La FIGURE GRAPHIQUE la plus EFFICACE pour Gagner en Bourse Simplement - Bourse Ensemble

La FIGURE GRAPHIQUE la plus EFFICACE pour Gagner en Bourse Simplement

La FIGURE GRAPHIQUE la plus EFFICACE pour Gagner en Bourse Simplement

Quelles sont les figures graphiques les plus efficaces en bourse?

Comment améliorer votre performance en bourse grâce à une figure graphique?

Quelle est MA figure graphique préférée?

[Note: Cet article constitue ma contribution à l’événement inter-blog: « La meilleure FIGURE GRAPHIQUE en bourse » que j’ai le plaisir d’organiser. Le Guide des Experts de la Bourse condensant tous les articles des participants est disponible en s’inscrivant ci-dessous ;-)]


Parmi les nombreuses figures graphiques disponibles en bourse, il y a en une que j’affectionne tout particulièrement car elle m’apporte régulièrement des gains fiables… Je me sers donc tout le temps de l’analyse graphique et des figures graphiques dans ma stratégie pour opérer en bourse.

Avant de regarder cette figure graphique plus en détails, voici un rappel rapide de ce qu’est une figure graphique

Tout d’abord, il faut bien comprendre que les figures graphiques ont d’autres appellations: modèles graphiques, patterns graphiques, chart patterns, etc. C’est tout la même chose!

Ces figures graphiques permettent de comprendre les comportements passés des intervenants et donc d’anticiper leurs comportements futurs.

Le principe derrière tout ça est assez simple et logique: la nature humaine ne change pas et donc l’histoire se répète sans arrêt sur les marchés financiers.

Par conséquent, ces comportements sont prévisibles et vont vous permettre de profiter de la situation et donc de détecter correctement de belles OPPORTUNITÉS d’achat. Les figures graphiques peuvent aussi être utilisées à la vente ou pour de la vente à découvert, mais je ne vais pas aborder ces aspects dans cet article…

Un autre atout fort des figures graphiques c’est qu’elles sont identifiables sur toutes les échelles de temps, que ce soit mensuelles, hebdomadaires ou journalières et fonctionnent aussi sur de nombreux produits en bourse. Mais on va se concentrer ici principalement sur les actions.

Les triangles

Les triangles sont matérialisés par une droite de support et une droite de résistance qui convergent. Cela signifie que les oscillations de cours démarrent amples et se réduisent de plus en plus vers la fin, sur la partie droite.

Une telle figure graphique implique un désintérêt de plus en plus prononcé de la part des intervenants sur le titre.

La résistance peut être plate ou baissière. Et le support peut être plat ou haussier.

Ce comportement crée donc 3 types de triangles en fonction de la configuration de ces droites de résistance et de support…

Pour chacune des illustrations de triangle ci-dessous, vous pouvez voir:

  • La forme à reconnaitre et les éléments qui la caractérisent.
  • Le comportement des intervenants qui expliquent la construction et la réalisation d’une telle figure.
  • Comment vous pouvez utiliser cette figure à l’achat, et la fiabilité ou la puissance de chacune.
  • Pour les cours, en rouge, les comportements à éviter
  • Pour les cours, en orange, les comportements possibles mais risqués
  • Pour les cours, en vert, les comportements idéaux
  • Pour les volumes, en rouge, les baisses
  • Pour les volumes, en vert, les hausses

Le triangle haussier

Triangle haussier

Triangle haussier

Le triangle haussier est constitué d’une résistance horizontale en haut et d’un support haussier en bas. Ce triangle est aussi appelé “triangle ascendant”.

La tendance au préalable peut être haussière, ce qui est plus fréquent et largement préférable pour un achat! Elle peut aussi être baissière avant la matérialisation du triangle haussier et dans ce cas là, la sortie par le haut est généralement moins fiable et solide.

Pour que la figure soit fiable il faut que les volumes faiblissent pour démontrer l’indécision des intervenants. Mais au fur et à mesure les acheteurs gagnent du terrain sur les vendeurs: les plus bas sont de plus en plus hauts.

La sortie d’un tel triangle se fait généralement par le haut, en continuation de la tendance haussière au préalable.

Les plus belles opportunités d’achat sont après une cassure par le haut (représentée par le cercle rouge) et suite à une tendance haussière. L’achat reste possible avec une sortie par le haut suite à une tendance baissière mais c’est beaucoup plus dangereux.

Exemple de triangle haussier

Exemple de triangle haussier

Le triangle baissier

Triangle baissier

Triangle baissier

Le triangle baissier est matérialisé par un support horizontal et une résistance baissière. Ce triangle est aussi appelé “triangle descendant”.

La tendance qui précède peut être haussière ou baissière. Ce deuxième cas est plus fréquent. En fait, le triangle baissier est exactement l’inverse d’un triangle haussier.

Pendant la formation de la figure, les volumes doivent faiblir pour montrer de nouveau l’indécision des intervenants. Mais progressivement et dans une certaine mesure, les vendeurs gagnent du terrain sur les acheteurs. En fait, les auts sont de plus en plus bas.

La sortie se fait généralement par le bas pour continuer la tendance baissière installée avant.

Les plus belles opportunités d’achat se trouvent aussi après une sortie par le haut et suite à une tendance haussière. L’achat reste possible avec sortie par le haut suite à une tendance baissière mais c’est beaucoup plus risqué. Comme pour le triangle haussier, bannissez la sortie par le bas pour un achat.

Exemple de triangle baissier

Exemple de triangle baissier

Le triangle symétrique

Triangle symétrique

Triangle symétrique

Le triangle symétrique se construit avec une résistance baissière et un support haussier. Les deux droites de tendance convergent encore plus rapidement qu’avec les deux autres triangles.

La tendance au préalable peut être haussière, il s’agit donc d’un “triangle symétrique de sommet”. Ou alors la tendance peut être baissière, et dans ce cas, vous êtes face à un “triangle symétrique de creux”. Le cas particulier d’un petit triangle est aussi appelé un fanion ou “pennant” en anglais.

Pour que la figure graphique soit représentative, les volumes doivent faiblir aussi pour démontrer l’indécision toujours plus prononcée des intervenants sur le titre.

Au niveau du comportement, ni les acheteurs, ni les vendeurs gagnent vraiment du terrain sur l’autre camp. Les plus hauts sont de plus en plus bas. Les plus bas sont de plus en plus hauts. Finalement, il y a un vainqueur, c’est au moment de la sortie!

La sortie se fait généralement dans le sens de la tendance précédente. Donc le triangle symétrique agit comme une figure de continuation avec:

  • Une sortie par le haut pour une tendance haussière
  • Une sortie par le bas pour une tendance baissière

Les plus belles opportunités d’achat sont avec les sorties par le haut et une tendance haussière (triangles de sommet). L’achat reste possible après une sortie par le haut et une tendance baissière (triangle de creux) mais est particulièrement dangereux. Et comme d’habitude, les sorties par le bas sont à éviter à tout prix pour un achat!

Exemple de triangle symétrique

Exemple de triangle symétrique

La figure graphique la plus efficace…

Si je trie ces trois triangles par ordre décroissant de préférence (mon préféré en premier), je choisis:

  1. Le triangle symétrique: les forces entre acheteurs et vendeurs sont égales avant le breakout, diminuent progressivement et finalement les acheteurs l’emportent haut la main!
  2. Le triangle haussier: les acheteurs font progresser les baisses vers le haut, mais luttent à faire progresser les hausses.
  3. Le triangle baissier: les acheteurs font progresser les baisses, mais luttent à faire progresser les hausses vers le haut.

Pour conclure

Les figures graphiques sont des outils extrêmement efficaces pour matérialiser, visualiser et comprendre rapidement et simplement le comportement des intervenants sur un produit en bourse. C’est un outil puissant à mettre dans votre arsenal en bourse 😉

Pour finir, je vous rappelle que cet article fait partie de l’événement inter-blog « La meilleure FIGURE GRAPHIQUE en bourse ». Allez donc vite voir les articles présentés par les autres participants pour découvrir toutes les autres figures graphiques les plus efficaces en bourse:

C’EST À VOUS: Quelle est la figure graphique la plus efficace selon vous?

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Henri dit :

    ça commence à rentrer…. Merci.

  2. Salut Ben,

    Je n’utilise pas les volumes pour mon trading (je n’ai pas trop confiance), ni même les figures en triangle. Par contre, j’avoue que c’est une bonne idée à étudier pour une stratégie.
    Ne serait-il pas intéressant de se tenir prêt à l’achat ET à la vente à découvert lorsque le cours se décide enfin à prendre une direction ?
    En mettant un ordre limite d’achat juste au-dessus de la résistance et juste en-dessous du support. De cette manière, tu as toutes tes chances de prendre le train en marche à la hausse ou à la baisse 🙂
    Alexandre
    Alex de la bourse à LT a récemment posté…Comment reconnaitre une configuration graphique 100% gagnante ?My Profile

    • Salut Alex,

      En quoi tu n’as pas confiance avec les volumes? La fiabilité des données elles-mêmes? Ou leur utilisation?

      Je ne suis pas fan des ordres limites pour ce genre d’opération et attendre un éventuel breakout… qui n’arrivent potentiellement jamais! Qui plus est le breakout peut démarrer en séance et puis s’essouffler totalement. Je veux voir un fort breakout qui termine en puissance et pas la queue entre les jambes 😉

      Ben

  3. Bonjour Ben, je pensais que tu allais parler de la longue base. Le triangle est une formation qui se trouve fréquemment, avec ses déclinaisons : wedge, fanions, …
    Tout investir ou trader doit connaître ces figures chartistes.
    Michel de Trading Attitude a récemment posté…La meilleure figure graphique en bourse à la hausse et à la baisseMy Profile

    • Salut Michel,

      J’aime beaucoup les longue base plate aussi! Mais elles sont tellement rares que j’ai préféré parler d’une autre figure tout aussi puissante et beaucoup plus fréquente.

      Ben

  4. gagner de l'argent sur internet dit :

    Merci pour votre article, étant novice beaucoup de flous encore ^^

  5. Sovanna Sek dit :

    Bonjour Ben,

    Les triangles sont des figures chartistes très puissantes en particulier sur des unités de temps longues. De plus, elles sont facilement repérables pour un trader quelque soit son niveau.

    Par ailleurs, tu as oublié de préciser les différents objectifs de futures prises de bénéfices quelque soit la nature du triangle.

    Par exemple, pour le triangle symétrique, le premier objectif à rallier est le point le plus haut du triangle et le second correspond à la hauteur maximale reportée au point de cassure.

    Cordialement.
    Sovanna Sek a récemment posté…Rachats d’actions : Une ingénierie financière qui profite à l’actionnaireMy Profile

    • Bonjour Sovanna,

      Je n’aime pas ces objectifs car ils sont tellement évidents et connus maintenant que les taux de réussite sont exécrables! Je préfère en utiliser d’autres basés sur mon indicateur de détection de fort breakout qui se base sur la volatilité du titre…

      Ben

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge