Lettre ouverte aux particuliers qui veulent gagner en Bourse - Bourse Ensemble

Lettre ouverte aux particuliers qui veulent gagner en Bourse

Lettre ouverte aux particuliers qui veulent gagner en Bourse

Pourquoi les particuliers n’arrivent pas à être performants en Bourse?

Comment gagner en Bourse sur le long terme avec sérénité et sérieux?

Ce que vous devez faire aujourd’hui pour gagner en bourse?

[Note: Cet article invité a été rédigé par Sovanna Sek d’Upside Bourse. Il partage sur son nouveau site de nombreux conseils pour devenir un meilleur investisseur en bourse en toute sérénité. Son approche est long terme et repose principalement sur de l’analyse fondamentale. Le “je” dans la suite de l’article fait référence à Sovanna.]

Gagner en Bourse n’est pas une mince affaire. Vous pouvez faire des coups à droite et à gauche. Honnêtement, c’est nul.

En réalité, le plus dur est d’être régulier dans la durée.

Cela demande des efforts de votre part. Rassurez-vous, ce n’est pas un travail insurmontable. Vous avez tout à fait le droit de prendre votre temps parce que la Bourse est un marathon sans fin.

Ce qui est chouette, c’est que vous êtes libre de choisir votre stratégie d’investissement et vos idées de valeurs. Le bémol est que vous êtes livré à vous-même.

Quand ça monte, tout baigne. Par contre, quand ça baisse, vous faites moins le malin. Vous ne savez pas comment gérer ces situations difficiles de marché. Au niveau émotionnel, vous perdre pied en faisant n’importe quoi.

Je préfère vous prévenir. Mal accompagné, vous allez échouer et revenir à votre Livret A.

Non pas que vous n’ayez pas les qualités nécessaires.

Mais simplement parce que les particuliers qui se lancent en Bourse sans un minimum de préparation, obtiennent des résultats médiocres. Mal accompagné, vous aurez un mal fou à percer.

Pourquoi les particuliers n’arrivent pas à être performant en Bourse

Si vous n’arrivez pas à crever l’écran en Bourse, c’est que vous n’êtes pas maître de vos émotions et avez une mauvaise gestion du risque.

Mettons les points sur les i avec des cas concrets. Pour cela, je vais vous montrer pourquoi mes débuts en Bourse ont frôlé la nullité.

Cas n°1 : prendre précipitamment vos bénéfices

À juste titre, prendre vos bénéfices n’a rien d’anormal si vous avez fixé un objectif précis. Néanmoins, le faire à la vite peut vous nourrir de gros regrets.

Je l’ai appris à mes dépens avec Orpéa. Par moment, cela me reste au travers de ma gorge même si je me suis rattrapé avec d’autres valeurs de la côte parisienne.

Les fondamentaux sur le spécialiste des maisons de retraite étaient solides. Ils le sont encore à l’heure où j’écris. Si j’ai pris mes bénéfices, c’est que j’ai écouté naïvement un conseil venant d’une lettre d’investissement.

Achat Orpéa

Achat Orpéa

Vente Orpéa

Vente Orpéa

L’autre bémol est que j’ai manqué d’ambition sur la taille de la position. En gros, j’aurais pu acheter plus d’actions Orpéa pour avoir un gros jackpot.

Les leçons que vous devez retenir dans le cas n°1 sont :

  • Ne pas vous faire manipuler par un expert reconnu en Bourse. Apprenez en toute indépendance à prendre vos décisions d’investissement.
  • Ne pas délester des actions porteuses sur le long terme pour gagner en Bourse. J’ai souvent remarqué que c’est une des grosses erreurs des particuliers.

Cas n°2 : Votre manque de patience

Lorsque vous achetez une action avec un horizon d’investissement de long terme, n’attendez pas de miracles les premiers jours ou semaines sauf cas exceptionnel.

Sur les valeurs qui composent mon portefeuille boursier, je n’ai pas eu de souvenirs d’avoir fait une grosse plus-value lors des premiers jours de détention.

Hélas, je m’aperçois que la plupart d’entre vous raisonnent encore à court terme. C’est très dommageable. Je ne suis pas étonné, car en matière d’argent, vous voulez tout de suite le gâteau

Gagner en Bourse est une affaire de patience. Ça se travaille naturellement pour récolter la sérénité.

Par exemple, concentrez-vous sur les aspects fondamentaux au détriment des aspects spéculatifs, prenez du recul en revoyant vos erreurs et ajuster votre stratégie d’investissement, ou encore savoir se ménager en faisant des activités qui développe votre patience.
Mon exemple avec SEB est une preuve. Cependant, tout est question de perception psychologique envers ses fondamentaux.

Achat Seb transaction nº1

Achat Seb transaction nº1

Achat Seb transaction nº2

Achat Seb transaction nº2

Évolution de SEB

Évolution de SEB

Pour récolter les fruits de cet investissement, il m’a fallu un peu plus de 2 ans et demi après la deuxième transaction.

Cas n°3 : Vouloir s’entêter que demain sera meilleur

La patience a des vertus mais elle a aussi des limites.

Ce qui m’a engendré beaucoup de frustration personnelle et pénalisé lourdement la rentabilité de mon portefeuille boursier.

Ma surexposition sur les matières premières a été catastrophique. Voici un tableau pour résumer le pire moment de ma carrière d’investisseur.

Matières premières Performance définitive (%)
Alamos Gold Or -68 %
Barrick Gold Or – 60 %
Cameco Uranium -50,7 %
Potash Potasse -52 %
Vallourec Service pétrolier -43 %

Je sais que ça fout les boules. Mais je suis l’un des rares à afficher mes contre-performances.

En toute franchise, j’ai mis du temps à mesurer la portée de cette erreur. J’ai ignoré à cette époque l’importance de l’analyse technique pour se situer par rapport au cycle de marché. Pas étonnant que le timing d’investissement était mauvais.

Je ne fais qu’à ma tête. Je l’ai chèrement payé.

Ce que vous devez retenir dans le cas n°3, c’est de mettre votre égo de côté et apprendre à écouter l’humeur des marchés. Oui, le marché peut avoir tort mais vous ne devez pas vous opposer à la tendance.

Comment gagner en Bourse sur le long terme avec sérénité et sérieux

Travaillez votre éducation financière et aversion au risque

Vous n’avez pas le choix d’améliorer votre éducation financière par l’intermédiaire. La lecture de blogs ou de livres va vous apprendre les 2 piliers de la Bourse : l’analyse fondamentale et l’analyse technique.

Toutefois, cela ne va pas résoudre tous vos problèmes. La théorie ne remplace pas la pratique.

L’importance sera d’appréhender votre aversion au risque. Si vous ne voulez pas griller votre capital, vous devez fixer un objectif de perte. La gestion du risque est capitale dans votre réussite en Bourse quel que soit votre horizon d’investissement.

Même moi, j’ai du mal à m’y faire sur le trading via les options actions. Un moment donné, il faut s’y résoudre et trouver une autre stratégie qui vous colle à la peau.

Quand ça ne se passe comme prévu, coupez les écrans ne fait pas de mal.

Évitez de faire compliqué

Ce qui m’étonnera toujours, c’est que les particuliers cherchent souvent la complexité. Moi aussi, je suis passé par cette case.

Ils ont tendance à investir sur des entreprises évoluant dans un secteur qui ne comprend pas et font perdre de l’argent. En plus, elles sont très volatiles. Pourquoi ?

Parce que c’est le meilleur plan pour faire rapidement des gains en ayant lu des articles prometteurs. Parce que c’est plus excitant que d’avoir du Air Liquide ou L’Oréal en portefeuille.

J’attribuerais plutôt à un problème comportemental.

Ils n’agissent pas en fonction de leur stratégie et conviction d’investissement de base. Ce qu’on appelle un conflit de dissonance cognitive.

Ils vont mettre de côté les arguments négatifs pour se concentrer uniquement sur le positif. Mieux encore, ils auront le don de les transformer en bonnes nouvelles. En gros, ils justifient leurs décisions avec peu d’objectivité.

Maintenant, vous avez compris que c’est vachement mieux de faire simple. Oui mais comment ?

Il vous suffit de trouver des entreprises :

  • Qui évoluent dans un secteur d’activité simple à comprendre et prévisible en termes de bénéfices.
  • Qui possèdent des fondamentaux solides : leader de marché, croissance régulière des bénéfices, dividende solide, gestion saine de l’endettement.
  • Des entreprises qui ont prouvé leurs capacités à affronter les différentes crises économiques et financières.

Ce n’est pas tout. Elles doivent avoir un beau graphique sur plusieurs décennies. Techniquement, je veux dire une tendance haussière avec des nouveaux plus-hauts historiques.

L’idée qu’il faut vendre à tout prix une valeur après un plus-haut historique est généralement fausse si ses fondamentaux sont sains.

Comment et quand acheter une action : Un vrai problème

Je dois dire que c’est la première préoccupation pour tout investisseur. La plupart d’entre vous vont se réfugier exclusivement sur l’analyse technique et les screeners.

Malheureusement, vous constatez ça ne marche pas à tous les coups. Il se peut que vous l’exploitiez mal.

Acheter une action, c’est un processus à respecter.

Les fondamentaux d’abord. Case obligatoire pour les investisseurs de long terme qui souhaitent conserver des actions rentables sur plusieurs années.

Pour un investisseur de court terme, la moindre des choses est de comprendre son business et son secteur. Si elle est sensible au cycle économique, son cours de Bourse va connaître de fortes fluctuations de marché à la hausse comme à la baisse.

Ensuite, apprenez à aérer vos graphiques et évitez le surdosage d’indicateurs techniques qui vous pousse à hésiter.

Concentrez-vous sur le cycle de l’action en vous aidant par exemple des phases de Weinstein. Personnellement, j’apprécie les actions qui se stabilisent après une tendance baissière, pour ensuite explosent à la hausse.

Enfin, ce que j’ai appris après plus de 7 ans d’expérience autodidacte en Bourse, c’est d’évaluer le comportement des marchés pour mieux canaliser les émotions.

Pour conclure: Ce que vous devez faire aujourd’hui

Vous envisagez de gagner en Bourse pour de bon. En tout cas, si vous investissez, c’est pour fructifier régulièrement votre capital. Sinon, autant de rester avec votre Livret A.

Quel que soit votre horizon d’investissement, le chemin sera semé d’embûches. En lisant cette lettre ouverte, vous ferez mieux que moi et Ben au moment de débuter en Bourse.

Même si investir en Bourse se fait de manière autonome, cela ne vous empêche pas d’être accompagné en faisant des formations ou du coaching.

Lire des livres et blogs boursiers peut être considéré comme une entraide.

Après, vous devez oser dans vos démarches d’investissement pour obtenir les résultats que vous souhaitiez.

Apprenez à faire la différence entre une bonne ou mauvaise valeur. Si vous parvenez alors vous êtes sur la bonne voie.

Quant au timing d’investissement qui vous préoccupe tant, l’analyse technique est un outil puissant. N’en abusez pas au risque de vous mélanger les pinceaux.

Pour des valeurs hautement volatiles, elle s’avère d’une aide non négligeable.

Si vous êtes un investisseur de long terme comme moi, le plus grand ennemi est le court terme. Ainsi, ignorez ces parasites comme les événements macroéconomiques et géopolitiques, les prévisions boursières. Croyez-moi, vous allez mieux vous porter sur le plan émotionnel.

Maintenant à vous de prendre les bonnes mesures pour votre future réussite en Bourse.

N’hésitez pas à regarder des articles ou vidéos de blogueurs boursiers qui ont réussi ou sont sur le bon chemin. Vous pouvez vous en inspirer. Il n’y a pas que moi.

Sortez de vos barrières psychologiques qui vous freinent. Un petit pas en avant suffit.

C’EST À VOUS: Que faites-vous aujourd’hui pour gagner en bourse sereinement?

Crédits photo: @ Prazis – Fotolia.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Bonjour, effectivement, gagner en bourse n’est pas simple. Cela a même l’air compliqué pour les professionnels, vu les monceaux de mathématiques qu’ils utilisent.
    Mais gagner sur le long terme est plus facile. En fait, plus on joue à long terme, plus c’est facile.

    Sur le court terme il faut s’armer de technique.
    Michel de Trading-Attitude a récemment posté…Les indicateurs techniques que j’utilise pour mes analysesMy Profile

    • Sovanna Sek dit :

      Bonjour,

      Sur le long terme, on n’est moins influencé par les parasites de marché : trading haute fréquence, stats économiques, événements géopolitiques. De plus, tu peux utiliser l’analyse technique en complément de l’analyse fondamentale sans chercher à être trader.

      Gagner en Bourse sur le court terme, c’est possible mais il faut en baver sur le plan technique et psychologique.

      Cordialement.
      Sovanna Sek a récemment posté…Mes 10 meilleurs livres pour apprendre la Bourse avec efficacitéMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge