Michael Steinhardt: Le concept de la perception variée

Michael Steinhardt: Le concept de la perception variée

Note: La présentation de ce trader est tirée du livre “Market Wizards: Interviews with Top Traders” de Jack D. Schwager.

Michael Steinhardt

Michael Steinhardt

Style Nombreuses approches variées. Investisseur à long terme et trader à court terme. Long et court. stock picker, analyste de secteur., market timer. N’hésite pas à complètement changer l’allocation d’actifs. Très exigeant avec ses traders. Contrôle régulièrement et minutieusement le portfolio de son entreprise.
Marchés et Secteurs Actions, titres du Trésor américain.
Performances 30% de rendement annualisé sur 21 ans avec la société d’investissement Steinhardt Partners avec seulement 2 années de petites pertes.

Histoire de Michael Steinhardt

Lors de sa Bar Mitzvah, Michael Steinhardt a reçu 200 actions en cadeau de la part de son père et c’est de cette façon qu’il a commencé à s’intéresser à la bourse. Il allait ensuite régulièrement chez le broker du coin pour suivre les actions pendant que ses copains passaient leur temps à s’amuser.

Brillant élève, il sort de la prestigieuse Wharton School de l’Université de Pennsylvanie en 1960 à seulement 19 ans. Il part ensuite travailler à Wall Street comme assistant de recherche, puis journaliste financier et analyste de recherche.

En 1967, Steinhardt fonde “Steinhardt, Fine et Berkowitz” avec deux partenaires qui quitteront l’entreprise à la fin des années 70. L’entreprise est ainsi renommée “Steinhardt Partners”.

Conseils de Michael Steinhardt

  • Gérer les erreurs tout de suite plutôt que de les aggraver.
  • Se méfier des formules car si elles sont correctes sur une certaine période alors leur succès va les faire échouer par la suite.
  • Conserver une position tant que les fondamentaux sont corrects.
  • Acheter et vendre des actions implique d’être en compétition avec d’autres personnes qui ont dévoué beaucoup de leur temps, il faut donc être meilleur qu’eux.
  • Trouver le bon équilibre entre la conviction de suivre ses idées et la flexibilité de reconnaitre quand on a fait une erreur.
  • Comprendre l’équilibre entre confiance et humilité en apprenant au travers d’une vaste expérience et de nombreuses erreurs.
  • Être contrarien au bon moment.
  • Filtrer les bonnes opportunités en combinant un sens aiguisé des fondamentaux et du market timing.

La suite au prochain épisode avec “William O’Neil: L’art de la sélection d’action“.

C’est à vous: Qui est fan de Michael Steinhardt et pourquoi?

Lire des commentaires en anglais de “Market Wizards: Interviews with Top Traders” sur Amazon.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge