Ichimoku et autres indicateurs

Karen utilise uniquement les droites de tendance en conjonction avec l’indicateur Ichimoku. Rien d’autre! Selon elle, plus on rajoute d’indicateurs et plus on complexifie le système inutilement.

Il est par conséquent préférable de conserver ses indicateurs habituels et d’utiliser Ichimoku seulement ponctuellement en cas de doute pour confirmer un sentiment. Et encore mieux… utiliser seulement Ichimoku en essayant d’oublier tous les autres indicateurs qu’on connait!

Critique

Pour

  • Livre court et synthétique à lire, accompagné de nombreux graphiques clairs pour étoffer les propos et les exemples
  • Le système est plutôt austère au premier abord avec de nombreux indicateurs sur un même graphique, mais il est expliqué de manière simple et facile à comprendre
  • Les points importants apparaissent en gras dans le livre facilitant une première lecture rapide (speed reading) et un accès facile pour les recherches par la suite. Ça semble être un détails, mais c’est vraiment appréciable dans ce genre d’ouvrage technique ou non-fiction.

Contre

  • Le choix des échelles de temps dans les exemples du livre n’est pas toujours bien justifié
  • Certains graphiques sont petits et rendent la lecture difficile… et pourtant j’ai des bons yeux!
  • Les objectifs de gains dans les exemples du livre ne sont pas toujours expliqués très clairement
  • L’auteur avoue que “le style d’interprétation pour l’analyse est propre à chaque analyste” (page 43); c’est malheureusement ces mêmes interprétations qui feront qu’un trade est gagnant ou perdant! Une méthode se doit d’être la plus objective et déterministe possible pour être efficace.
  • Un livre un peu court et succinct (144 pages) au vu du prix du livre (39.80€)… même si je n’achète pas les livres au poids 😉 Donc, 144 pages pour un indicateur, ça fait beaucoup… pour un système de trading, ça peut être un peu léger.

C’EST À VOUS: Que pensez-vous d’Ichimoku? Quelle est votre expérience avec cet indicateur / système?

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. John Alright dit :

    Merci pour cet article et revue du livre. J’en ai en effet entendu parlé, mais comme pour toute nouvelle technique, je me demande :
    1 – si maintenant il n’y a pas une technique qui permettre de prédire avant ceux qui utilise le système
    2 – Ceux qui utilisent cette technique, quelles sont leur performances ?
    John Alright a récemment posté…Etui lunette personnalisé – 25 €My Profile

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut John,

      Juste pour clarifier rapidement, Ichimoku n’est pas si nouveau que ça puisque le concept existe depuis le milieu du siècle dernier. C’est simplement qu’Ichimoku est assez médiatisé actuellement…

      Pour le premier point, ce n’est absolument pas un soucis: il existe tellement de méthodes pour intervenir sur les marchés financiers qu’il serait futile d’essayer d’anticiper une méthode en particulier pour essayer de la contrer. Même si des milliers personnes utilisent une méthode précise, il y en aura des millions d’autres qui auront une approche partiellement ou totalement différentes, voire à l’opposer. Il suffit simplement de comparer une approche dans la valeur avec un suivi de tendance pour réaliser que les deux approches s’opposent en deux nombreux points.

      Pour le deuxième point, il est quasiment impossible de connaitre ce genre d’information, et encore plus difficile de le prouver, alors… Au final, une méthode, même excellente, mise entre de mauvaises mains, affichera des performances déplorables.

      Ben

  2. TRICHET dit :

    le livre de Karen est un ouvrage remarquable pour qui veut débuter avec cette méthode.
    A conseiller sans hésiter !!!

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Pascal,

      Peux-tu recommander d’autres ouvrages sur Ichimoku?

      Ben

      • TRICHET dit :

        Ichimoku Charts: An Introduction To Ichimoku Kinko Clouds Nicole Elliot

        Détails sur Ichimoku Kinko Hyo William Delbert Gann, Trend line (technical analysis), Ellio

        • Ben de Bourse Ensemble dit :

          Salut Pascal,

          Merci pour les recommandations! Est-ce que tu utilises Ichimoku régulièrement?

          Qui d’autre utilise Ichimoku et quel est votre retour?

          Ben

  3. Bonjour Ben,
    Ci joint un autre expert d’Ichimoku, Patric Riguet.
    https://www.youtube.com/user/ichimokucypressat
    son site :
    http://www.ichimoku-kinko-hyo.info/
    Cordialement,
    Philippe Trade

  1. 02/06/2017

    […] La suite au prochain épisode avec « Le trading avec Ichimoku – Une méthode pour gagner (2/2) »… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge