Un breakout, c'est quoi? - Bourse Ensemble

Un breakout, c’est quoi?

Un breakout, c'est quoi?

Qu’est-ce qui caractérise un breakout en bourse?

Pourquoi un breakout est si important pour opérer en bourse?

Comment reconnaitre un breakout haussier ou baissier?

On arrive au bout de la période d’annonce de résultats boursiers pour le premier trimestre de l’année. Cette période a démarré vers mi-avril et se prolonge généralement six semaines environ, donc jusque vers fin mai.

La prochaine période démarrera d’ici un mois et demi, soit vers mi-juillet pour les résultats du deuxième trimestre. De nouveau, à ce moment-là, vous devrez être particulièrement vigilant avec la poussée de la volatilité globale.

Cette forte augmentation de la volatilité ambiante est d’ailleurs le terrain idéal pour identifier un breakout et profiter de belles opportunités à la hausse et à la baisse! Mais qu’est-ce qu’un breakout exactement?…

La définition d’un breakout en bourse

Le breakout

Le breakout

Le terme “break” en anglais signifie “casser” ou “cassure” littéralement selon qu’il s’agisse du verbe ou du nom. Un “breakout” signifie plutôt une évasion ou une éruption.

Dans le contexte boursier, un breakout est une cassure d’un seuil stratégique. C’est la cassure d’un seuil important par les cours qui implique généralement un fort mouvement par la suite dans le même sens.

Ce seuil peut être un plafond par exemple, que les cours n’arrivaient pas à franchir à la hausse. Dans ce cas, ce plafond constituait une résistance. Ou bien, il peut s’agir d’un plancher (en-dessous) que les cours n’arrivaient pas à franchir à la baisse. Dans ce cas, ce plancher constituait un support.

Si ce seuil est franchi avec de forts volumes de transaction et une forte augmentation de la volatilité des cours, alors le signal est plus solide. Donc dans le cas d’un plafond cassé à la hausse avec de forts volumes, on a un fort signal haussier, donc un breakout à la hausse ou un breakout haussier.

Dans le cas d’un plancher cassé à la baisse avec de forts volumes, on parle d’un fort signal baissier, donc un breakout à la baisse ou un breakout baissier.

Si l’adjectif “haussier” ou “baissier” n’est pas précisé, il s’agit généralement d’un breakout haussier.

Un breakout peut se produire dans n’importe quel type de marché ou n’importe quelle tendance, et sur n’importe quelle échelle de temps! Il prend néanmoins tout son sens APRÈS un mouvement de congestion des cours qui caractérise une baisse de la volatilité, et donc un désintérêt prononcé sur le titre en question. Et soudain, les projecteurs arrivent sur le titre.

Les breakouts les plus explosifs apparaissent donc principalement suite à la formation de figures graphiques importantes comme un triangle, un canal, une tasse avec anse ou sans anse, etc.

Et au moment de l’annonce de résultats d’une entreprise ou lors de la communication de nouvelles essentielles touchant à la santé économique, ces phénomènes deviennent très fréquents et encore plus accentués.

Des exemples de breakout

Voici maintenant quelques exemples visuels pour vous montrer des phénomènes de congestion des cours suivis d’un fort breakout et d’une belle poursuite de la poussée dans le même sens que le breakout.

J’ai entouré le breakout en rouge. Les niveaux de résistance et de support sont matérialisés par les segments noirs sur les triangles, biseaux et tasses.

Breakouts haussiers

Exemple 1 de breakout haussier

Exemple 1 de breakout haussier

Exemple 2 de breakout haussier

Exemple 2 de breakout haussier

Exemple 3 de breakout haussier

Exemple 3 de breakout haussier

Breakouts baissiers

Exemple 1 de breakout baissier

Exemple 1 de breakout baissier

Exemple 2 de breakout baissier

Exemple 2 de breakout baissier

Exemple 3 de breakout baissier

Exemple 3 de breakout baissier

Pour conclure

Le breakout constitue un signal puissant du début de poussée d’un fort mouvement des cours, aussi bien à la hausse (dans le cas d’un breakout haussier) qu’à la baisse (dans le cas d’un breakout baissier).

Ce fort mouvement de départ agit de manière similaire à une locomotive qui met les pleins gaz pour démarrer et entrainer les wagons avec elle. Ne ratez pas le train qui passe et vous embarque dans un mouvement fiable et durable où les profits sont très souvent au rendez-vous

C’EST À VOUS: Utilisez-vous le breakout dans votre stratégie en bourse? Si oui, comment?

Crédits photo: © Ammit – Fotolia.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Henri dit :

    Ben,
    Merci pour le rappel de ces bases.
    Bien à toi,
    Henri

  2. herm, dit :

    merci pour le conseil,
    je pense ne plus rater le train qui passe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge