L'approche Discrétionnaire, c'est quoi? - Bourse Ensemble

L’approche Discrétionnaire, c’est quoi?

L'approche Discrétionnaire, c'est quoi?

Quels sont les principes de fonctionnement de l’approche Discrétionnaire?

Quels sont les avantages de l’approche Discrétionnaire?

Quels sont les inconvénients de l’approche Discrétionnaire?

On attaque maintenant le cinquième épisode de notre série sur les différentes approches en bourse regroupant les méthodes ou les stratégies d’investissement et de trading. L’approche Discrétionnaire est souvent mise en parallèle ou en opposition avec l’approche Systématique ou l’approche Automatique comme on a pu commencer à le voir avec l’approche précédente…

Cette approche est souvent perçue comme étant la plus efficace en combinant les avantates et les inconvénients des deux autres, qu’en est-il vraiment?

Rappel: Voici les 8.5 principales approches en bourse de notre série:

  • L’approche Value
  • L’approche Growth
  • L’approche Rendement
  • L’approche Systématique
  • L’approche Discrétionnaire
  • L’approche Automatique
  • L’approche Suivi de tendance
  • L’approche Momentum
  • Les approches Hybrides

Les principes de l’approche Discrétionnaire

L’approche Discrétionnaire est l’approche la plus “manuelle” de toute, où vous êtes le plus impliqué dans la sélection finale des opportunités.

Voici les principes sur lesquels repose l’approche Discrétionnaire:

  • En appliquant cette approche, vous achetez et vendez vos produits de bourse en fonction de règles pré-établies qui peuvent être plus ou moins nombreuses. Ces règles définissent un système comme on l’a vu avec l’approche précédente, elle peut donc reposer sur l’approche systématique. Mais la grande différence, c’est que vous gardez toute la flexibilité d’ignorer certaines règles au moment de la sélection de vos titres ou de l’exécution des ordres de bourse. Vous pouvez faire donc des exceptions si des cas particuliers ou extrêmes se présentent pour conserver une certaine souplesse par rapport à vos règles de base. Vous vous rappelez que si vous n’avez pas du tout de règles, alors vous n’avez pas de système, et alors vos opérations sont totalement aléatoires! N’espérez une bonne performance en agissant de la sorte…
  • Les règles de sélection sont souvent appliquées manuellement, mais aussi parfois automatiquement pour une approche hybride, notamment avec des filtres ou des screeners.
  • La sélection des meilleures opportunités peut se faire avec n’importe quel type d’analyse: l’analyse fondamentale, l’analyse technique ou l’analyse graphique. Il est même possible d’en combiner plusieurs.
  • L’exécution se fait toujours manuellement, c’est-à-dire que vous passez les d’achat et de vente vous-même directement chez votre broker; ils en sont pas passés automatiquement par un robot de trading. C’est pour cette raison que cette approche s’oppose généralement à l’approche automatique.
  • Tous les horizons de placement sont possibles, allant du plus court (le trading à haute fréquence) au plus long (le “buy & hold”).

Les avantages de l’approche Discrétionnaire

  • Le gros avantage d’une telle approche est de conserver une grande souplesse et flexibilité tout au long de vos opérations, aussi bien au moment de la prise de décisions qu’au moment de l’execution de vos transactions de bourse. À n’importe quel moment, vous pouvez décider d’appuyer sur la gachette ou non ce qui vous procure un énorme contrôle sur ce que vous faites.

Les inconvénients de l’approche Discrétionnaire

  • Tout d’abord on retrouve ici les mêmes inconvénients qu’avec l’approche Systématique puisque cette approche repose dessus.
  • Votre structure peut être moins claire et moins précise, ce qui était pourtant un avantage procuré par l’approche Systématique…
  • Le plus gros des inconvénients reste néanmoins de vous faire influencer par vos propres émotions et ne jamais respecter vos règles. Le risque est de tendre progressivement vers du trading aléatoire.
  • Dernier inconvénient, c’est la difficulté encore plus importante d’évaluer votre méthode en particulier à cause de toutes les exceptions qui peuvent considérablement fausser les résultats et la performance globale (vous pouvez croire que vous suivez une méthode, mais dans la pratique, vos actes sont très loins de la méthode d’origine)

Pour conclure

Comme vous pouvez le constater, la flexibilité apportée par l’approche discrétionnaire est au final la cause de tous ses inconvénients aussi!

Plus votre système est flexible et plus vos émotions vont rentrer en jeu pour essayer de rationnaliser des comportements, des opérations, des mauvaises dévisions que vous n’auriez probablement pas prise dans le feu de l’action avec un système plus stricte et mis en place à tête reposée et au calme…

Ce gros avantage “en apparance” justifie-t-il les nombreux risques et conséquences par la suite de l’augmentation de votre prise de contrôle et reprenant les rênes dans les moments délicats ou les scénarios plus ou moins exceptionnels?… pas sûr!

Dans le prochain article de la série, on verra la sixième famille de systèmes avec l’approche Automatique…

C’EST À VOUS: Quels sont pour vous les avantages et les inconvénients de l’approche Discrétionnaire? Quels sont vos retours d’expérience avec cette approche en bourse?

Crédits photo: @ Olivier Le Moal – Fotolia.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge