GAGNER en bourse avec Jesse Livermore (2/3) - Bourse Ensemble

GAGNER en bourse avec Jesse Livermore (2/3)

  • Titre: Gagner en bourse avec Jesse Livermore
  • Auteur: Jesse Livermore
  • Édition brochée: 198 pages
  • Editeur: Valor Editions
  • Date: 18 août 2011
  • Langue: Français

Comment définir le timing le plus précis pour entrer et sortir au bon moment?

Quelles sont les règles simples d’un bon money management?

Comment opérait l’un des plus grands traders de l’histoire?

Toutes les réponses dans cette seconde partie du résumé du livre “Gagner en bourse avec Jesse Livermore”. La première partie avec l’approche “top-down” et les formations graphiques se trouve ici: “GAGNER en bourse avec Jesse Livermore (1/3)“.

Résumé (2/3)

Chapitre 3 – Le timing

Le timing en bourseLa meilleure façon de gagner de l’argent est d’être patient et d’attendre, pas nécessairement de réfléchir. Il faut attendre que tous les facteurs précédemment expliqués soient réunis avant d’agir et ensuite attendre que tout se déroule selon notre plan.

L’argent se gagne en profitant des grands mouvements, pas des petits. Il ne faut donc pas avoir peur des mouvements mineurs. Personne ne peut tout le temps gagner et profiter de chaque mouvement, c’est pourquoi il est bon parfois de ne pas avoir de positions ouvertes du tout.

Quand une action se déplace dans un canal sans tendance (ni haussière, ni baissière), il ne faut pas essayer de deviner quand et dans quelle direction elle va en sortir. Il vaut beaucoup mieux attendre une confirmation après la sortie du canal plutôt que d’essayer d’anticiper.

De la même manière, il est dangereux d’essayer de prédire le prochain mouvement d’une action. Ce qui est important c’est le QUOI pour savoir ce qu’il se passe, pas le POURQUOI. S’il y a un mouvement majeur c’est qu’il y a forcement une raison et elle sera certainement révélée par la suite.

Les marchés agissent généralement avec une longueur d’avance sur les événements actuels.

Par conséquent, on peut gagner de l’argent en achetant dans une tendance haussière ou en vendant dans une tendance baissière. Quand les marchés sont sans tendance et qu’on est confus, c’est le moment de faire une pause.

Les actions ne sont jamais trop chères pour être achetées ou trop bon marché pour être vendues à découvert. Et quand on a tort et que les cours atteignent les stops qu’on s’est fixés mentalement, il faut agir vite et fermer ses positions sans hésiter.

Les actions se comportent souvent comme des êtres humains en montrant différentes personnalités comme être agressif, réservé, super tendu, direct, logique, prévisible, imprévisible. Savoir prédire les humains aide considérablement à prédire les actions.

Si une action chute soudainement et ne rebondit pas rapidement, alors il y a de fortes chances qu’elle continue à baisser, et les raisons seront apparentes probablement plus tard.

A la fin d’un marché bull, il est judicieux de surveiller les capitalisations excessives. Les actions qui se vendent entre 30 et 60 fois leurs bénéfices sont souvent celles qui se vendaient entre 8 et 12 fois leur bénéfices normalement.

Il est aussi important de surveiller les actions très spéculatives qui décollent sans aucune raison à part qu’elles sont super tendance.

Les nouveaux plus hauts constituent un bon indicateur pour le timing. Un nouveau plus haut peut signifier que les vendeurs se sont épuisés, qu’il y a moins de quantité disponible et que la ligne de moindre résistance va sérieusement s’élever.

Les points pivots (de continuation et de retournement) sont aussi d’excellents indicateurs de timing pour ouvrir ou fermer une position.

Il peut être très couteux de ne pas saisir une opportunité de vendre une grosse position peu liquide quand elle se présente.

Chapitre 4 – Le money management

Le money management en boursePour réussir, il faut:

  1. Suivre la règle des 10%: on ne doit jamais subir une perte de plus de 10% de notre capital investi. En perdant 50%, il faut une gain de 100% pour tout récupérer. Pour y arriver, on doit utiliser des stops clairs et précis pour définir quand fermer une position si l’action bouge contre nous.
    Voici la table des 10% de pertes de Livermore:
    Position de départ Montant perdu Capital restant % de pertes % de gain pour tout récupérer
    $1000 $80 $920 8 8.7
    $100 $900 10 11.1
    $200 $800 20 25
    $300 $700 30 42.8
    $400 $600 40 66.6
    $500 $500 50 100
  2. Ne jamais recevoir un appel de marge ou moyenner à la baisse.
  3. Garder du cash en réserve en sécurisant 50% des gains: on doit régulièrement sécuriser nos gains. Pour cela, il faut convertir des gains théoriques sur le papier en fermant une partie des positions pour récupérer du cash. Ce cash peut ensuite être placé dans un endroit sûr comme sur un compte en banque, des obligations ou une rente.
  4. Ne jamais se précipiter: il ne faut pas tout le temps être investi dans les marchés. Parfois il faut fermer toutes ses positions et n’avoir que du cash, surtout quand on n’est pas sûr de la direction des marchés.
  5. Protéger son capital en utilisant un système de sonde pour acheter: une bonne stratégie est de ne pas ouvrir sa position totale dès le début. Il vaut mieux ouvrir une première position (environ 20% du total envisagé), attendre une confirmation que le mouvement va dans le bon sens, puis ouvrir une seconde, etc. Si le mouvement va dans le mauvais sens alors il faut attendre ou tout clôturer sans jamais perdre plus de 10% de la totalité du capital investi.
  6. S’en tenir aux gagnants, laisser courir ses profits et couper ses pertes.

La suite et fin au prochain épisode avec le contrôle des émotions et ma critique: “GAGNER en bourse avec Jesse Livermore (3/3)”

C’EST À VOUS: Quel est votre money management? Comment définissez-vous votre timing pour être le plus efficace possible?

Lire des commentaires en français de “Gagner en bourse avec Jesse Livermore” sur Amazon.fr

Crédits photo: © cosma, Frog 974 – Fotolia.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Léo Gélinas dit :

    j’ai déjà le livre de Jesse Livermore et pour mon management je place mon stop au plus bas de la journée précédente et quant il commence ça troisième vagues je coupe la position de moitié car il devrait repartir et si il dépasse les 23% de la Fibo ou en dessous de la moyenne 20 jours confirmé par une deuxièmes journées le premier des deux surtout s’il est accompagné de volume élevé alors je ferme la position.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge