Warren Buffett et l’interprétation des états financiers – Dettes, Court terme, Long terme, Passifs (7/10)

Warren Buffett et l’interprétation des états financiers – Dettes, Court terme, Long terme, Passifs (7/10)

Warren Buffett et l’interprétation des états financiers
  • Titre original: Warren Buffett and the Interpretation of Financial Statements
  • Auteur: Mary Buffett & David Clark
  • Kindle Edition: 224 pages
  • Editeur: Simon & Schuster Ltd (6 janvier 2011)
  • Langue: Anglais

Voici la suite du résumé du livre “Warren Buffett et l’interprétation des états financiers”. La partie précédente peut se trouver ici: Warren Buffett et l’interprétation des états financiers – Actifs intangibles, Secrets, Long terme (6/10).

Résumé (7/10)

Chapitre 37: Les dettes à court terme: Comment elles peuvent tuer une institution financière

C’est l’argent dû par l’entreprise sous moins d’un an. Historiquement, l’argent à court terme est moins cher à emprunter que l’argent à long terme, ce qui permet de rapidement générer de l’argent en empruntant à court terme pour le prêter à long terme… et de faire faillite comme Bear Stearns! Le plus sûr reste d’emprunter à long terme pour aussi prêter à long terme.

Chapitre 38: Les dettes à long terme arrivant à échéance

En règle générale, les entreprises avec un avantage concurrentiel durable ont peu ou pas de dettes à long terme pour opérer leur affaire, donc peu ou aucune arrivent à échéance.

Chapitre 39: Le total des passifs et le ratio courant

Ratio Courant = Actifs Courants / Passifs Courants

Plus le ratio est élevé et plus l’entreprise est liquide. Un ratio supérieur à 1 est bon mais n’est pas très utilise pour déterminer si une entreprise possède un avantage concurrentiel durable.

Chapitre 40: Les dettes à long terme: Les bonnes entreprises n’en ont pas beaucoup

Les entreprises avec un avantage concurrentiel durable, grâce à leur excellente capacité d’autofinancement, peuvent se permettre de rembourser leurs dettes en moins de trois quatre ans. Leur faible dette en fait souvent de bonnes cibles pour des LBO (“Leverage Buy Out”). Pendant ces opérations, les acquéreurs contractent énormément de dettes pour acquérir une cible et profite du cash flow de la cible pour rembourser les dettes.

Chapitre 41: Les impôts différés, les intérêts minoritaires et les autres passifs

Les impôts différés sont les impôts dus mais pas encore payés. Les intérêts minoritaires représentent la petite partie des actions non acquise lors de l’acquisition d’une grande partie des actions d’une autre entreprise. Les autres passifs sont un fourre-tout pour tous les autres types de dettes. Aucune de ces sections n’est vraiment utile pour aider à reconnaitre une entreprise avec un avantage concurrentiel durable.

Chapitre 42: Le total des passifs et le ratio Dettes / Capitaux Propres

Le total des passifs est évidemment la somme de tous les passifs de l’entreprise.

Plus le ratio “Dettes / Capitaux Propres” est bas et mieux c’est, idéalement en-dessous de 0.80.

La suite au prochain épisode: Warren Buffett et l’interprétation des états financiers – Actions ordinaires, Actions préférentielles, Rachat d’action (8/10)
C’est à vous: Quel est votre point de vue sur les LBO? N’hésitez pas à répondre en laissant des commentaires ci-dessous.

Lire des commentaires en anglais de “Warren Buffett and the Interpretation of Financial Statements” sur Amazon.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge