Bollinger, Acampora, Hoffman... Retour sur le World MoneyShow à Londres (1/2)

Bollinger, Acampora, Hoffman… Retour sur le World MoneyShow à Londres (1/2)

Le salon World MoneyShow à Londres (2014)

Le salon World MoneyShow à Londres (2014)

Comment profiter du savoir en bourse des meilleurs experts au monde?

Comment faire quand on ne parle pas anglais?

Quels sont leurs stratégies, leurs conseils, leurs astuces?

La semaine dernière avait lieu le salon World MoneyShow à Londres. C’est un énorme salon sur la bourse, l’investissement et le trading tout en anglais évidemment. Je ne pouvais pas rater un événement d’une telle envergure! Une cinquantaine de pointures internationales sont venues des quatre coins du monde comme John Bollinger, Marc Acampora, Rob Hoffman pour nous éclairer de leurs expériences et précieux conseils.

Le salon s’est déroulé au centre de conférence Queen Elizabeth II sur deux jours, le vendredi 7 novembre et le samedi 8 novembre 2014. Je n’ai malheureusement pas pu rester toute la journée samedi mais j’ai quand même pu être présent vendredi et samedi matin. Le salon était composé:

  • d’une salle avec une quarantaine d’exposants présentants leur produits comme MoneyWeek, CNBC, FX Trader Magazine, Harriman House, Market Technicians Associations, Morningstar, Traders’ Magazine, le Wall Street Journal, IG Markets, Interactive Brokers, Stockopedia, TradeStation, etc.
  • de conférences ouvertes à tout le public étalées sur 4 salles plus un bull pen avec une estrade au sein de la salle d’exposition.
  • des formations premiums et payantes de manière ponctuelle allant de £79 à £250 pour une durée d’une heure à 3 heures.

Plusieurs conférences ont été enregistrées en vidéos malheureusement les enregistrements ne sont pas encore disponibles à ma connaissance…

Le programme des conférences était le suivant:

World MoneyShow - Programme du jour 1

World MoneyShow – Programme du jour 1 (Cliquez pour agrandir)

World MoneyShow - Programme du jour 2

World MoneyShow – Programme du jour 2 (Cliquez pour agrandir)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai maintenant le plaisir de partager avec vous ce que j’ai pu en tirer 😉

Les bandes de trading: Passé, présent & futur (Stratégies) – John Bollinger

Trading bands: Past, present & future (Strategies) – John Bollinger

Est-ce que j’ai besoin de présenter une sommité pareille?!?! John Bollinger, que beaucoup croient mort et il en plaisante d’ailleurs, n’est autre que le monsieur qui a mis au point les fameuses bandes de Bollinger! Un indicateur technique extrêmement puissant dont je ne peux pas me passer depuis de nombreuses années…

D’après John, l’environnement boursier continue de changer perpetuellement. Vous pouvez faire d’énormes progrès en gardant un oeil critique et un esprit ouvert. Vous ne devez pas avoir peur d’être différent ou d’avoir l’air ridicule.

Système de trading utilisé par John au départ

Le tout premier de sysème de trading mis en place et appliqué par John était basé sur les informations suivantes:

  • DJIA
  • Moyenne mobile 21 jours
  • Bandes de trading 4%
  • Oscillateur advance/decline à 21 jours
  • Oscillateur volumes à 21 jours
  • Vendre si la cloture > bande haute et un des oscillateurs < 0
  • Acheter si la cloture < bande basse et un des oscillateurs > 0

Le système était basé sur les divergences de marché et a bien marché pendant des années. Mais les résultats ont commencé à s’essouffler, le système fonctionnait de moins en moins bien. La solution à l’époque pour essayer de l’améliorer était d’ajuster le système en modifiant la largeur des bandes. Mais au final John a fini par réaliser que cette solution n’était pas fiable car cette adaptation était basée sur les émotions. Ses émotions venaient influencer ses choix de paramétrage et le système devenait trop biasé…

Sa solution

À l’époque la volatilité était considérée comme une donnée stable et fixe. Mais la tendance était de comprendre que la donnée de volatitlité était en fait dynamique. C’est ce qui a influencé John à créer les fameuses bandes de Bollinger qui s’adaptent sur le contexte actuel et passé sans avoir à changer le paramétrage manuellement et arbitrairement ou suite à ses propres émotions.

Analyse technique de 2014-2015 (Stratégies) – Ralph Acampora

Technical view of 2014-2015 (Strategies) – Ralph Acampora

Ralph Acampora est le Directeur des Études Techniques au New York Institute of Finance, aussi connu sous le nom de “the School of Wall Street” (l’École de Wall Street). Il est aussi un des cofondateurs de la célèbre Market Technician Association (MTA, l’Association des Techniciens de Marché en français).

D’après Ralph, un mouvement séculaire dure plusieurs décennies et le dernier marché séculaire bull était de 1982 à 2000.

Un marché séculaire suit les phases suivantes:

  • Incrédulité/Peur: les actions à l’honneur sont les bluechips de qualité
  • Croyance/confiance: les actions qui marchent forts sont les actions secondaires
  • Complaisance / avidité: tout le monde se rue sur les produits spéculatifs / junk

Ralph pense qu’on est actuellement dans la deuxième phase, celle de la croyance et de la confiance. Aucun signe actuel ne montre qu’on est en dernière phase avant un fort et long déclin. On a donc encore de nombreuses années devant nous de hausse malgré les rumeurs incessantes portées par les médias de crash imminent!

Comment construire un modèle semi-systématique (Stratégies) – Alex Spiroglou

How to build a semi-systematic model (Strategies) – Alex Spiroglou

Quelle est la première chose à savoir pour trader?

La règle des 90: 90% des débutants vont perdre 90% de leur portefeuille en 90 jours. Vous devez tout mettre en place pour ne pas faire partie de ces personnes.

Est-ce que l’Analyse Technique (AT) ajoute de la valeur / fonctionne?

Pour connaitre la réponse, ne regardez pas le site de la Market Technicians Association (MTA), même s’il est excellent et vourré de ressources d’excellente qualité. Non, la réponse à cette question peut se trouver dans le “camps adverse”… celui des analystes fondamentaux. Le CFA Institute, clairement orienté analyse fondamental (AF) a justement publié une étude prouvant l’efficacité de l’analyse technique!

Comment combiner AT et AF?

  1. Définir les fondamentaux: stats nationales, l’analyse inter-marché et le comportement des big players. Étudier le sentiment de marché, des opérateurs. Étudier la saisonnalité (patterns) pour comprendre les comportements.
  2. Filtrer les signaux techniques avec des setups fondamentaux
  3. Quantifier les variables fondamentales et techniques

Plusieurs exemples

  • AF: Ne vous battez pas contre la FED
  • AT: Ne vous battez pas contre la tendance

La règle des 12 de Martin Pring (1991)

  • Acheter le S&P500 SI 90-day commercial paper yields < MMS à 12 mois ET S&P500 > MMS à 12 mois
  • Vendre le S&P500 SI une des conditions précédentes est fausse

Le Triple 40 de Mark Boucher

  • Acheter le S&P500 SI T-Bill yields < MMS à 40 semaines OU T-bond yield < MMS à 40 semaines ET S&P500 > MMS à 40 semaines
  • Vendre S&P500 SI la règle précédente inversée est vraie

Le diamant de trading de Chuck Dukas (“Trading diamond”)

Le système est basé sur la méthode de Stan Weinstein que je suis justement en train de couvrir actuellement avec la chronique du livre “Secrets pour gagner en bourse à la hausse et à la baisse”.

Côté Achat:

  • Pendant une période de reprise (Recovery): acheter SI MM50 < les cours < MM200
  • Pendant une période d’accumulation: acheter SI MM50 < MM200 < les cours
  • Pendant une période vraiment bullish: acheter SI MM200 < MM50 < les cours

Côté Vente:

Comment appliquer un système de scoring sur des données techniques?

En mettant en place un système de points appliqués à certains scénarios.

Clôture & MMS courte:

  • SI la clôture > MMS(50) -> +4 pts
  • SI la clôture < MMS(50) -> -4 pts

Clôture & MMS longue:

  • SI la clôture > MMS(200) -> +2 pts
  • SI la clôture < MMS(200) -> -2 pts

MMS longue & MMS courte:

  • SI MMS(50) > MMS(200) -> +1 pts
  • SI MMS(50) < MMS(200) -> -1 pts

Comment appliquer un système de scoring sur des données fondamentales?

MacroScore = TrendScore (Commercial Paper) -> les obligations à court terme

  • TrendScore (BAA Yields) -> une obligation sur les entreprises notées BAA par l’agence de notation Moody’s
  • TrendScore (Prime / Discounts rate Spread)
  • TrendScore (Yield Curve spread)
  • TrendScore (CRB) -> Commodity Research Bureau = un indice sur les matières premières
  • TrendScore (DJUA) -> Dow Jones Utility Average = un indice sur les entreprises d’intérêt publique comme l’eau, l’électricité, etc.

Avec des données simples vous pouvez créer énormément de compléxité, sans limite. C’est un danger! Essayez de rester simple 😉

La suite au deuxième épisode avec comment devenir un trader compétent avec un avantage mental, gagner 24h/24 avec le trading sur devises et des stratégies prouvées avec un champion international de trading…

C’EST À VOUS: Qui était présent lors de ce salon? Quel est votre retour sur les interventions que j’ai couvertes?

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Wow! mon Ben, tu as sûrement adoré ce rassemblement d’investisseurs et de trader venus de partout.

    J’aurais bien aimé assister moi aussi.

    Martin
    Martin l’investisseur autonome a récemment posté…Le gouffre démographiqueMy Profile

    • Ben de Bourse Ensemble dit :

      Salut Martin,

      Oui, c’était un bon salon surtout avec la deuxième partie que je vais couvrir dans le prochain article 😉
      Je crois que la prochaine destination pour le World MoneyShow est Las Vegas…

      Ben

  2. Cet évènement était surement une plate forme de rencontre entre investiseurs et professionnelles, ainsi que des clients désireux d’approfondir leur intégration dans le marché boursier. Dommage que j’ai pas pu y venir. La prochaine fois sera une bonne occasion. Merci beaucoup pour l’article et l’info.
    Murielle@avis avatrade a récemment posté…Les 3 meilleures paires de devises à trader pour le ForexMy Profile

  3. Mike dit :

    merci de nous faire découvrir cet évènement

    les conférences ont l’air très intéressantes.
    les marchés évoluent et les techniques avec.
    la complémentarité analyse technique et fondamentale semble très intéressante
    Mike a récemment posté…Dividendes : 7 raisons d’investir dans les actionsMy Profile

  1. 11/12/2014

    […] Murielle@avis avatrade on Bollinger, Acampora, Hoffman… Retour sur le World MoneyShow à Londres (1/2) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge