Mes erreurs de débutant en bourse

Mes erreurs de débutant en bourse

Mes erreurs de débutant en bourse

Quels ont été mes débuts en bourse?

Qu’est-ce que j’ai bien fait et mal fait à mes débuts en bourse?

Qu’est-ce que vous devez faire si vous voulez gagner en bourse?

Quand j’ai démarré ce blog il y a plus d’un an, j’avais succinctement expliqué mes deux premières opérations en bourse. J’avais expliqué un peu plus en détails dans mon bilan de Bourse Ensemble en avril 2013 pourquoi j’avais choisi ces deux valeurs. J’aimerais maintenant faire une analyse presque 12 ans plus tard de mes débuts. Mieux vaut tard que jamais!

Les deux premières actions que j’avais achetées en 2001 étaient Valtech et Infogrames sur une recommandation de mon père. Je n’y connaissais vraiment rien au placement financier à cette époque mais mon père était assez actif en bourse depuis plusieurs années. Je me suis donc dit que ça serait bien de m’y mettre aussi puisque je commençais tout juste à gagner un peu d’argent avec mon travail.

Mes débuts en bourse

Pour démarrer en bourse, j’ai fait les choses suivantes:

  • J’ai lu quelques magazines, journaux et livres.
  • J’ai commencé à m’intéresser à l’économie de la France et du monde.
  • J’ai écouté plusieurs conseils qu’on voulait bien me donner à droite et à gauche.
  • J’ai ouvert un compte dans une banque en ligne.
  • Et j’ai effectué mes premières transactions financières.

Je peux maintenant vous dire que ce que j’ai fait à mes débuts était vraiment dangereux. Pourquoi?… Parce que j’ai fait tout ça de manière superficielle, sans essayer de comprendre les mécanismes de fond.

Voilà quelques exemples de conseils pour gagner en bourse, pêle-mêle, que je glanais par ci, par là:

  • Il faut acheter quand le cours est bas et revendre quand il est haut.
  • Il faut acheter quand le cours est haut et revendre quand il est encore plus haut.
  • Il faut se renforcer (donc racheter encore plus une action qu’on possède déjà) si le cours baisse (moyennage à la baisse).
  • Le moyennage à la baisse est très risqué, il vaut mieux mieux faire du pyramidage, c’est-à-dire du moyennage à la hausse.
  • Il faut maitriser une grande quantité d’indicateurs techniques.
  • Il faut bien connaitre les fondamentaux d’une entreprise.
  • Il faut savoir lire des graphes et reconnaitre des patterns ou figures chartistes.
  • etc.

Comme vous pouvez le voir, de nombreux conseils semblent incohérents, voire même totalement contradictoires!

En fait, là où j’avais tout faux, c’est qu’il ne faut pas prendre ces conseils en dehors de leur contexte. Ecouter tous ces conseils sans savoir qui les fournit et pour quelle approche d’investissement est une grossière erreur.

Revenons à quelques exemples précédents… “Il faut acheter quand le cours est bas et revendre quand il est haut”. Ce conseil est pertinent pour un investisseur dans la valeur, mais est une hérésie pour un investisseur dans la croissance. “Il faut se renforcer si le cours baisse”. Ce conseil-là est de nouveau applicable avec une approche d’investissement dans la valeur, mais surtout pas avec une approche d’investissement dans la croissance. “Il faut savoir lire des graphes et reconnaitre des patterns ou figures chartistes”. Ce conseil a plein de sens pour un chartiste, mais aucun intérêt pour un investisseur fondamental dans la valeur.

Si vous voulez gagner en bourse

Pour conclure, si vous voulez gagner en bourse :

  1. Ne faites pas comme moi à mes débuts 😉
  2. Remettez dans leur contexte les conseils que vous lisez ou entendez ! Vous serez nettement moins confus et ferez largement moins d’erreurs.
  3. Commencez avec une approche (technique, fondamentale, graphique, automatique, etc.), peu importe, familiarisez-vous avec les fondements, testez la si ça vous chante, passez à une autre approche par la suite, mais ne mélangez pas tous les différents concepts.

C’EST A VOUS: Qui veut se moquer? Quelles ont été vos plus grosses erreurs de débutant en bourse? N’ayez pas honte, on ne rigolera pas, c’est promis!… Enfin… 🙂

Crédits photo: © Brad Pict – Fotolia.com

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Bonjour Ben

    Etant donnée la difficulté pour investir sereinement en bourse, je trouve que tu t’en sors très bien 😉

    Il faut effectivement avoir une approche cohérente : les conseilleurs (ni toi, ni moi ;-)) ne sont les payeurs.

    Donc il faut se former (en ligne avec des ressources gratuites ou non), lire mais il faut aussi apprendre à se connaître. La dimension psychologique reste très importante : on ne sait pas jouer au poker tant qu’on ne joue pas son propre argent ! Sans comparer la bourse au poker, il est nécessaire d’être au clair sur notre comportement quand une opération se solde par un gain de 50% ou une perte de 50%…

    A titre personnel, quand j’ai découvert l’analyse technique (historiquement avec Stan Weinstein), ma vie de boursicoteur a changé 😉

    Excellente journée,

    Cyril

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Cyril,

      Le poker et la bourse ne sont pas vraiment pareil, mais tu as raison en ce qui concerne l’approche mentale qui est totalement différente dans les deux cas selon qu’on s’engage avec de l’argent virtuel ou réel.

      Pour Stan Weinstein, j’ai acheté “Stan Weinstein’s Secrets for Profit in Bull and Bear Markets” mais ne l’ai toujours pas lu ni résumé sur le blog… ce qui me rebute c’est qu’il s’agit d’un livre papier. Je crois que j’ai lu un seul livre papier depuis 4 ou 5 ans maintenant. Et pour la bourse plus particulièrement, je prefere de loin les livres électroniques. Il faut juste que je m’y colle, c’est tout 😉

      Ben

  2. InvestMan dit :

    Hello Ben, pourquoi se moquerait-on !? Il faut bien en faire des erreurs pour réussir ses opérations par la suite. Ton retour d’expérience est intéressant 🙂
    InvestMan a récemment posté…10 erreurs qui font perdre de l’argent en bourseMy Profile

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut InvestMan,

      Eh oui, c’est en faisant des erreurs qu’on apprend… plus qu’en réussissant en fait même.

      Quels sont les erreurs que tu as commises quand tu as débuté? Tu peux les partager avec nous?

      Ben

  3. Samir dit :

    Quelle est d’après toi le meilleur moyen de lever des fonds auprès de particulier?

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Samir,

      Tout dépend de ce que tu veux faire de ces fonds. Est-ce que c’est dans le but de gérer leurs investissements à la manière d’un hedge fund? Ou bien est-ce que c’est dans l’objectif de créer une entreprise par exemple?

      Merci de préciser ton but pour que j’essaie de répondre au mieux à ta question.

      Ben

  4. TRICHET dit :

    particuliérement d’accord avec le fait qu’en analyse technique; il ne faut pas maitriser une grande quantité importante d’indicateurs.

    Au fil des années, on peut apprendre la lecture des prix et la lecture des prix seule par exemple

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Pascal,

      Oui, seuls quelques indicateurs techniques bien utilisés suffisent à être particulièrement efficace. Et je trouve que plus ils sont proches de leurs données de base (prix, volumes et temps) et plus ils sont fiables et puissants. Ensuite, avec beaucoup de pratique et d’expérience, les données de base peuvent se lire instantanément, à l’oeil nu.

      Les indicateurs restent néanmoins très intéressant utilisés au sein d’un screener pour filtrer des milliers de données très rapidement. L’oeil nu n’est pas très adapté pour ça, même avec l’expérience 😉

      Ben

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge