4 Règles simples pour MAXIMISER vos profits en bourse

4 Règles simples pour MAXIMISER vos profits en bourse

4 Règles simples pour MAXIMISER vos profits en bourse

[Note : Cet article invité a été rédigé par Guilhem de Etudiant-investir.com, qui partage sa stratégie de valeurs à dividendes croissants sur son site. Guilhem représente le « je » dans la suite de l’article.]

Quand j’ai commencé à investir en bourse, je ne me posais absolument jamais la question de l’optimisation de mes profits. Pour moi, faire des bénéfices était déjà quelque chose de correct et de suffisant. Peu à peu, l’idée m’est venue : pourquoi ne pas essayer d’optimiser mes gains ?

Maximiser ses profits en bourse est une étape par lequel tout investisseur doit un jour passer. Cela ne fait pas tout de réussir à prendre des plus-values ou de voir ses dividendes augmenter d’années en années (selon votre stratégie) : plusieurs astuces peuvent vous permettre d’augmenter sensiblement vos gains.

Appelez ça de l’optimisation boursière ou une technique d’Auvergnat, peu importe, l’important est que vous y êtes gagnant. Voici quelques astuces pour ne pas laisser s’échapper le moindre centime de vos poches !

Règle #1 : Comparer les brokers

Le choix du broker est crucial et pourtant, beaucoup de gens se laissent tenter par le premier broker venu. Vous savez, cette fameuse promotion inratable que vous devez attraper immédiatement, celle qui ne dure que… Toute l’année. Oui, crédule, vous avez bien raison.

Optimiser ses profits en bourse, c’est également cela : outre le fait de vérifier que votre broker est bien régulé par l’AMF (Avoir un compte sécurisé avec un risque électronique moindre est pour moi de l’optimisation), n’hésitez surtout pas à comparer les prix et à changer de crèmerie.

Faire marcher la concurrence peut vous faire économiser beaucoup d’argent. Outre le fait que certains brokers sont vraiment plus bon marché que d’autres sur leurs grille tarifaire, avec l’expérience, vous savez dans quels produits vous investissez prioritairement. Les différences de prix entre brokers peuvent être étonnantes selon les places de marchés (région géographique) et selon vos habitudes de trading (SRD, futures, produits dérivés…).

Règle #2 : Établir une stratégie, un trading plan et … s’y tenir

Ce point me semble être extrêmement crucial afin d’optimiser ses gains. Tout trade doit avoir été réfléchit en conséquence : stratégie bien huilée et trading plan prêt. Trading plan dans les deux sens cela va de soi. On peut se tromper de temps à autre, cela n’est pas forcément préjudiciable.

Cependant, c’est souvent quand le trade part dans le bon sens que l’on en oublie tout optimisation de ses profits en bourse.

Un trade atteint votre objectif ? Selon votre trading plan, le cours ne pouvait aller plus haut et c’était votre conviction la plus profonde ? Alors il est probablement le temps de déboucler votre position et de prendre vos gains. A minima de remonter votre stop de manière très serré.

De mon point de vue, vendre trop tard, même avec des gains, est une perte à tous les niveaux :

  1. Vous auriez dû empocher plus d’argent,
  2. Vous auriez eu des liquidités pour saisir d’éventuelles opportunités,
  3. Vous allez repenser à ce trade après coup, sans vous focaliser sur le plus important : Les positions présentes et futures.

Pour toutes ces raisons, je préfère à présent m’en tenir au plan. Essayez de vous remémorer combien de fois vous vous êtes fait le coup de couper trop tard une position qui avait bien fonctionné jusqu’alors ?

Si vous avez des exemples en tête, alors agissez aujourd’hui pour optimiser vos gains futurs !

Règle #3 : Couvrir ses positions en vente à découvert

J’en viens à toucher un point que j’ai adapté récemment dans ma stratégie de dividendes croissants : le SRD et la vente à découvert. Je peux vous promettre que depuis lors, mes gains sont plus fréquents et plus réguliers !

Ce point n’est évidemment possible que si vous possédez un compte-titre.

On en vient bien souvent à oublier cette option mais jouer des actions à la hausse ne doit pas empêcher de jouer également ces mêmes actions à la baisse, dans certains temps troublés que toute action peut connaitre un jour.

Ce conseil prend surtout son sens si vous jouez à la hausse des actions à moyen voire long terme. Parfois il est difficile de générer des liquidités si votre horizon d’investissement est long. Suivre plus régulièrement ses valeurs et détecter des points de forte résistance afin de vendre à découvert peut être une solution pour faire d’une pierre deux coup et augmenter ses profits en bourse car:

  1. Vous générez plus de liquidités afin de saisir d’éventuelles opportunités dans votre stratégie,
  2. Vous dopez sensiblement la performance de votre compte-titre.

Règle #4 : Optimiser les temps passés

J’imagine que vous connaissez bien l’adage : « Le temps, c’est de l’argent » ? Le temps est effectivement de l’argent et chercher à optimiser ses gains passe aussi par optimiser les temps passés à scruter les cours.

Le mieux est de se créer une routine en éliminant au fur et à mesure les actions inutiles, comme parcourir les forums boursiers miteux ou passer sa journée à suivre le cours de vos actions (Si vous êtes scalper, je n’ai rien dis !)… puis charge à vous de ne pas y déroger !

A titre personnel je constate mes positions chaque weekend et je tiens ma watch-list à jour. Plusieurs avantages à cela :

  1. Je ne vampirise pas mon temps en le passant sur des sites boursiers sans intérêt,
  2. Je garde mon indépendance d’esprit en ne me faisant pas influencer par des tiers,
  3. D’un coup d’œil, je sais ce qui est achetable ou vendable dans ma stratégie.

La routine peut-être longue à mettre en place mais je ne peux que vous conseiller de vous pencher dessus : le jeu en vaut la chandelle.

Conclusion

Et oui, déjà la conclusion de cet article invité. Je tiens profondément à remercier Ben de m’avoir laissé une « tribune » sur son site, dont je suis d’ailleurs un grand fan.

Pour le reste, j’espère que ces 4 points auront éveillé en vous un sentiment d’insuffisance dans votre stratégie et qu’ils vous permettront à vous aussi, d’optimiser vos gains ! N’oubliez jamais qu’un petit pour cent additionné à un autre petit pour cent font au bout du compte la différence de performance entre l’investisseur lambda et l’investisseur confirmé. Je reste bien entendu à votre disposition pour en discuter plus bas, dans les commentaires !

C’EST À VOUS: Que faites-vous au quotidien afin de maximiser vos profits en bourse? Voyez-vous d’autres exemples et conseils à mettre en œuvre que ceux cités dans l’article?

Crédits photo: © Gerald @pixabay.com

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Bonjour,

    Je suis entièrement d’accord avec tous les points et je me permets de rajouter qu’il peut être intéressant de se servir de la vente à découvert, mais SANS effet de levier. Et d’ailleurs, il existe des trackers sur les indices qui permettent de profiter des phases de baisse et qu’il est possible d’en acheter dans son PEA.

    Alex
    Alex de la Bourse à LT a récemment posté…[Achat] Essilor entre dans mon portefeuilleMy Profile

  1. 12/09/2014

    […] Très chers lecteurs, j’ai le plaisir de vous annoncer la parution d’un article invité sur le site de Ben de Bourse Ensemble que je vous invite à aller lire à l’adresse suivante : 4 règles pour maximiser vos profits en bourse ! […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge