Stratégies gagnantes en spread betting - PARTIE 1/2

Stratégies Gagnantes en Spread Betting – PARTIE 1/2

Stratégies gagnantes en spread betting
  • Titre original: Winning Spread Betting Strategies: How to make money in the medium term in up, down and sideways markets: Trading Techniques for Active Investors
  • Auteur: Malcolm Pryor
  • Kindle Edition: 240 pages
  • Editeur: Harriman House (27 Nov 2009)
  • Langue: Anglais

Description de produit

Du même auteur à succès que “Le Manuel du Spread Betting Financier” (“The Financial Spread Betting Handbook: The definitive guide to making money trading spread bets” en anglais), voici un livre pour apprendre à établir des stratégies gagnantes de spread betting.

Sept stratégies sont présentées couvrant tous les types de marchés: haussiers, baissiers et sans tendance. Les facteurs clés de chaque stratégie comprennent la direction du marché, des techniques d’entrée et de sortie et la détermination des taille de positions. Les stratégies sont utilisées sur un large panel d’instruments, dont les actions, les matières premières et les devises, et les positions sont généralement ouvertes sur plusieurs semaines.

Des exemples pour chaque stratégie sont illustrées par des graphiques et commentaires – il y a plus de 150 graphiques dans le livre, accompagnants le lecteur pas à pas à travers l’implémentation de la stratégie.

Résumé (1/2)

Chapitre 1: Introduction

Le spread betting est un produit dérivé à effet de levier qui peut former une part importante de l’arsenal d’un trader, particulièrement avec les lois actuelles au Royaume-Unis où les gains générés avec des spread bettings ne sont pas sujet à des taxes. Ce livre a été écrit pour illustrer comment des stratégies gagnantes de spread betting peuvent être construites sur des trades à moyen terme. Donc la plupart du livre utilise des graphes à la semaine plutôt qu’à la journée ou en intraday. L’intention du livre est que les traders prennent ces stratégies et les adaptent à leurs objectifs et préférences personnelles.

Chapitre 2: L’investisseur en Spread Betting

L’objectif de ce livre est de montrer qu’il est possible d’anticiper des points d’entrée et de sortie, ou bien, en d’autres termes, qu’il est possible d’anticiper les marchés.

L’investisseur en spread betting

Définition

L’investisseur en spread betting est quelqu’un qui utilise le spread betting pour prendre des positions ouvertes pendant plusieurs semaines à plusieurs mois.

Profile

Dans ce livre, notre investisseur en spread betting répond aux critères suivants:

  • A des fonds spéculatifs de £20,000
  • Gère activement le risque pour qu’avec n’importe quelle position, seulement 1% (i.e. £200) de ces fonds puisse être perdu.
  • Des positions longues sont prises quand le marché est haussier, des positions courtes sont prises quand le marché est baissier. L’investisseur en spread betting n’a pas de préférences pour une direction ou une autre.
  • Une gamme de classe d’actifs est utilisée, comprenant les actions, les indices et les plus importantes paires de devises.
  • Le temps disponible pour analyser les marchés est limité, et la plupart des décisions de trading sont prises le weekend, en regardant des graphes à la semaine.
  • La plupart des entrées et sorties sont opérées ou bien avec des ordres stop ou à cours limité, ou alors le lundi matin lorsque les marchés ouvrent.

Objectifs

Les objectifs pour chaque trade sont:

  • De limiter le risque à 1% des fonds spéculatifs, et
  • D’ouvrir seulement des trades qui présentent un ratio attractif de gains / risques

Ressources

Les deux principales ressources requises sont:

  • Un compte en spread betting, idéalement un qui offre une large gamme de types d’ordre, comprenant les ordres au marché, à cours limité et stop.
  • Un logiciel de trading qui facilite l’analyse des marchés (tel que ShareScope).

Les règles

Si vous pouvez employer une approche disciplinée pour investir, alors vous aurez un sérieux avantage.

Les 7 règles qui comptent vraiment:

  1. Trouvez un avantage qui fonctionne pour vous: Un avantage est une méthodologie prédéterminée pour entrer et sortir de positions qui à long terme peuvent espéraient être bénéficiaires.
  2. Evaluez les conditions générales du marché
  3. Prédéterminez vos pertes maximales sur un investissement
  4. Prédéterminez le point à partir duquel vous saurez que vous avez tort
  5. Prédéterminez votre bénéfice potentiel minimum: Une règle d’or communément utilisée est de viser au moins un ratio de 2 pour 1 pour un rapport bénéfice / risque minimum potentiel.
  6. Prédéterminez vos règles pour sortir: Les techniques incluent:
    • Sortir à une cible prédéterminée
    • Sortir après une période de temps prédéterminée, ou
    • Utiliser un stop suiveur, i.e. lorsque l’investissement va dans notre direction, le stop est déplacé en suivant un algorithme prédéterminé.
  7. Planifier de faire le point régulièrement: Il existe deux principaux aspects à vérifier:
    1. La performance de l’investisseur
    2. La performance des stratégies utilisées

La mentalité du trader en spread betting

  • Les objectifs: L’investisseur en spread betting reconnait qu’il a peu de chance d’atteindre sa destination s’il ne sait pas où il va. En conséquence, il passe beaucoup de temps au préalable à établir ses objectifs
  • Se connaitre soi-même: Il existe une expression célèbre en bourse, si vous ne savez pas qui vous êtes réellement, les marchés sont un moyen très onéreux pour le déterminer.
  • Les croyances sur le marché: La façon dont j’utilise le spread betting est basé sur ce que je crois personnellement qui fonctionne avec le marché.
  • Le réalisme: Beaucoup de mauvais traders ne perdraient pas s’ils prenaient une quantité réaliste de temps et d’énergie à acquérir les compétences nécessaires et à élaborer des objectifs réalistes.
  • Les plans écrits: Tous les bons traders que j’ai rencontrés planifient la façon dont ils vont trader.
  • L’analyse technique: Pour moi, l’analyse technique est la fondation pour chaque trade que j’effectue.

Voici les 10 règles du trader gagnant en spread betting, tirées du livre “Le Manuel du Spread Betting Financier” (“The Financial Spread Betting Handbook: The definitive guide to making money trading spread bets” en anglais, du même auteur):

  1. Avoir des plans écrits et des règles
  2. Ne jamais trader sans un avantage
  3. Seulement utiliser des méthodes qui vous correspondent
  4. Comprendre les récompenses, les risques et les chances de vos méthodes
  5. Garder le contrôle de vos trades et de vous-même
  6. Se concentrer sur la planification de vos sorties
  7. Ne pas trader trop sur une position, ou sur des agrégats
  8. Rester en accord avec les marchés
  9. Surveiller vos positions, et les adapter
  10. Accepter que tout dépend de vous et de personne d’autre

Chapitre 3: Les stratégies du trader en spread betting

Les outils pour définir une hausse, une baisse, pas de tendance

Inspection visuelle

La plupart des outils et indicateurs de l’analyse technique sont basés sur cinq types de données: le cours d’ouverture, le cours le plus haut, le cours le plus bas, le cours de clôture et les volumes.

ADX

ADX (“Average Directional Index” en anglais) est un outil pratique qui aide à déterminer si une tendance est en place ou non. L’ADX est constitué de trois éléments:

  • +DI: basé sur le mouvement de cours au-dessus du plus haut de la période précédente.
  • -DI: basé sur le mouvement de cours au-dessus du plus bas de la période précédente.
  • La ligne d’ADX: basée sur la différence entre les lignes +DI et -DI.

Combinaisons de moyennes mobiles

Elles nous permettent de mettre en évidence les tendances générales, tout en éliminant les distractions des inévitables fluctuations autour des tendances. Il existe deux principaux types: exponentiel et simple. Nous pouvons utiliser les moyennes mobiles pour définir les marchés de la façon suivante:

  • Tendance haussière, en cours
  • Tendance haussière, stagnante
  • Tendance baissière, en cours
  • Tendance baissière, stagnante
  • Pas de tendance

Les outils pour définir les corrections et retournements

RSI

Le RSI (“Relative Strength Index” en anglais) est un indicateur bien connu pour déterminer si un cours est élevé ou faible par rapport à ses mouvements passés sur une période définie. Par conséquent, sur des marchés en tendance, l’indicateur sert plutôt à définir les corrections de cette tendance, et ainsi permettre d’exploiter ces opportunités pour joindre la tendance.

Plus hauts et plus bas de la semaine

Le cours le plus haut atteint dans la semaine est significatif car il montre les limites de la puissance des acheteurs à pousser les cours encore plus haut; de manière similaire, le cours le plus bas montre les limites de la puissance des vendeurs à pousser les cours encore plus bas. Dans de nombreuses stratégies, nous utilisons une cassure d’un plus haut ou plus bas de la semaine précédente comme un signal pour ouvrir une position.

Les autres outils de l’analyse technique

Force relative

La force relative compare le mouvement de cours avec celui d’un autre instrument.

Support et résistance

Très simplement, un support est un niveau de cours où par le passé le cours a cessé de descendre et s’est retourné de nouveau à la hausse. Une résistance est un niveau de prix où par le passé le cours a cessé de monter et s’est retourné de nouveau à la baisse.

Pivots hebdomadaires

Un pivot hebdomadaire bas est une barre hebdomadaire avec deux plus bas, plus hauts de chaque côté. Il montre le point où sur les trois semaines, les vendeurs ont perdu leur énergie à pousser les cours encore plus bas.

Momentum

Le momentum mesure le taux d’augmentation ou de diminution d’un mouvement ascendant ou descendant. La théorie veut qu’un changement de momentum précède un changement de direction du cours.

Divergence

Le concept de divergence d’indicateur est quand le cours se comporte d’une certaine façon et que l’indicateur se comporte d’une autre.

Des concepts de trading

Stops

L’utilisation de stops fait partie intégrale de toutes les stratégies. Ils sont utilisés pour prédéterminer un point à partir duquel on sortira du trade s’il va contre nous.

Coût de portage

Le coût de portage réduira potentiellement les profits sur les trades longs et augmentera les profits sur les trades courts.

Pyramidage

Le principe de base du pyramidage est d’augmenter des positions gagnantes dans le but d’augmenter le gain total. Les deux principes généralement acceptés de pyramidage sont:

  1. Ne jamais augmenter des positions perdantes.
  2. Augmenter une position avec un incrément inférieur à la position initiale.

La suite au prochain épisode…

C’EST À VOUS: Utilisez-vous d’autres outils ou concepts intéressants qui ne sont pas couverts par le livre?

Lire des commentaires en anglais de “Winning Spread Betting Strategies” sur Amazon.com

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Bonjour !

    Je ne vois pas trop quelle est la différence par rapport à du trading avec CFD ou Forex, si ce n’est que cela permet à ma mère de trader et perdre son argent tellement cela semble simple !

    Je viens de trouver une vidéo qui explique ce que c’est : http://www.igindex.co.uk/spread-betting/about-spread-betting.html

    • Ben Le Brozec dit :

      Salut Michel,

      Il existe de nombreuses similarités mais aussi de différences entre le spread betting et les CFDs. J’essaierais peut-être un jour d’écrire un article pour les comparer si je trouve le temps. En ce qui concerne le Forex, c’est un marché de changes pour les devises. Le spread betting permet aussi d’intervenir sur les devises.

      L’investissement ou le trading demandent un apprentissage, des connaissances et une bonne maitrise de soi, ce qui signifie qu’il ne faut pas s’y attaquer en étant un complet novice… et c’est pour ces raisons que je passe autant de temps à lire et résumer tous ces livres avant d’élaborer ma stratégie de trading et de commencer à ou ouvrir des positions.

      Ben

      • J’aimerais faire comme toi et résumer des livres. Mais j’ai d’autres projets en tête et pas assez de temps pour les lire… N’hésites pas à laisser des commentaires sur mon blog, les commentaires sont en dofollow.

        • Ben Le Brozec dit :

          Salut Michel,

          Je vais suivre ton blog avec plaisir et n’hésiterez pas à laisser des commentaires. La lecture et le résumé de livre prend entre 15 et 20 heures à chaque fois, donc c’est pas négligeable.

          Ben

  1. 28/03/2015

    […] Stratégies Gagnantes en Spread Betting: idem qu’avec “Le Guide du Trader Tout Nu sur le Spread Betting”. […]

  2. 31/03/2015

    […] Les Stratégies Gagnantes de Spread Betting, de Malcolm Pryor […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge